Show Menu
SUJETS×

eVar

Cette page d’aide décrit le fonctionnement des eVars en tant que dimension. Pour plus d’informations sur la mise en œuvre des eVars, voir  eVars  dans le Guide d’utilisation de mise en œuvre.
Les eVars sont des variables personnalisées que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. Si vous disposez d’un document de conception de solution , la plupart des dimensions propres à votre entreprise se présentent sous la forme d’eVars. Par défaut, les eVars persistent au-delà de l’accès sur lequel elles sont définies. Vous pouvez personnaliser leur expiration et leur attribution sous Variables de conversion dans les paramètres de la suite de rapports.
Le nombre d’eVars disponibles dépend de votre contrat avec Adobe. Si le contrat que vous avez conclu avec Adobe le prévoit, vous pouvez obtenir jusqu’à 250 eVar.
Les eVars ne sont pas sensibles à la casse. Si vous envoyez la même valeur dans différents cas (par exemple, "DOG" et "Dog" ), Analysis Workspace les regroupe dans le même élément de dimension. La casse de la première valeur affichée au début du mois de rapports est utilisée. Data Warehouse affiche la première valeur rencontrée pendant la période de demande.

Renseignement des eVars avec des données

Chaque eVar collecte des données de la chaîne de requête v1 dans les demandes d’image. Par exemple, le paramètre de chaîne de requête v1 collecte des données pour eVar1, tandis que le paramètre de chaîne de requête v222 collecte des données pour eVar222.
AppMeasurement, qui compile les variables JavaScript en une demande d’image pour la collecte de données, utilise les variables eVar1 - eVar250 . Consultez eVar dans le guide d’utilisation de mise en œuvre pour obtenir des instructions de mise en œuvre.

Éléments de dimension

Étant donné que les eVars contiennent des chaînes personnalisées dans votre implémentation, votre entreprise détermine les éléments de dimension de chaque eVar. Veillez à enregistrer l’objectif de chaque eVar et les éléments de dimension standard dans un document de conception de solution .

Fonctionnement des eVars

Lorsque vous envoyez des données à Adobe Analytics, les serveurs de collecte de données convertissent l’accès en une seule ligne de données contenant des centaines de colonnes. Deux colonnes sont dédiées à chaque eVar ; l’une pour la collecte directe de données, l’autre pour les valeurs persistantes.
  • Une colonne standard contient les données envoyées à Adobe à partir de la demande d’image.
  • Une colonne « post » contient des données persistantes, qui dépendent de l’expiration et de l’attribution de l’eVar.
Dans la plupart des cas, la colonne post_evar est utilisée dans les rapports.

Liaison des eVars aux mesures

Les événements de succès et les eVars sont fréquemment définis dans différentes demandes d’image. La colonne post_evar permet aux valeurs eVar de se lier aux événements, affichant les données dans les rapports. Prenez par exemple la visite suivante :
  1. Un visiteur arrive sur votre site sur votre page d’accueil.
  2. Il cherche le mot-clé « chats » en utilisant la recherche interne de votre site. Votre implémentation utilise eVar1 pour la recherche interne.
  3. Il consulte un produit et passe par le processus de passage en caisse.
Une version simplifiée des données brutes se présenterait comme suit :
visitor_id
pagename
evar1
post_evar1
event_list
examplevisitor_987
Home page
examplevisitor_987
Search results
cats
cats
event1
examplevisitor_987
Product page
cats
prodView
examplevisitor_987
Cart
cats
scAdd
examplevisitor_987
Checkout
cats
scCheckout
examplevisitor_987
Purchase confirmation
cats
purchase
  • La colonne visitor_id lie les accès au même visiteur. Dans les données brutes réelles, les valeurs concaténées de visid_high et de visid_low déterminent l’ID de visiteur.
  • La colonne pagename renseigne la dimension Pages.
  • La colonne evar détermine les accès lorsque eVar1 a été explicitement définie.
  • La valeur post_evar1 porte la valeur précédente, en fonction de l’attribution et de l’expiration de la variable définies sous les paramètres de la suite de rapports.
  • La colonne event_list contient toutes les données de mesure. Dans cet exemple, event1 est « Recherches » et les autres événements sont des mesures standard du panier. Dans les données brutes réelles, event_list contient un ensemble de nombres délimités par des virgules, avec une table de recherche liant ces nombres à une mesure.

Traduction de la collecte de données en rapports

Les outils d’Adobe Analytics, tels que Analysis Workspace, exploitent ces données collectées. Par exemple, si vous générez un rapport en utilisant eVar1 comme dimension et Commandes comme mesure, un rapport similaire à celui-ci s’affichera :
Internal search term (eVar1)
Orders
cats
1
Analysis Workspace extrait ce rapport selon la logique suivante :
  • Examinez toutes les valeurs event_list et sélectionnez tous les accès qui contiennent purchase .
  • Sur ces accès, affichez la valeur post_evar1 .

L’importance de l’attribution et de l’expiration

Comme l’attribution et l’expiration déterminent quelles valeurs persistent, elles sont essentielles pour tirer le meilleur parti d’une implémentation d’Analytics. Adobe recommande vivement de discuter au sein de votre organisation de la manière dont plusieurs valeurs pour chaque eVar sont gérées (attribution) et du moment où les eVars cessent de conserver les données (expiration).
  • Par défaut, une eVar utilise la dernière attribution. Les nouvelles valeurs remplacent les valeurs conservées.
  • Par défaut, une eVar utilise une expiration de visite. Une fois la visite terminée, les valeurs ne sont plus copiées d’une ligne à l’autre dans la colonne post_evar .
Vous pouvez modifier l’attribution et l’expiration des eVars sous Variables de conversion dans les paramètres de la suite de rapports.

Valeur des eVars par rapport aux props

Dans la plupart des cas, Adobe recommande d’utiliser des eVars, prises en charge comme suit :
  • Les eVar sont limitées à 255 octets dans les rapports. Les props sont limitées à 100 octets.
  • Par défaut, les props ne persistent pas au-delà de l’accès défini. Les eVars ont une expiration personnalisée, ce qui vous permet de déterminer quand une eVar n’obtient plus le crédit d’un événement ultérieur. Cependant, si vous utilisez le traitement de l’heure des rapports , les props et les eVars peuvent utiliser un modèle d’attribution personnalisé.
  • Adobe prend en charge jusqu’à 250 eVars et seulement 75 props.
Consultez prop pour plus de comparaisons entre les props et les eVars.