Show Menu
SUJETS×

Construire un workflow

Cette section détaille les principes généraux et les bonnes pratiques pour la création d’un workflow.

Principes de fonctionnement des workflows

Un workflow est un enchaînement d'activités paramétrables . Chaque activité possède un rôle précis dans le processus. Le résultat de chaque activité est transmis à l'activité suivante via une transition , représentée par une flèche.
Le type des données transmises d'une activité à une autre peut influer sur le paramétrage des activités suivantes. Par exemple, si une population est définie avant une activité de diffusion d'email, elle peut servir de cible pour l'email en question.
Vous pouvez ouvrir les activités afin d'en vérifier ou modifier les paramètres avant ou après l'exécution du workflow.
Vous pouvez ouvrir les transitions afin de vérifier que les données transmises sont correctes pendant ou après l’exécution du workflow. Pour accéder au détail des transitions, vous devez cocher l'option Conserver les résultats intermédiaires dans la section Exécution des propriétés du workflow.
Cette option consomme beaucoup d’espace disque. De plus, elle a été conçue pour vous aider à créer un workflow et à garantir une configuration et un comportement corrects. Laissez-la décochée sur les instances de production.

Créer un workflow

La création d’un workflow est possible au sein d’un programme ou d’une campagne, ou dans la liste des activités marketing.
La création d’une activité marketing est présentée dans la section Créer une activité marketing .
  1. Une fois que vous avez commencé la création d’une activité marketing de type workflow, choisissez le modèle que vous souhaitez utiliser.
    Chaque activité marketing propose plusieurs types par défaut. Ceux-ci permettent de pré-configurer certains paramètres en fonction de vos besoins. Voir à ce propos la section Gestion des modèles .
  2. Renseignez les propriétés générales du workflow.
    Vous pouvez saisir un nom dans le champ Libellé et modifier l’identifiant. Le nom de l’activité et son identifiant apparaissent dans l’interface, mais ne sont pas visibles par les destinataires des messages.
    A partir de la liste des activités marketing, vous pouvez créer votre workflow à l’intérieur d’une campagne parente. Sélectionnez celle-ci parmi les campagnes déjà créées.
    Vous pouvez ajouter une description, qui sera visible par l’utilisateur dans le contenu de la campagne.
    Pour trouver plus facilement les workflows qui ne fonctionnent pas de la manière attendue et résoudre les problèmes, Adobe recommande d’attribuer aux workflows des libellés et des noms adéquats. Renseignez également le champ de description du workflow pour que l’opérateur puisse facilement comprendre son objectif.
  3. Validez la création de l’activité, dont le tableau de bord s’affiche alors. Voir à ce propos la section Interface des workflows .
  4. Une fois le workflow prêt à être configuré, vous pouvez accéder à d’autres options en cliquant sur le bouton Éditer les propriétés . Vous pouvez, par exemple, définir un fuseau horaire spécifique à utiliser par défaut dans toutes les activités du workflow. Par défaut, le fuseau horaire du workflow est celui défini pour l’opérateur de Campaign actuel.
Rubrique connexe :

Ajouter et relier les activités

Vous devez maintenant définir les différentes activités et les relier entre elles dans un diagramme.
Si la palette n’est pas visible, cliquez sur le premier bouton de la barre d’outils pour l’afficher.
Les activités sont regroupées par catégories dans les différentes sections de la palette.
Pour construire le diagramme :
  1. Ajoutez une activité en la sélectionnant dans la palette et en la relâchant dans le diagramme.
    Par exemple, positionnez une activité de type Début , puis une activité de type Diffusion Email sur le diagramme.
  2. Reliez les deux activités en sélectionnant la transition de l’activité Début et en la relâchant sur l’activité Diffusion Email .
    Vous pouvez relier automatiquement une activité à celle qui la précède en déposant la nouvelle activité directement sur l’extrémité de la transition de la précédente.
  3. Ajoutez les activités dont vous avez besoin et reliez-les entre elles pour finaliser le workflow.
    Vous pouvez également dupliquer les activités existantes en les copiant et en les collant. Ainsi, vous conservez les paramètres qui étaient définis à l’origine. Voir à ce propos Duplication des activités de workflow .
Une fois vos activités de workflow reliées, vous pouvez personnaliser les transitions entre elles avec le libellé de votre choix. Pour cela, double-cliquez sur la transition pour accéder à ses propriétés.
De plus, les activités Ciblage et Gestion des données (ETL) permettent de définir des codes segment pour leurs transitions sortantes. Vous pouvez ensuite créer des rapports à partir de ces codes segment pour mesurer l’efficacité des campagnes marketing. Voir à ce propos cette section .
Cas pratiques de workflow :

Configurer les activités

Par défaut, les activités ne sont pas définies et ne traiteront pas correctement les données si elles ne sont pas configurées. Chaque activité contient plusieurs onglets permettant de gérer des configurations spécifiques et des options génériques telles que les transitions sortantes, les libellés, etc.
  1. Vérifiez que toutes les activités sont correctement reliées entre elles. Certaines activités doivent détecter la structure ou la nature des données entrantes pour proposer les options de configuration adéquates.
  2. Double-cliquez sur une activité ou sélectionnez-la et cliquez sur l’action contextuelle Editer pour ouvrir sa fenêtre de configuration.
  3. Editez le libellé de l’activité.
  4. Définissez toutes les différentes options dont vous avez besoin pour traiter les données. Pour découvrir les options possibles pour chaque activité, reportez-vous à la section spécifique à l’activité dans cette documentation.
  5. Enregistrez l’activité et répétez ces opérations pour chaque activité du workflow.
  6. Enregistrez le workflow.