Show Menu
SUJETS×

Variables de données contextuelles

Les variables de données contextuelles permettent de définir, sur chaque page, des variables personnalisées lisibles par les règles de traitement.
Au lieu d’affecter de façon explicite des valeurs aux props et eVars dans votre code, vous pouvez envoyer des données dans des variables de données contextuelles mises en correspondance à l’aide de règles de traitement. Les règles de traitement offrent une interface graphique puissante pour apporter des modifications aux données reçues. Selon les valeurs envoyées dans les données contextuelles, vous pouvez définir des événements, copier les valeurs dans des eVars et des props et exécuter des instructions conditionnelles supplémentaires.
Les variables de données contextuelles ne sont pas sensibles à la casse. Par exemple, les deux variables suivantes sont effectivement identiques :
s.contextData['article_title'] = 'Weekend Concert Controversy'; 

et
s.contextData['ARTICLE_TITLE'] = 'Weekend Concert Controversy';

L’utilisation de données contextuelles vous évite de mettre à jour le code pour prendre en charge différentes configurations de suite de rapports.
Vous pouvez par exemple définir la variable Variable s.contextData  :
s.contextData['myco.rsid'] = 'value'

Les règles de traitement vous permettent d’ajouter une condition qui recherche une variable de données contextuelles myco.rsid . Une fois cette variable trouvée, vous pouvez ajouter une action afin de la copier dans une variable prop ou eVar.
Les variables de données contextuelles peuvent également être définies directement dans l’interface des règles de traitement afin de stocker temporairement une valeur ou de collecter les valeurs d’une variable de données contextuelles qui sera utilisée dans la suite de rapports. Par exemple, si vous devez permuter deux valeurs, vous pouvez créer une variable Données contextuelles pour stocker l’une d’elles pendant l’opération.
Etant donné que les règles de traitement ne sont appliquées qu’au moment de la collecte des données, il est important de les configurer avant de commencer l’envoi des données contextuelles. Les valeurs de données contextuelles qui ne sont pas lues par des règles de traitement lors du traitement d’un accès sont ignorées.

Règles

Règle
Description
Noms et caractères pris en charge
Les noms de variable de données contextuelles peuvent comporter uniquement des caractères alphanumériques, des traits de soulignement et des points. Les autres caractères sont supprimés. Les variables de données contextuelles n’ont pas de désignation numérique, mais un nom.
For example, the context data variable login_page-home automatically becomes login_pagehome . All data sent to the login_page-home variable is allocated under login_pagehome .
Espace de noms
Il est conseillé de faire précéder vos variables du nom de la société, du nom du site ou d’une valeur semblable afin de vous assurer que le nom est unique dans toute la suite de rapports.
Les variables de données contextuelles peuvent être nommées de la même manière que d’autres variables JavaScript. Be aware that the namespace a.* is reserved for use by Adobe products in context variable names. Par exemple, la bibliothèque AppMeasurement pour iOS utilise a.InstallEvent pour mesurer les installations d’application.
Limites d’URL pour Internet Explorer
Dans Internet Explorer 6 et 7, les URL sont tronquées à 2 000 octets. Vous pouvez utiliser le débogueur DigitalPulse pour déterminer la taille d’une chaîne d’URL.
Suite aux mises à jour récentes apportées à AppMeasurement (septembre 2014), HTTP POST est utilisé avec Internet Explorer 8+, ce qui permet d’éliminer les problèmes de troncation.
Version d’AppMeasurement prise en charge
Les variables de données contextuelles nécessitent le code H23 ou une version ultérieure.

Envoi de données contextuelles sur un appel de lien de suivi

Indiquez ContextData + le nom de la variable que vous souhaitez inclure dans s.linkTrackVars  :
s.contextData['myco.value'] = "some value"; 
s.linkTrackVars = "contextData.myco.value"; 
s.tl(true,"o","Link Name"); 

Exemples

Méthodes possibles pour remplacer l’implémentation de la variable s.pageName , en supposant que les règles de traitement sont correctement configurées pour chacune d’elles :
s.contextData['page'] = "Home Page" 
s.contextData['pagename'] = document.title // Takes the web page's title and passes it into the pageName context data variable 
s.contextData['pagevar'] = s.pageName // This example would be considered redundant, as both the pageName and contextData variable are available in Processing rules

Autres exemples d’implémentation des variables de données contextuelles :
s.contextData['owner'] = "Jesse" 
s.contextData['campaign'] = "Campaign A" 
s.contextData['author'] = "Sheridan Andrius"

Pour obtenir un exemple, reportez-vous à la section Copier une variable de données contextuelles dans une variable eVar de la Référence Analytics.