Show Menu
SUJETS×

Configuration du service de réplication

Vous devez configurer le ou les serveurs Target Insight pour récupérer les données du répéteur sur lequel les données d’événement d’origine sont stockées.
Pour configurer la récupération des données d’une cible Repeater vers une cible Insight Server, vous devez modifier le Replicate.cfg fichier fourni dans le Components dossier sur la cible Insight Server(s) comme décrit dans la procédure suivante :
Pour configurer leReplication Servicesur l’ordinateur cible
  1. Dans Insightl’onglet Admin > Dataset and Profile , cliquez sur la Servers Manager vignette pour ouvrir l’espace de travail Gestionnaire de serveurs.
  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône de la cible Insight Server à configurer, puis cliquez sur Server Files .
  3. Dans la Server Files Manager, cliquez Components pour en afficher le contenu. Le Replicate.cfg fichier se trouve dans ce répertoire.
  4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la coche dans la colonne du nom du serveur Replicate.cfg et cliquez sur Make Local . Une coche apparaît dans la Temp colonne pour Replicate.cfg.
  5. Cliquez avec le bouton droit sur la coche nouvellement créée dans la Temp colonne et cliquez sur Open > in Insight . La Replicate.cfg fenêtre s'ouvre.
  6. Dans la Replicate.cfg fenêtre, cliquez sur Replicate.cfg , puis component affichez son contenu.
  7. Modifiez les paramètres à l’aide de l’exemple suivant et du tableau comme guides :
    Pour ce paramètre... Spécifiez les...
    Répertoires
    Les répertoires du Répéteur qui doivent être copiés (répliqués) sur le serveur Insight cible . Le service de réplication permet la réplication de plusieurs répertoires à partir d’un seul répéteur .
    Pour ajouter un nouveau répertoire, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Répertoires et cliquez sur Ajouter un nouveau > Répertoire .
    Aplatir les chemins
    True ou false. L’action définie par le paramètre de ce paramètre dépend de la définition du paramètre récursif dans ce fichier :
    • Si l’option Récursive est définie sur false, l’option Aplatir les chemins n’a aucun effet. Seuls les fichiers du niveau supérieur du répertoire spécifié par le paramètre URI distant sont répliqués.
    • Si l’option Récursive est définie sur true et que l’option Aplatir les chemins est définie sur false, la structure de répertoires du répertoire distant ( Repeater ) est dupliquée exactement dans le chemin local sur le serveur cible Insight.
    • Si les chemins récursifs et aplatis sont tous deux vrais, aucun sous-répertoire n’est créé dans le chemin d’accès local. Tous les fichiers de l’arborescence du répertoire distant sont placés au niveau supérieur du répertoire local.
    Remarque : Si les chemins aplatis et récursifs sont tous deux vrais et que les fichiers des différents sous-répertoires de l'ordinateur distant portent le même nom, le service de réplication peut s'arrêter ou un autre comportement non défini peut se produire.
    Chemin local Emplacement de stockage des fichiers récupérés à partir de Repeater . Le chemin d’accès est relatif au répertoire d’installation du serveur Insight.
    Rursif True ou false. Si la valeur est false, seuls les fichiers situés au niveau supérieur du répertoire spécifié par le paramètre URI distant sont répliqués. Voir Aplatissement des chemins dans ce tableau.
    URI distant URI, y compris un masque de fichier, pour accéder au magasin de fichiers de Repeater . Le fichier Communications.cfg sur le répéteur doit être configuré de manière à ce que les données d’événement soient accessibles à l’aide de cet URI. Voir Surveillance de l’espace de données d’événement.
    Serveur Paramètres du répéteur à partir duquel le serveur cible Insight récupère les fichiers de données d’événement.
    Nom Facultatif. Nom permettant d’identifier le répéteur .
    Nom commun du serveur SSL Obligatoire uniquement si Use SSL est défini sur true. Nom commun du répéteur sur lequel les données d’événement sont stockées. Ce nom doit correspondre au nom commun indiqué dans le certificat de communication de l'ordinateur.
    Adresse Nom d’hôte ou adresse IP numérique du répéteur sur lequel les données d’événement sont stockées. Le nom commun du serveur n’est pas une entrée valide.
    Port Port utilisé pour la transmission des données. Le port par défaut est le port 80.
    Certificat client SSL Obligatoire uniquement si Use SSL est défini sur true. Nom du certificat de licence utilisé pour la connexion au répéteur .
    Utiliser SSL
    Détermine si SSL est utilisé pour la transmission des données. Les options sont true ou false et la valeur par défaut est false.
    Remarque : L’utilisation de SSL n’est pas recommandée, car elle peut avoir une incidence négative sur les performances. Notez que SSL n’est pas requis, sauf si le réseau qui connecte Repeater aux ordinateurs cible n’est pas sécurisé.
    Heure de fin, Heure de début
    (Facultatif) Limite l’ensemble des fichiers de données d’événement copiés sur le serveur d’aperçu cible à ceux qui contiennent des données dans la plage définie par Heure de début et Heure de fin. Si l’option Heure de début est définie, les fichiers de données d’événement dans lesquels toutes les entrées du journal proviennent d’une date antérieure à l’heure de début spécifiée ne sont pas copiés. Si l’option Heure de fin est définie, les fichiers de données d’événement dans lesquels toutes les entrées du journal à partir de l’heure spécifiée ou ultérieure ne sont pas copiées. Si seule une partie des données d’un fichier se trouve dans la plage spécifiée, le fichier entier est copié sur l’ordinateur cible.
    Adobe recommande d’utiliser l’un des formats suivants pour l’instant :
    • 1er janvier 2013 HH:MM:SS EDT
    • 1er janvier 2013 HH:MM:SS GMT
    Remarque : Vous devez spécifier un fuseau horaire. Le fuseau horaire n’est pas défini par défaut sur l’heure du système s’il n’est pas spécifié. Si vous souhaitez mettre en oeuvre l’heure d’été ou une stratégie similaire de changement d’horloge, vous devez enregistrer le fichier .dst contenant les règles appropriées sur l’Base\Dataset\Timezone directory on the Insight Server . Pour obtenir la liste des abréviations de fuseau horaire prises en charge et des informations sur la mise en oeuvre de l’heure d’été, voir Codes c-time-zn-cds.translate.html#concept-eed5ba32d5d347cf94b76db83b29f211de fuseau horaire.
    Remarque : Pour utiliser ces paramètres, les noms des fichiers de données d’événement doivent commencer par une date ISO (AAAAMMJJ) et chaque fichier doit contenir des données pour la période de 24 heures commençant à 12 heures GMT à cette date.
  8. Enregistrez vos modifications sur le serveur en procédant comme suit :
    1. Cliquez avec le bouton droit (modified) en haut de la fenêtre et cliquez sur Save .
    2. Dans la Server Files Manager, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la coche du fichier dans la Temp colonne et sélectionnez Save to > < server name > .
Cet exemple illustre la manière dont les fichiers sont copiés si les paramètres Aplatir les chemins et Récursif sont définis sur true.
Supposons que l’URI distant soit /RemoteRoot/ et que le chemin d’accès local soit [E:\LocalRoot\]. Sur l’ordinateur distant ( Repeater), les fichiers sont organisés comme suit :
  • /RemoteRoot/fileA.txt
  • /RemoteRoot/Dir1/fileB.txt
  • /RemoteRoot/Dir2/Subdir3/fileC.txt
Une fois la réplication terminée, le répertoire local contient les fichiers suivants :
  • E:\LocalRoot\fileA.txt
  • E:\LocalRoot\fileB.txt
  • E:\LocalRoot\fileC.txt
Dans le répertoire local, aucun sous-répertoire n’est créé et tous les fichiers de l’arborescence des répertoires distants sont placés au niveau supérieur du répertoire local.
Si les fichiers des différents sous-répertoires de l'ordinateur distant portent le même nom, cela Replication Service peut se produire ou si d'autres comportements non définis peuvent se produire.