Show Menu
SUJETS×

Résolution des problèmes et bonnes pratiques pour le Report Builder

Méthodes pour optimiser le Créateur de rapports et liste des messages d’erreur qui peuvent parfois s’afficher.

Utilisateurs du Report Builder 5.0 et ouverture de classeurs 5.1

Adobe a remplacé le séparateur entre les dimensions et les classifications représenté par un trait de soulignement (_) par ||. Ce changement a des répercussions de compatibilité pour un utilisateur du Report Builder 5.0 qui ouvre un classeur de la version 5.1 avec des demandes de classification. Chaque fois qu’un classeur d’une version antérieure à la version 5.1 est ouvert, toutes ses demandes de classification sérialisées sont converties dans ce format.
Ceci crée toutefois un problème de compatibilité : une fois qu’un classeur converti au format 5.1 est partagé avec un utilisateur de la version 5.0, cet utilisateur ne peut plus reconnaître la demande de classification (« _ » est recherché à la place de « || » dans la version 5.1).
L’effet secondaire suivant se produit lors de l’ouverture d’un classeur ARB 5.1 avec la demande de classification :
  • Lors de l’ouverture du classeur, l’avertissement suivant s’affiche : « Ce classeur a été enregistré pour la dernière fois avec le Report Builder version 5.1. Cette version comprend des fonctions incompatibles avec la version du Report Builder installée sur cet ordinateur. Nous vous recommandons de mettre à niveau votre version du Report Builder avant de mettre à jour ce classeur. »
  • Si vous cliquez avec le bouton droit de la souris sur une demande ARB avec classification, les menus contextuels du Report Builder (Modifier les requêtes, Ajouter une requête dépendante, etc.) ne seront pas visibles.
  • Si vous actualisez tout, en cliquant sur le troisième bouton ou en actualisant un ensemble de requêtes issues du formulaire du Gestionnaire de requêtes, la demande de classification s’exécutera sans erreur. Toutefois, les valeurs de classification ne seront pas inscrites.
  • Vous pouvez modifier la requête en ouvrant le Gestionnaire de requêtes, puis passer d’une ligne à l’autre jusqu’à la requête recherchée.
  • Si vous modifiez la requête sans changer aucun des paramètres, puis cliquez sur Terminer, la réponse sera correctement inscrite. En fait, la modification de la requête résout le problème puisque les paramètres de mise en page des réponses sont resérialisés. Il s’agit donc d’une solution, même si elle prend du temps.

Problèmes d’authentification dans le Report Builder

Le Report Builder requiert une authentification pour créer des requêtes de données à partir de vos suites de rapports. Selon les paramètres d’Analytics ou le réseau, des problèmes de connexion au Créateur de rapports peuvent parfois se produire.
Informations de connexion de la société incorrectes
Cette erreur se produit généralement lorsque les informations de connexion de la société ne sont pas saisies correctement ou en cas de problèmes réseau. Procédez comme suit :
  • Vérifiez l’orthographe des informations de connexion de la société pour vous assurer qu’il n’y a pas de faute de frappe ou d’espace en trop.
  • Connectez-vous à Analytics à l’aide des mêmes informations de connexion pour vous assurer qu’elles sont correctes. Si vous ne parvenez pas à vous connecter à l’aide de ces informations d’identification, contactez un administrateur de votre société pour obtenir les informations de connexion correctes de la société.
Pare-feu
Le Report Builder utilise les ports 80 et 443. Vérifiez que ces ports sont autorisés à travers le pare-feu de votre société. Pour obtenir des informations sur les autres exclusions de pare-feu, reportez-vous aux adresses IP internes d’Adobe.

Recommandations pour optimiser les requêtes

Les facteurs suivants peuvent rendre les requêtes plus complexes, ce qui peut ralentir le processus de traitement :
Facteurs pouvant ralentir les remises
  • Trop de signets, de tableaux de bord et de classeurs du Report Builder ont été planifiés en l’espace de quelques heures.
  • Trop de classeurs du Report Builder ont été planifiés à environ la même heure. Lorsque cela se produit, la file d’attente de l’API de rapports comporte des travaux en souffrance.
Facteurs pouvant ralentir l’exécution des classeurs
  • Augmentation significative des classifications.
  • Allongement de la période des requêtes au fil du temps
    Exemple  : imaginons que vous créez une requête de tendance à l’aide du paramètre Année en cours, ventilée par Jour. À la fin de l’année, la requête renverra davantage de périodes que celle créée au début de l’année.
    (January 1 - January 30 versus January 1 - December 31.)
Causes des échecs de remise de classeurs
Formules Excel complexes dans un classeur, notamment celles qui impliquent des dates et heures.
Cellules renvoyant des zéros (aucune valeur)
Si le nom de la feuille Excel comporte une apostrophe ou un guillemet simple, le Créateur de rapports ne renvoie aucune valeur. (Il s’agit d’une limitation de Microsoft Excel.)
Performances des requêtes
Les paramètres suivants peuvent avoir un impact sur la vitesse de traitement :
Paramètre
Plus rapide
Plus lent
Ventilations et ordre de ventilation
Peu
Beaucoup
Exemple : si vous ventilez A par Z, le nombre d’éléments d’A doit être toujours inférieur à celui de Z. Dans le cas contraire, la durée de la requête peut augmenter de façon significative.
Période
Courte période
Longue période
Filtrage
Filtrage spécifique
Filtrage de type « Le plus populaire »
Granularité
Agrégé
Toutes les heures
  • Quotidien
  • Hebdomadaire
  • Mensuel
  • Trimestriel
  • Annuel
Nombre d’entrées
Petit jeu de données
Jeu de données volumineux
Heures de planification
Échelonnez les planifications sur une période de 24 heures (voir le tableau ci-après). Les signets, les tableaux de bord et les classeurs du Report Builder planifiés de façon rapprochée peuvent entraîner des retards.
Planifiez les requêtes volumineuses et plus complexes tôt le matin pour permettre les extractions et les actualisations manuelles pendant la journée de travail.
Heures de planification
01:00 - 02:00
02:00 - 07:00
07:00 - 18:00
18:00 - minuit
Utilisation du Report Builder
Peu occupé
Très occupé
Utilisation du côté client
Nombre plus élevé d’utilisateurs effectuant une actualisation locale et demandant un envoi immédiat.
De plus, vérifiez si la file d’attente de l’API est effacée lorsque les classeurs planifiés expirent.
Pas occupé
Délais d’expiration
Les rapports planifiés expirent au bout de quatre heures. Le système tente d’effectuer la planification trois autres fois, ce qui peut entraîner un échec. (En règle générale, plus le jeu de données est volumineux, plus l’exécution prend du temps.) Ces informations sont affichées dans les rapports Analytics et le Report Builder :
  • Analytics : Favorites  > Scheduled Reports
  • Report Builder : cliquez sur Management sous l’onglet Add-ins dans Excel.

Description des messages d’erreur

Liste des messages d’erreur qui peuvent s’afficher lors de l’utilisation du Report Builder.
Cette liste n’est pas exhaustive. Pour plus d’informations sur la résolution des erreurs, contactez votre administrateur.
Cette fonctionnalité peut uniquement être appliquée à un classeur ouvert.
Ce message s’affiche si aucun classeur (feuilles de calcul) n’est ouvert dans Excel et que vous cliquez sur l’une des icônes de la barre d’outils du Créateur de rapports. En outre, la barre d’outils devient inactive jusqu’à ce que vous ouvriez une feuille de calcul. Vous pouvez toutefois cliquer sur l’icône de l’aide en ligne lorsque la barre d’outils est encore active sans engendrer cette erreur.
Vous devez d’abord quitter le Request Wizard avant d’activer le Request Manager.
Même si le Request Manager et le Request Wizard sont liés fonctionnellement, il n’est pas possible de commencer à travailler avec le Request Manager avant d’achever ou d’annuler les actions entreprises dans le Request Wizard.
Aucune requête n’est associée à cette période.
Ce message d’erreur s’affiche si vous cliquez sur le bouton From Sheet dans le Request Manager alors qu’une cellule de la feuille de calcul ne contient aucune requête.
Afin d’identifier les cellules de la feuille de calcul qui contiennent des requêtes, cliquez sur les requêtes individuelles répertoriées dans le tableau du Request Manager. Si la requête sélectionnée dans le tableau est associée aux cellules, celles-ci sont surlignées.
La plage sélectionnée n’est pas valide. Sélectionnez une autre plage.
Cette erreur s’affiche si vous sélectionnez, dans une feuille de calcul, une cellule à laquelle est déjà associée une requête. Supprimez la requête associée aux cellules ou sélectionnez une autre plage de cellules à mettre en correspondance.
Si vous souhaitez supprimer les cellules, il est important de localiser celles qui contiennent des requêtes et de supprimer les requêtes avant de supprimer les cellules (suppression des lignes ou colonnes).
Veuillez quitter la cellule Excel active avant d’utiliser cette fonctionnalité.
Cette erreur s’affiche si vous êtes en mode d’édition dans une cellule Excel et que vous cliquez sur l’une des icônes du Report Builder. Le mode d’édition dans une cellule Excel signifie que la cellule est sélectionnée et que le curseur s’affiche à l’intérieur de celle-ci. Vous êtes également en mode d’édition dans une cellule Excel lorsque vous entrez directement des données dans la barre Formula ou dans la zone Name Box en haut de la fenêtre Excel.
La plage sélectionnée chevauche une autre plage de la requête. Veuillez modifier votre sélection.
Cette erreur s’affiche si vous avez déjà mis en correspondance un ensemble de cellules à la feuille de calcul.
Pour déterminer les cellules qui sont mises en correspondance avant d’ajouter de nouvelles requêtes, fermez le Request Wizard et ouvrez le Request Manager. Sélectionnez ensuite un par un les éléments répertoriés dans le tableau récapitulatif des requêtes. Chaque fois que vous sélectionnez une requête de la liste, les cellules associées contenant les correspondances de requêtes dans la feuille de calcul sont surlignées.
C’est pourquoi il est conseillé de marquer les cellules avec un surlignage, des informations de ligne ou de colonne ou un style de mise en forme avant de mapper plusieurs cellules sur plusieurs zones.