Show Menu
SUJETS×

stockage

Les sources de données d’intégration utilise une variable transactionID pour lier les données hors ligne à une transaction en ligne (comme un prospect ou un achat généré en ligne).
Chaque variable transactionID unique envoyée à Adobe est enregistrée en vue d’un téléchargement des sources de données des informations hors ligne concernant cette transaction. Voir Sources de données .
Taille maximale
Paramètre du débogueur
Rapports renseignés
Valeur par défaut
100 octets
xact
n/d
""
Activation du stockage d’ID de transaction
Avant que les valeurs transactionID ne soient enregistrées, le stockage d’ID de transaction doit être activé pour la suite de rapports sélectionnée dans le gestionnaire de suites de rapports. Ce paramètre se trouve sous :
Analytics > Admin > Report Suites > Edit Settings > General > General Account Settings.

Pour déterminer si le transactionID Storage est activé pour une suite de rapports, sélectionnez
Analytics > Admin > Data Sources > Manage

Syntaxe et valeurs possibles
s.transactionID="unique_id"

La variable transactionID ne peut contenir que des caractères alphanumériques. Si plusieurs transactionID doivent être enregistrés pour un seul accès, vous pouvez séparer les différentes valeurs par une virgule.
Exemples
s.transactionID="11123456"

s.transactionID="lead_12345xyz"

s.transactionID=s.purchaseID

Pièges, questions et conseils
  • Si l’enregistrement de la variable transactionID n’est pas activé, les valeurs transactionID sont ignorées et ne peuvent pas être utilisées avec les sources de données d’intégration. Veillez à définir une variable de conversion ou un événement (une eVar ou la variable « events ») dans la page sur laquelle la variable transactionID est définie. Dans le cas contraire, aucune donnée ne sera enregistrée pour transactionID .
  • Si vous enregistrez des transactionIDs pour plusieurs systèmes, tels que des achats et des prospects, assurez-vous que la valeur de transactionID est toujours unique. Pour ce faire, il vous suffit d’ajouter un préfixe à l’identifiant ; par exemple prospect_1234 et achat_1234. Les sources de données d’intégration ne fonctionnent pas comme prévu (les données de la source de données sont liées à des données incorrectes) si une variable transactionID est constatée à deux reprises.
  • Par défaut, les valeurs transactionID sont mémorisées pendant 90 jours. Si votre processus d’interaction hors ligne dépasse 90 jours, demandez à un agent du service clientèle d’étendre cette limite.
La variable transactionID peut contenir n’importe quel caractère, à l’exception de la virgule. Elle doit se trouver au même emplacement que celui où est spécifiée la limite de caractères (100 octets). En cas d’utilisation de caractères multi-octets, cette prise en charge doit être activée afin d’éviter les problèmes liés aux caractères inattendus dans la variable transactionID .