Show Menu
SUJETS×

Configurations spécifiques par type de base de données

En fonction des bases de données externes auxquelles vous souhaitez pouvoir accéder depuis Adobe Campaign, certains paramétrages spécifiques sont nécessaires. Ces paramétrages concernent essentiellement l'installation de pilotes et la déclarations de variables d'environnement propres à chaque SGBDR sur le serveur Adobe Campaign.
En règle générale, il est nécessaire d'installer la couche cliente correspondant à la base externe utilisée sur le serveur Adobe Campaign.
Les versions compatibles sont répertoriées dans la Matrice de compatibilité Campaign .

Configurer l’accès à Snowflake

SnowflakeLe connecteur est disponible pour les déploiements hébergés et on-premise. For more on this, refer to this article .

Snowflake sous CentOS

  1. Téléchargez les pilotes ODBC pour Snowflake. Cliquez ici pour télécharger le début.
  2. Vous devez ensuite installer les pilotes ODBC sur CentOs à l’aide de la commande suivante :
    rpm -Uvh unixodbc
    rpm -Uvh snowflake-odbc-2.20.2.x86_64.rpm
    
    
  3. Après avoir téléchargé et installé les pilotes ODBC, vous devez redémarrer Campaign Classic. Pour cela, exécutez la commande suivante :
    /etc/init.d/nlserver6 stop
    /etc/init.d/nlserver6 start
    
    
  4. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre Snowflake compte externe. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  5. Sélectionnez le compte externe de Snowflake intégré.
  6. Configurez le compte externe Snowflake , vous devez spécifier les éléments suivants :
    • Serveur : URL du Snowflake serveur
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de la base de données
  7. Click the Parameters tab then the Deploy functions button to create functions.
Le connecteur prend en charge les options suivantes :
Option
Description
workschema
Schéma de base de données à utiliser pour les tables de travail.
warehouse
Nom de l’entrepôt par défaut à utiliser. Il remplace la valeur par défaut de l’utilisateur.
TimeZoneName
Vide par défaut. C’est le fuseau horaire système du serveur applicatif Campaign Classic qui est utilisé. Il est possible d’utiliser cette option pour forcer le paramètre de session TIMEZONE.
WeekStart
Paramètre de session WEEK_DÉBUT. Par défaut, cette valeur est définie sur 0.
UseCachedResult
Paramètre de session USE_CACHED_RESULTS. Par défaut, cette valeur est définie sur TRUE. This option can be used to disable Snowflake cached results.
For more on this, refer to this page .

Snowflake sous Debian

  1. Téléchargez les pilotes ODBC pour Snowflake. Cliquez ici pour télécharger le début.
  2. Vous devez ensuite installer les pilotes ODBC sous Debian à l’aide de la commande suivante :
    apt-get install unixodbc
    apt-get install snowflake-odbc-x.xx.x.x86_64.deb
    
    
  3. Après avoir téléchargé et installé les pilotes ODBC, vous devez redémarrer Campaign Classic. Pour cela, exécutez la commande suivante :
    systemctl stop nlserver.service
    systemctl start nlserver.service
    
    
  4. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre Snowflake compte externe. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  5. Sélectionnez le compte externe de Snowflake intégré.
  6. Pour configurer le compte externe Snowflake , vous devez spécifier les éléments suivants :
    • Serveur : URL du Snowflake serveur
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de la base de données
  7. Click the Parameters tab then the Deploy functions button to create functions.
Le connecteur prend en charge les options suivantes :
Option
Description
workschema
Schéma de base de données à utiliser pour les tables de travail.
warehouse
Nom de l’entrepôt par défaut à utiliser. Il remplace la valeur par défaut de l’utilisateur.
TimeZoneName
Vide par défaut. C’est le fuseau horaire système du serveur applicatif Campaign Classic qui est utilisé. Il est possible d’utiliser cette option pour forcer le paramètre de session TIMEZONE.
WeekStart
Paramètre de session WEEK_DÉBUT. Par défaut, cette valeur est définie sur 0.
UseCachedResult
Paramètre de session USE_CACHED_RESULTS. Par défaut, cette valeur est définie sur TRUE. This option can be used to disable Snowflake cached results.
For more on this, refer to this page .

Snowflake sous Windows

  1. Téléchargez le pilote ODBC pour Windows . Notez la nécessité de disposer de privilèges de niveau administrateur pour installer le pilote. Voir à ce propos cette page
  2. Configurez le pilote ODBC. Voir à ce propos cette page
  3. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre Snowflake compte externe. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  4. Sélectionnez le compte externe de Snowflake intégré.
  5. Pour configurer le compte externe Snowflake , vous devez spécifier les éléments suivants :
    • Serveur : URL du Snowflake serveur
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de la base de données
  6. Click the Parameters tab then the Deploy functions button to create functions.
Le connecteur prend en charge les options suivantes :
| Option | Description | |---|---|---| | workschema | Schéma de base de données à utiliser pour les tables de travail. | | warehouse | Nom de l’entrepôt par défaut à utiliser. Il remplace la valeur par défaut de l’utilisateur. | | TimeZoneName | Vide par défaut. C’est le fuseau horaire système du serveur applicatif Campaign Classic qui est utilisé. Il est possible d’utiliser cette option pour forcer le paramètre de session TIMEZONE.
Voir à ce propos cette page . | | WeekStart | Paramètre de session WEEK_DÉBUT. Par défaut, cette valeur est définie sur 0.
Voir à ce propos cette page . | | UseCachedResult | Par défaut, cette valeur est définie sur TRUE. This option can be used to disable Snowflake cached results (USE_CACHED_RESULTS session parameter)
For more on this, refer to this page . |

Configurer l’accès à Hadoop 3.0

La connexion à une base de données externe Hadoop dans FDA requiert les paramétrages suivants sur le serveur Adobe Campaign. Notez que cette configuration est possible pour Windows et Linux.
  1. Téléchargez les pilotes ODBC pour Hadoop en fonction de votre version de système d’exploitation. Drivers can be found on this page .
  2. Vous devez ensuite installer les pilotes ODBC et créer un DSN pour votre connexion Hive. Les instructions se trouvent dans cette page
  3. Après avoir téléchargé et installé les pilotes ODBC, vous devez redémarrer Campaign Classic. Pour cela, exécutez la commande suivante :
    systemctl stop nlserver.service
    systemctl start nlserver.service
    
    
  4. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe Snowflake. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  5. Cliquez sur Créer , puis sélectionnez le type de compte Base de données externe .
  6. Pour configurer le compte externe Hadoop , vous devez spécifier les éléments suivants :
    • Type : ODBC (Sybase ASE, Sybase IQ)
    • Serveur : Nom du DNS
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de votre base de données s'il n'est pas spécifié dans DSN. Il peut rester vide s’il est spécifié dans le DSN
    • Fuseau horaire : Fuseau horaire du serveur
Le connecteur prend en charge les options ODBC suivantes :
Nom
Valeur
ODBCMgr
iODBC
warehouse
1/2/4
Le connecteur prend également en charge les options Hive suivantes :
Nom
Valeur
Description
bulkKey
Clé d’accès Azure Blob ou DataLake.
Pour les chargeurs en masse wasb:// ou wasbs:// (c.-à-d. si l’outil de chargement en masse a pour préfixe wasb:// ou wasbs://).
Il s’agit de la clé d’accès pour le compartiment de blob ou de DataLake servant au chargement en masse.
hdfsPort
Numéro de port
défini par défaut sur 8020
Pour le chargement HDFS en masse (c.-à-d. si l’outil de chargement en masse a pour préfixe webhdfs:// ou webhdfss://).
bucketsNumber
20
Nombre de compartiments lors de la création d’une table regroupée.
fileFormat
PARQUET
Format de fichier par défaut pour les tables de travail.

Configurer l’accès à Hadoop 2.1

Pour Windows

  1. Installez les pilotes ODBC et Azure HD Insight pour Windows.
  2. Créez le nom de la source de données en exécutant l'outil ODBC DataSource Administrator. Il vous est fourni un exemple de nom de source de données système pour Hive que vous pouvez modifier.
    Description: vorac (or any name you like)
    Host: vorac.azurehdinsight.net
    Port: 443
    Database: sm_tst611 (or your database name)
    Mechanism: Azure HDInsight Service
    User/Password: admin/<your password here>
    
    
  3. Create the Hadoop external account, as detailed in this page section.

Pour Linux

  1. Installez unixodbc pour Linux.
    apt-get install unixodbc
    
    
  2. Téléchargez et installez les pilotes ODBC pour Apache Hive depuis HortonWorks : https://www.hortonworks.com/downloads/ .
    dpkg -i hive-odbc-native_2.1.10.1014-2_amd64.deb
    
    
  3. Vérifiez l’emplacement des fichiers ODBC.
    root@campadpac71:/tmp# odbcinst -j
    unixODBC 2.3.1
    DRIVERS............: /etc/odbcinst.ini
    SYSTEM DATA SOURCES: /etc/odbc.ini
    FILE DATA SOURCES..: /etc/ODBCDataSources
    USER DATA SOURCES..: /root/.odbc.ini
    SQLULEN Size.......: 8
    SQLLEN Size........: 8
    SQLSETPOSIROW Size.: 8
    
    
  4. Créez le nom de la source de données et éditez le fichier odbc.ini. Puis, créez un nom de source de données pour votre connexion Hive.
    Voici un exemple pour HDInsight destiné à configurer une connexion appelée "viral" :
    [ODBC Data Sources]
    vorac 
    
    [vorac]
    Driver=/usr/lib/hive/lib/native/Linux-amd64-64/libhortonworkshiveodbc64.so
    HOST=vorac.azurehdinsight.net
    PORT=443
    Schema=sm_tst611
    HiveServerType=2
    AuthMech=6
    UID=admin
    PWD=<your password here>
    HTTPPath=
    UseNativeQuery=1
    
    
    Le paramètre UseNativeQuery est ici très important. Campaign est basé sur Hive et ne fonctionnera pas correctement si le paramètre UseNativeQuery n'est pas défini. En règle générale, le pilote ou Hive SQL Connector réécrit les requêtes et modifie l'ordre des colonnes.
    La configuration de l'authentification dépend de la configuration de Hive/Hadoop. Par exemple, pour HDInsight, utilisez AuthMech=6 pour l'authentification par utilisateur/mot de passe, comme décrit ici .
  5. Exportez les variables.
    export ODBCINI=/etc/myodbc.ini
    export ODBCSYSINI=/etc/myodbcinst.ini
    
    
  6. Configurez les pilotes Hortonworks via /usr/lib/hive/lib/native/Linux-amd64-64/hortonworks.hiveodbc.ini.
    Vous devez utiliser UTF-16 pour vous connecter à Campaign et unix-odbc (libodbcinst).
    [Driver]
    
    DriverManagerEncoding=UTF-16
    ErrorMessagesPath=/usr/lib/hive/lib/native/hiveodbc/ErrorMessages/
    LogLevel=0
    LogPath=/tmp/hive
    SwapFilePath=/tmp
    
    ODBCInstLib=libodbcinst.so
    
    
  7. Vous pouvez maintenant tester votre connexion en utilisant isql.
    isql vorac
    isql vorac -v
    
    
  8. Create the Hadoop external account, as detailed in this page section.

Configurer l’accès à Netezza

La connexion à une base de données externe Netezza en FDA requiert les paramétrages additionnels ci-dessous sur le serveur Adobe Campaign :
  1. Installez les pilotes ODBC pour Netezza, en fonction du système d'exploitation que vous utilisez :
    • nz-linuxclient-v7.2.0.0.tar.gz pour Linux. Sélectionnez le dossier correspondant à votre système d'exploitation (linux ou linux64) et lancez la commande unpack. Vous pouvez laisser l'installation s'effectuer dans le répertoire par défaut proposé : "/usr/local/nz".
    • nz-winclient-v7.2.0.0.zip pour Windows. Décompressez le fichier et lancez le script exécutable correspondant à votre système d'exploitation : nzodbcsetup.exe ou nzodbcsetup64.exe. Suivez les indications de l'assistant pour finaliser l'installation des pilotes.
  2. Configurez le pilote ODBC. La configuration peut être réalisée dans les fichiers standard : /etc/odbc.ini pour les paramètres généraux et /etc/odbcinst.ini pour la déclaration des pilotes.
    • /etc/odbc.ini
      [ODBC]
      InstallDir=/etc/
      
      
      "InstallDir" correspond à l’emplacement du fichier odbcinst.ini.
    • /etc/odbcinst.ini
      [ODBC Drivers]
      NetezzaSQL = Installed
      
      [NetezzaSQL]
      Driver           = /usr/local/nz/lib/libnzsqlodbc3.so
      Setup            = /usr/local/nz/lib/libnzsqlodbc3.so
      APILevel         = 1
      ConnectFunctions = YYN
      Description      = Netezza ODBC driver
      DriverODBCVer    = 03.51
      DebugLogging     = false
      LogPath          = /tmp
      UnicodeTranslationOption = utf8
      CharacterTranslationOption = all
      PreFetch         = 256
      Socket           = 16384
      
      
  3. Définissez les variables d’environnement du serveur Adobe Campaign :
    • LD_LIBRARY_PATH  : /usr/local/nz/lib et /usr/local/nz/lib64. "/usr/local/nz" correspond au répertoire d'installation proposé par défaut lors de l'installation des pilotes. Indiquez ici le répertoire que vous avez sélectionné pour l'installation.
    • ODBCINI  : emplacement du fichier odbc.ini (par exemple /etc/odbc.ini).
    • NZ_ODBC_INI_PATH  : emplacement du fichier odbc.ini. Netezza requiert également cette seconde variable pour l'utilisation du fichier odbc.ini.
  4. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe Netezza. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  5. Click New and select External database as Type .
  6. Pour configurer le compte externe Netezza , vous devez spécifier :
    • Type : Netezza
    • Serveur : URL du serveur Netezza
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de la base de données
Les opérations sur les schémas comportant des clés primaires générées automatiquement ne sont pas prises en charge.
La table utilise la clause Organize on sur le premier index défini dans le schéma. Comme cette clause est limitée de 1 à 4 colonnes avec Netezza, cet index ne peut pas contenir plus de 4 colonnes.

Configurer l’accès à Oracle

La connexion à une base de données externe Oracle en FDA requiert les paramétrages additionnels ci-dessous sur le serveur Adobe Campaign.

Pour Linux

  1. Installez le client complet Oracle correspondant à votre version d'Oracle.
  2. Ajoutez vos définitions TNS à votre installation. Pour cela, indiquez-les dans un fichier tnsnames.ora dans le répertoire /etc/oracle. Si ce répertoire n’existe pas, créez-le.
    Créez alors une nouvelle variable d'environnement TNS_ADMIN : export TNS_ADMIN=/etc/oracle et redémarrez la machine.
  3. Intégrez Oracle à votre serveur Adobe Campaign (nlserver). Pour cela, vérifiez que le fichier customer.sh est bien présent dans le dossier "nl6" de l’arborescence du serveur Adobe Campaign et que ce dernier comprend bien les liens vers les bibliothèques Oracle.
    Par exemple pour un client 11.2 :
    export ORACLE_HOME=/usr/lib/oracle/11.2
    export TNS_ADMIN=/etc/oracle
    export LD_LIBRARY_PATH=$ORACLE_HOME/client64/lib:$LD_LIBRARY_PATH
    
    
    Ces valeurs (notamment ORACLE_HOME), dépendent de vos répertoires d'installation. Vérifiez bien votre arborescence avant de référencer ces valeurs.
  4. Installez les librairies nécessaires à Oracle :
    • libclntsh.so
      cd /usr/lib/oracle/<version>/client<architecture>/lib
      ln -s libclntsh.so.<version> libclntsh.so
      
      
    • libaio1
      aptitude install libaio1
      or
      yum install libaio1
      
      

Pour Windows

  1. Installez le client Oracle.
  2. Dans le dossier C:Oracle, créez un fichier tnsnames.ora contenant vos définitions TNS.
    Ajoutez une variable d'environnement TNS_ADMIN avec pour valeur C:Oracle et redémarrez la machine.

Configurer l’accès à Sybase IQ

La connexion à une base de données externe Sybase IQ en FDA requiert les paramétrages additionnels ci-dessous sur le serveur Adobe Campaign :
  1. Vérifiez que le package unixodbc se trouve sur le serveur.
  2. Installez iq_odbc . Une erreur peut se produire à la fin de l'installation. Celle-ci peut être ignorée.
  3. Installez iq_client_common . Une erreur Java peut se produire à la fin de l'installation. Celle-ci peut être ignorée.
  4. Configurez le pilote ODBC. La configuration peut être réalisée dans les fichiers standard : /etc/odbc.ini pour les paramètres généraux et /etc/odbcinst.ini pour la déclaration des pilotes :
    • /etc/odbc.ini (remplacez les valeurs telles que <server_alias> par les vôtres) :
      [ODBC Data Sources]
      <server_alias>=libdbodbc.so
      
      [<server_alias>]
      Driver=/opt/sybase/IQ-16_0/lib64/libdbodbc16.so
      Description=<description>
      Username=<username>
      Password=<password>
      ServerName=<server_name>
      CommLinks=tcpip(host=<host>)
      
      
    • /etc/odbcinst.ini
      [ODBC DRIVERS]
      SAP SybaseIQ=Installed
      
      [SAP SybaseIQ]
      Driver=/opt/sybase/IQ-16_0/lib64/libdbodbc16.so
      
      
  5. Ajoutez le chemin d'accès de la nouvelle bibliothèque libodbc16.so dans la variable LD_LIBRARY_PATH. Pour ce faire :
    • Si vous utilisez un fichier customer.sh pour déclarer le chemin d'accès : ajoutez le chemin d'accès /opt/sybase/IQ-16_0/lib64 pour la variable LD_LIBRARY_PATH.
    • Sinon, utilisez une commande Unix.
  6. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe Sybase IQ. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  7. Click New and select External database as Type .
  8. Pour configurer le compte externe Sybase IQ , vous devez spécifier :
    • Type : ODBC (Sybase ASE, Sybase IQ)
    • Serveur : Correspond à la connexion ODBC ( <server_alias> ) définie à l'étape 5. Pas nécessairement le nom du serveur lui-même.
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de la base de données
Pour Windows, vous devez installer le client Sybase IQ sur le serveur Adobe Campaign et créer une connexion ODBC. Veillez à créer une source de données système lorsque le serveur Adobe Campaign (nlserver) s’exécute en tant que service sous Windows.

Configurer l’accès à Teradata

La connexion à une base de données externe Teradata en FDA requiert certains paramétrages additionnels sur le serveur Adobe Campaign. Pour plus d’informations sur le paramétrage de votre base de données Teradata, consultez cet article .
  1. Il est constitué de trois packages pouvant être installés sur Red Hat (ou CentOS)/Suse dans l'ordre suivant :
    • TeraGSS
    • tdicu1510 (installez-le via setup_wrapper.sh)
    • tdodbc1510 (installez-le via setup_wrapper.sh)
  2. Configurez le pilote ODBC. La configuration peut être réalisée dans les fichiers standard : /etc/odbc.ini pour les paramètres généraux et /etc/odbcinst.ini pour la déclaration des pilotes :
    • /etc/odbc.ini
      [ODBC]
      InstallDir=/etc/
      
      
      « InstallDir » correspond à l’emplacement du fichier odbcinst.ini .
    • /etc/odbcinst.ini
      [ODBC DRIVERS]
      teradata=Installed
      
      [teradata]
      Driver=/opt/teradata/client/15.10/lib64/tdata.so
      APILevel=CORE
      ConnectFunctions=YYY
      DriverODBCVer=3.51
      SQLLevel=1
      
      
  3. Définissez les variables d’environnement du serveur Adobe Campaign :
    • LD_LIBRARY_PATH  : /opt/teradata/client/15.10/lib64 et /opt/teradata/client/15.10/odbc_64/lib.
    • ODBCINI  : emplacement du fichier odbc.ini (par exemple /etc/odbc.ini).
    • NLSPATH  : emplacement du fichier opermsgs.cat (/opt/teradata/client/15.10/msg/opermsgs.cat)
  4. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe de métadonnées. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  5. Click New and select External database as Type .
  6. Pour configurer le compte externe Teradata , vous devez spécifier les éléments suivants :
    • Type : Teradata
    • Serveur : URL du serveur Teradata
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur
    • Base de données : Nom de la base de données

Configurer l’accès à SAP HANA

La connexion à une base de données externe SAP HANA en FDA requiert certains paramétrages additionnels sur le serveur Adobe Campaign :
  1. Installez les pilotes ODBC pour SAP HANA, en fonction du système d'exploitation que vous utilisez :
    • hdb_client_linux.tgz pour Linux. Une fois le fichier décompressé, lancez la commande hdbinst et suivez les instructions pour terminer l'installation des pilotes.
    • Hdb_client_windows.zip pour Windows. Décompressez le fichier et lancez l'exécutable : hdbinst.exe . Suivez les instructions de l'assistant pour terminer l'installation des pilotes.
  2. Configurez le pilote ODBC. La configuration peut être réalisée dans les fichiers standard : /etc/odbc.ini pour les paramètres généraux et /etc/odbcinst.ini pour la déclaration des pilotes.
    • /etc/odbc.ini
      [ODBC]
      InstallDir=/etc/
      
      [HDB]
      Driver=HDBODBC
      servernode=localhost:39013 (this value depend of your server)
      User:SYSTEM
      
      
      « InstallDir » correspond à l’emplacement du fichier odbcinst.ini .
    • /etc/odbcinst.ini
      [HDBODBC]
      Description = "SmartCloudPT HANA"
      Driver = /usr/sap/hdbclient/libodbcHDB.so
      
      
  3. Définissez les variables d’environnement du serveur Adobe Campaign :
    • LD_LIBRARY_PATH  : doit inclure le lien vers votre client SAP HANA (/usr/sap/hdbclient/libodbcHDB.so par défaut).
    • ODBCINI  : emplacement du fichier odbc.ini (par exemple /etc/odbc.ini).
  4. Dans Campaign Classic, vous pouvez ensuite configurer votre compte externe SAP Hana. Dans l’ Explorateur , cliquez sur Administration / Plateforme / Comptes externes.
  5. Click New and select External database as Type .
  6. Pour configurer le compte externe SAP Hana , vous devez spécifier les éléments suivants :
    • Type : SAP Hana
    • Serveur : URL du serveur SAP Hana
    • Compte : Nom de l’utilisateur
    • Mot de passe : Mot de passe du compte utilisateur