Show Menu
SUJETS×

Création d’une connexion

Une connexion vous permet d’intégrer des jeux de données Adobe Experience Platform dans Workspace. Pour générer des rapports sur des jeux de données Experience Platform, vous devez d’abord établir une connexion entre les jeux de données dans Experience Platform et Workspace.
Cliquez ici pour une présentation vidéo.
Vous pouvez combiner plusieurs jeux de données Experience Platform en une seule connexion.

Sélection d’un environnement de test et de jeux de données

  1. Cliquez sur l’onglet Connexions .
  2. Cliquez sur Créer une nouvelle connexion en haut à droite.
  3. Dans Experience Platform, choisissez un environnement de test qui contient le ou les jeux de données auxquels vous voulez créer une connexion.
    Adobe Experience Platform fournit des environnements de test qui divisent une instance de plateforme unique en environnements virtuels distincts pour favoriser le développement et l’évolution d’applications d’expérience numérique. Vous pouvez considérer les environnements de test comme des « silos de données » contenant des jeux de données. Les environnements de test permettent de contrôler l’accès aux jeux de données. Une fois que vous avez sélectionné l’environnement de test, le rail de gauche affiche tous les jeux de données de cet environnement de test que vous pouvez extraire.
    Vous ne pouvez pas accéder aux données d’un environnement de test à un autre, c’est-à-dire que vous pouvez uniquement combiner des jeux de données situés dans le même environnements de test.
  4. Sélectionnez un ou plusieurs jeux de données à extraire dans Customer Journey Analytics et cliquez sur Ajouter .
    (Si vous avez le choix entre de nombreux jeux de données, vous pouvez rechercher les jeux de données appropriés à l’aide de la barre de recherche des jeux de données située au-dessus de la liste des jeux de données.)

Configuration d’un jeu de données

Sur le côté droit, vous pouvez désormais configurer le(s) jeu(x) de données que vous avez ajouté(s).
  1. Type de jeu de données  : pour chaque jeu de données que vous avez ajouté à cette connexion, Customer Journey Analytics définit automatiquement le type de jeu de données en fonction des données qui y sont entrées.
    Il existe trois types de jeux de données différents : les données Événement, les données Profil et les données de Recherche.
    Type de jeu de données
    Description
    Horodatage
    Schéma
    ID de personne
    Événement
    Données qui représentent des événements dans le temps (par exemple, visites Web, interactions, transactions, données de point de vente, données de questionnaire, données d’impression, etc.). Par exemple, il peut s’agir de données de parcours de navigation standard, avec un ID de client ou un ID de cookie, et un horodatage. Avec les données d’événement, vous disposez d’une flexibilité quant à l’ID utilisé comme ID de personne.
    Est automatiquement défini sur le champ d’horodatage par défaut à partir des schémas basés sur un événement dans Experience Platform.
    Tout schéma intégré ou personnalisé basé sur une classe XDM avec le comportement « Série temporelle ». Par exemple, « Événement d’expérience XDM » ou « Événement de décision XDM ».
    Vous pouvez sélectionner l’ID de personne à inclure. Chaque schéma de jeux de données défini dans Experience Platform peut disposer de son propre ensemble d’une ou de plusieurs identités définies et associées à un Espace de nommage d’identité. N’importe lequel de ces paramètres peut être utilisé comme ID de personne. Par exemple, l’ID de cookie, l’ID regroupé, l’ID utilisateur, le code de suivi, etc.
    Recherche
    (Analogue à un fichier de classifications dans l’Adobe Analytics traditionnel.) Ces données sont utilisées pour rechercher des valeurs ou des clés trouvées dans vos données d’événement ou de profil. Vous pouvez, par exemple, transférer des données de recherche qui font correspondre les identifiants numériques de vos données d’événement aux noms de produits. Voir ce cas pratique d’utilisation par exemple.
    S.O.
    Tout schéma intégré ou personnalisé basé sur une classe XDM avec le comportement « Enregistrement (Record) », à l’exception de la classe « Profil XDM individuel ».
    S.O.
    Profil
    Analogue à Attributs du client - pour les attributs non modifiables et non temporels. Données appliquées à vos visiteurs, utilisateurs ou clients dans les données Événement. Vous permet, par exemple, de charger des données CRM à propos de vos clients.
    S.O.
    Tout schéma intégré ou personnalisé basé sur la classe « Profil XDM individuel ».
    Vous pouvez sélectionner l’ID de personne à inclure. Chaque jeu de données défini dans Experience Platform a son propre jeu d’un ou plusieurs ID de personne définis, tels que l’ID de cookie, l’ID regroupé, l’ID d’utilisateur, le code de suivi, etc.
    Remarque :  Si vous créez une connexion qui comprend des jeux de données avec des ID différents, les rapports le reflèteront. Pour véritablement fusionner des jeux de données, vous devez utiliser le même ID de personne.
  2. Identifiant du jeu de données  : cet identifiant est généré automatiquement.
  3. Date et heure  : ajouter du contenu ici
  4. Schéma  : il s’agit du schéma à partir duquel le jeu de données a été créé dans Adobe Experience Platform.
  5. ID de personne  : sélectionnez un ID de personne dans la liste déroulante des identités disponibles. Ces identités ont été définies dans le schéma du jeu de données d’Experience Platform. Pour plus d’informations sur l’utilisation de la carte des identités en tant qu’ID de personne, reportez-vous à la section ci-dessous.
    Si aucun ID de personne n’est disponible, cela signifie qu’un ou plusieurs ID de personne n’ont pas été définis dans le schéma. Consultez cette vidéo sur la façon de définir une identité dans Experience Platform.
  6. Cliquez sur Suivant pour accéder à la boîte de dialogue Activer la connexion.

Utiliser la carte des identités comme ID de personne

Customer Journey Analytics prend désormais en charge la possibilité d’utiliser la carte des identités pour son ID de personne. La carte des identités est une structure de données de carte qui permet à quelqu’un de télécharger des paires clé -> valeur. Les clés sont des espaces de noms d’identité et la valeur est une structure qui contient la valeur de l’identité. La carte des identités existe sur chaque ligne/événement téléchargé et est renseignée pour chaque ligne en conséquence.
La carte des identités est disponible pour tout jeu de données qui utilise un schéma basé sur la classe XDM ExperienceEvent . Lorsque vous sélectionnez un jeu de données à inclure dans une connexion CJA, vous avez la possibilité de sélectionner un champ comme identifiant principal ou la carte des identités :
Si vous sélectionnez Carte des identités, vous disposez de deux options de configuration supplémentaires :
Option
Description
Utiliser l’espace de noms des ID principaux
Ceci indique à CJA, par ligne, de trouver l’identité dans la carte des identités signalée par un attribut primary=true et de l’utiliser comme ID de personne pour cette ligne. Cela signifie qu’il s’agit de la clé primaire qui sera utilisée dans Experience Platform pour le partitionnement. Il s’agit également du candidat idéal pour être utilisé en tant qu’identifiant visiteur de CJA (selon la façon dont le jeu de données est configuré dans une connexion de CJA).
Espace de noms
(Cette option n’est disponible que si vous n’utilisez pas l’espace de noms des ID principaux.) Les espaces de noms d’identité sont des composants du Service d’identités Adobe Experience Platform qui servent d’indicateurs du contexte auquel une identité se rapporte. Si vous spécifiez un espace de noms, CJA recherche la carte des identités pour cette clé d’espace de noms dans chaque ligne et utilise l’identité sous cet espace de noms comme ID de personne pour cette ligne. Veuillez noter que, puisque CJA ne peut pas effectuer une analyse complète des jeux de données de toutes les lignes pour déterminer quels espaces de noms sont réellement présents, tous les espaces de noms possibles sont répertoriés dans la liste déroulante. Vous devez savoir quels espaces de noms sont spécifiés dans les données ; cela ne peut pas être détecté automatiquement.

Cas extrême de la carte des identités

Ce tableau présente les deux options de configuration lorsque des cas extrêmes sont présents et indique comment ils sont gérés :
Option
Aucun ID n’est présent dans la carte des identités
Aucun ID n’est marqué comme principal
Plusieurs ID sont marqués comme principaux
L’ID unique est marqué comme principal
Espace de noms non valide avec un ID marqué comme principal
« Utiliser l’espace de noms des ID principaux » coché
CJA abandonne la ligne.
CJA abandonne la ligne, car aucun ID principal n’est spécifié.
Tous les identifiants marqués comme principaux, sous tous les espaces de noms, sont extraits dans une liste. Ils sont ensuite triés par ordre alphabétique. Avec ce nouveau tri, le premier espace de noms avec son premier identifiant est utilisé comme ID de personne.
L’ID unique marqué comme principal est utilisé comme ID de personne.
Même si l’espace de noms peut être non valide (il n’est pas présent dans AEP), CJA utilisera l’ID principal sous cet espace de noms comme ID de personne.
Espace de noms de carte des identités spécifique sélectionné
CJA abandonne la ligne.
Tous les identifiants sous l’espace de noms sélectionné sont extraits dans une liste et le premier est utilisé comme ID de personne.
Tous les identifiants sous l’espace de noms sélectionné sont extraits dans une liste et le premier est utilisé comme ID de personne.
Tous les identifiants sous l’espace de noms sélectionné sont extraits dans une liste et le premier est utilisé comme ID de personne.
Tous les identifiants sous l’espace de noms sélectionné sont extraits dans une liste et le premier est utilisé comme ID de personne. (Seul un espace de noms valide peut être sélectionné au moment de la création de la connexion. Il n’est donc pas possible qu’un espace de noms/ID non valide soit utilisé comme ID de personne).

Activer la connexion

  1. Pour activer une connexion, définissez les paramètres suivants :
    Option
    Description
    Nommer la connexion
    Attribuez un nom explicite à la connexion. Impossible d’enregistrer la connexion sans nom.
    Description
    Ajoutez plus de détails pour distinguer cette connexion des autres.
    Jeux de données
    Les jeux de données inclus dans cette connexion.
    Importez automatiquement tous les nouveaux jeux de données dans cette connexion, dès aujourd’hui.
    Sélectionnez cette option si vous souhaitez établir une connexion en cours, de sorte que tous les nouveaux lots de données qui sont ajoutés aux jeux de données dans cette connexion soient automatiquement transférés dans Workspace.
    Importer toutes les données existantes
    Lorsque vous sélectionnez cette option et enregistrez la connexion, toutes les données existantes (historiques) provenant de Experience Platform pour tous les jeux de données présents dans cette connexion seront importées. A l’avenir, toutes les données historiques existantes pour tout nouveau jeu de données ajouté à cette connexion enregistrée seront également importées automatiquement.
    Notez qu’une fois cette connexion enregistrée, ce paramètre ne peut plus être modifié.
    Gardez les éléments suivants à l’esprit :
    • Si la taille cumulée des données historiques pour tous les jeux de données de la connexion dépasse 1,5 milliard de lignes, un message d’erreur indique que vous ne pouvez pas importer cette quantité de données historiques. Cependant, si vous ajoutez un jeu de données contenant 1 milliard de lignes de données historiques et importez ces données, et une semaine plus tard, ajoutez un autre jeu de données de la même taille et importez ses données historiques, cela fonctionnera.
    • Nous donnons la priorité aux nouvelles données ajoutées à un jeu de données dans la connexion, de sorte que ces données ont la latence la plus faible.
    • Les données de renvoi (historiques) sont importées plus lentement.
  2. Cliquez sur Enregistrer .
L’étape suivante du processus consiste à créer une vue de données .