Show Menu
SUJETS×

Appliquer les règles

Appliquer une typologie à une diffusion

Pour appliquer les règles de typologie que vous avez créées, vous devez les associer à une typologie, puis référencer cette typologie dans votre diffusion. Pour cela :
  1. Créez une typologie de campagne.
    Les typologies sont accessibles sous le nœud Administration > Gestion de campagne > Gestion des typologies > Typologies .
  2. Accédez à l'onglet Règles , cliquez sur le bouton Ajouter et sélectionnez les règles à appliquer avec cette typologie.
  3. Enregistrez la typologie : elle est alors ajoutée à la liste des typologies existantes.
  4. Ouvrez la diffusion à laquelle vous souhaitez appliquer les règles.
  5. Ouvrez les propriétés de diffusion et accédez à l'onglet Typologie .
  6. Sélectionnez la typologie dans la liste déroulante.
    La typologie peut être définie au niveau du modèle de diffusion afin d'être appliquée automatiquement à toutes les diffusions créées à partir de ce modèle.

Définir des critères d'application

Vous pouvez restreindre le champ d'application d'une règle selon vos besoins (sauf pour les règles de contrôle).
En effet, les règles de typologie peuvent ne concerner que certaines diffusions auxquelles elles sont associées, ou certains destinataires parmi la cible d'une diffusion.
Pour définir les critères d'application d'une règle, cliquez sur le lien Editer les critères d'application de la règle... , dans l'onglet Général .
Utilisez alors l'éditeur de requêtes pour définir les conditions de filtrage. Dans l'exemple ci-dessous, seules les diffusions contenant le terme 'offre' dans leur libellé, et celles créées avant le 1er avril 2013, sont concernées par la règle de capacité.
Pour les règles de filtrage, vous pouvez sélectionner le contexte d'application des critères de filtrage : ils peuvent dépendre de la diffusion ou de la composition de diffusion. Voir à ce sujet la section Traiter une règle de filtrage .

Ajuster la fréquence des calculs

Les arbitrages sont automatiquement ré-exécutés chaque nuit, via le workflow de nettoyage de la base. Vous pouvez toutefois conserver les valeurs calculées au-delà de ce délai.
En effet, certains calculs utilisent des valeurs qui ne changent pas quotidiennement. Il serait donc inutile de recalculer les données tous les jours, et de surcharger inutilement la base de données. Par exemple, si un processus alimente toutes les semaines la base de marketing avec les scores d'appétence des clients et les éléments de consolidation des actes d'achat, il est inutile de recalculer tous les jours les données basées sur ces valeurs.
Pour cela, le champ Fréquence de l'onglet Général permet de définir la durée maximale pendant laquelle les calculs sont conservés. Par défaut, la valeur 0s indique que les calculs restent valides jusqu'à la prochaine exécution du ré-arbitrage quotidien.
Pour conserver les résultats au-delà de cette limite, indiquez une valeur supérieure à 12h dans le champ Fréquence : une fois ce délai expiré, toutes les règles sont réappliquées.
L'option Réappliquer la règle au début de la personnalisation permet d'appliquer systématiquement la règle lors de la phase de personnalisation, y compris si le délai indiqué dans le champ Fréquence n'a pas expiré.

Sélectionner la phase d'application de la règle

Les règles de typologies sont exécutées dans un ordre précis lors des phases de ciblage, d'analyse et de personnalisation des diffusions auxquelles elles s'appliquent.

Ordre d'exécution

Dans un fonctionnement standard, les règles sont appliquées dans l'ordre suivant :
  1. Règles de contrôle, si elles s'appliquent au début du ciblage.
  2. Règles de filtrage :
    • Règles natives de l'application pour la qualification des adresses : adresse définie / adresse non vérifiée / adresse en blackliste / adresse en quarantaine / qualité de l'adresse.
    • Règles de filtrage définies par l'utilisateur.
    • Règle de déduplication sur l'adresse ou sur l'identifiant (appliquée si nécessaire).
  3. Règles de pression.
  4. Règles de capacité.
  5. Règles de contrôle, si elles s'appliquent à la fin du ciblage.
  6. Règles de contrôle, si elles s'appliquent au début de la personnalisation. Si les règles utilisateurs (filtrage / pression / capacitif) sont à recalculer du fait de leur expiration, elles sont réappliquées à cette étape.
  7. Règles de contrôle, si elles s'appliquent à la fin de la personnalisation.
Si vous utilisez le module Interaction de Campaign, les règles d'éligibilité aux offres sont appliquées avec les règles de filtrage (pour les offres présentes dans les compositions de diffusion) ou lors de la phase de personnalisation, lors de l'appel au moteur d'offres.
Vous pouvez adapter l'ordre d'exécution des règles de même type à partir du champ correspondant dans l'onglet Général de la règle. En effet, lorsque plusieurs règles sont exécutées lors de la même phase de traitement des messages, vous pouvez choisir dans quel ordre elles doivent être appliquées à partir du champ Ordre d'exécution .
Par exemple, une règle de pression dont l'ordre d'exécution est positionné à 20 sera exécutée avant une règle de pression dont l'ordre d'exécution est positionné à 30.

Cas des règles de contrôle

Pour les règles de Contrôle , vous pouvez choisir le moment où la règle sera appliquée, parmi les étapes du cycle de vie des diffusions (avant ou après le ciblage, au début de la personnalisation, à la fin de l'analyse). Sélectionnez la valeur à appliquer dans la liste déroulante du champ Phase , dans l'onglet Général de la règle de typologie.
Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • Au début du ciblage
    La règle de contrôle peut être appliquée à cette phase afin de ne pas exécuter l'étape de personnalisation en cas d'erreur.
  • Après le ciblage
    Lorsqu'il est utile de connaître le volume de la cible pour appliquer la règle de contrôle, sélectionnez cette phase.
    Par exemple, la règle de contrôle Vérification de la taille des BAT s'applique obligatoirement après l'étape de ciblage : cette règle permet de ne pas préparer la personnalisation des messages si les destinataires du BAT sont trop nombreux.
  • Au début de la personnalisation
    Cette phase doit être sélectionnée lorsque le contrôle porte sur la validation de la personnalisation des messages. La personnalisation des messages est réalisée au cours de la phase d'analyse.
  • A la fin de l'analyse
    Lorsqu'un contrôle nécessite que la personnalisation des messages soit terminée, sélectionnez cette phase.

Paramétrages additionnels

Contrôle du trafic SMTP sortant

Vous pouvez utiliser le champ Gestion des affinités avec les adresses IP pour associer les diffusions au serveur de diffusions (MTA) qui gère l'affinité en question. Ainsi, il est possible de limiter l'envoi d'emails pour des diffusions spécifiques, vers certaines machines ou adresses de sortie.
La gestion des affinités ne s'applique pas pour les typologies de type Filtrage . Les affinités sont définies directement dans le fichier de configuration de l'instance, sur le serveur Adobe Campaign. Voir à ce sujet cette section .

Campaign Optimization et le Marketing Distribué

L'onglet Marketing Distribué permet de définir le paramétrage d'une opération collaborative et les entités locales impliquées par cette opération lors de la commande de celle-ci. Les typologies/règles définies pour une entité locale (associées aux typologies/règles définies pour le central) remplacent les règles/typologies associées au central. Le remapping permet d'adapter les règles du central aux règles des entités locales qui ont commandé l'opération.
Dans les typologies et règles de typologie, l'onglet Marketing Distribué est proposé si votre licence inclut cette option : vérifiez votre contrat de licence. Pour plus d'informations sur le marketing distribué, voir la section À propos du marketing distribué .