Show Menu
SUJETS×

Tester la migration

Procédure générale

Les tests de migration peuvent être effectués de différentes manières, en fonction de votre configuration.
Vous devez disposer d'un environnement de test/développement afin de réaliser les tests de migration. Les environnements de développement sont soumis à licence : vérifiez votre contrat de licence ou contactez le service commercial.
  1. Arrêtez tous les développements en cours et reportez-les sur l'environnement de production.
  2. Effectuez une sauvegarde de la base de données correspondant à l'environnement de développement.
  3. Arrêtez tous les processus Adobe Campaign sur l'instance de développement.
  4. Effectuez une sauvegarde de la base de données de l'environnement de production et restaurez-la en tant qu'environnement de développement.
  5. Avant de redémarrer les services Adobe Campaign, exécutez le script de cautérisation freezeInstance.js permettant de nettoyer la base de données de tous les objets qui étaient en cours d'exécution au moment de la sauvegarde :
    nlserver javascript nms:freezeInstance.js -instance:<instance> -arg:<run|dry>
    
    
    Par défaut la commande se lance en mode dry , et liste l'ensemble des requêtes qui seront exécutées par la commande, mais sans les lancer. Pour exécuter les requêtes de cautérisation, utilisez l'argument run dans la commande.
  6. Assurez-vous que vos sauvegardes sont intègres en tentant de les restaurer. Vérifiez que vous avez bien accès à votre base de données, vos tables, vos données, etc.
  7. Testez la procédure de migration sur l'environnement de développement.
    Les procédures complètes sont présentées dans la section Prérequis pour la migration vers Adobe Campaign 7 .
  8. Si la migration de l'environnement de développement s'est effectuée sans erreur, migrez l'environnement de production.
En raison de modifications effectuées sur la structure des données, l'import et l'export de packages de données entre une plateforme v5 et une plateforme v7 ne sont pas possibles.
La commande de mise à jour d'Adobe Campaign ( postupgrade ) permet de synchroniser les ressources et de mettre à jour les schémas et la base de données. Cette opération n'est à effectuer qu'une seule fois et uniquement sur un serveur applicatif. Lors de la synchronisation des ressources, la commande postupgrade permet de détecter si la synchronisation génère des erreurs ou des avertissements.

Outils d'aide à la migration

Plusieurs options permettent de mesurer les impacts d'une migration et d'identifier les problèmes potentiels. Ces options sont à exécuter :
  • dans la commande config  :
    nlserver.exe config <option> -instance:<instanceName>
    
    
  • ou au niveau du postupgrade :
    nlserver.exe config -postupgrade <option> -instance:<instanceName>
    
    
Vous devez utiliser l’option -instance: <instanceame> . Il est déconseillé d’utiliser l’option**-allinstances **.

Options -showCustomEntities et -showDeletedEntities

  • L'option -showCustomEntities affiche la liste de tous les objets non-standards :
    nlserver.exe config -showCustomEntities -instance:<instanceName>
    
    
    Exemple de message renvoyé :
    xtk_migration:opsecurity2 xtk:entity
    
    
  • L'option -showDeletedEntities affiche la liste de tous les objets standards manquants dans la base de données ou le système de fichiers. Pour chaque objet manquant, le chemin est indiqué.
    nlserver.exe config -showDeletedEntities -instance:<instanceName>
    
    
    Exemple de message renvoyé :
    Out of the box object 'nms:deliveryCustomizationMdl' belonging to the 'xtk:srcSchema' schema has not been found in the file system.
    
    

Processus de vérification

Intégré en standard dans la commande de postupgrade, ce processus permet d'afficher les avertissements et erreurs qui pourraient faire échouer la migration. Si des erreurs sont affichées, la migration n'est pas exécutée. Dans ce cas, corrigez toutes les erreurs, puis relancez le postupgrade.
Il est possible de lancer la vérification seule (sans migration) à l'aide de la commande :
nlserver.exe config -postupgrade -check -instance:<instanceName>

Ne tenez pas compte des avertissements et des erreurs contenant le code JST-310040.
Les expressions suivantes sont recherchées (sensibilité à la casse) :
Expression Code erreur Type de log Commentaires
.@ PU-0001 Avertissement Ce type de syntaxe n’est plus pris en charge dans la personnalisation de la diffusion. Voir la section JavaScript . Sinon, vérifiez que le type de valeur est correct.
common.js PU-0002 Avertissement Cette librairie ne doit pas être utilisée.
logon( PU-0003 Avertissement Cette méthode de connexion ne doit plus être utilisée. Voir la section Applications web identifiées .
new SoapMethodCall( PU-0004 Avertissement Cette fonction est supportée uniquement lorsqu'elle est utilisée dans du code Javascript exécuté depuis une zone de sécurité en mode sessionTokenOnly .
sql= PU-0005 Erreur Ce type d’erreur entraîne un échec de la migration. Voir la section SQLData .
SQLDATA PU-0006 Erreur Ce type d’erreur entraîne un échec de la migration. Voir la section SQLData . Si vous obtenez des journaux d’erreurs d’application Web de type vues d’ensemble (migration depuis la version v6.02), voir la section Applications Web .
Une vérification de la cohérence de la base de données et des schémas est également effectuée.

Option de restauration

Cette option permet de restaurer les objets d'usine dans le cas où ceux-ci auraient été modifiés. Pour chaque objet restauré, une sauvegarde de vos modifications est conservée dans le dossier choisi :
nlserver.exe config -postupgrade -restoreFactory:<backupfolder> -instance:<instanceName>

Nous vous recommandons fortement d'utiliser des chemins de dossiers absolus et de conserver l'arborescence de dossiers. Par exemple : backupFolder\nms\srcSchema\billing.xml

Reprise de migration

Si vous relancez le postupgrade à la suite d'un échec de migration, celle-ci reprend là où elle s'était arrêtée.