Show Menu
SUJETS×

Web properties

Une propriété web est une bibliothèque de règles et du code incorporé. Il peut s’agir de n’importe quel regroupement d’un ou de plusieurs domaines et de sous-domaines. Vous pouvez gérer ces ressources et en effectuer le suivi de manière similaire. Par exemple, supposons que vous disposez de plusieurs sites web reposant sur un modèle et que vous souhaitez effectuer le suivi des mêmes ressources sur tous les sites. Vous pouvez appliquer une propriété web à plusieurs domaines.

À la fin de cette série, vous serez à même d’effectuer les tâches suivantes :
  • Explication de la propriété web
  • Configuration d'une propriété Web
  • Comprendre la relation de la propriété web avec le code incorporé et les suites de rapports

Best practices for planning web properties

Tenez compte des éléments suivants lors de la planification des propriétés web :
  • Données
    Pour tous vos sites web, les données que vous allez collecter sont-elles très similaires, quelque peu similaires ou uniques ?
    Si les données que vous devez collecter sont similaires sur plusieurs sites web, il est logique de regrouper ces sites en une propriété web afin d’éviter de dupliquer des règles ou de copier des règles d’une propriété à une autre.
    Si vos besoins en termes de collecte des données sont uniques pour chaque site, il semble logique de séparer ces sites en leurs propres propriétés web. Cette méthode permet de contrôler la collecte des données plus spécifiquement pour chaque site, sans utiliser de forts volumes de logique conditionnelle dans les scripts personnalisés.
    Par exemple, si 80 % des données que vous collectez sur l’ensemble des sites est identique ou similaire, il est logique de regrouper ces sites dans une même propriété web. Si les données sont uniques à chaque site, il est logique de placer chaque site dans sa propre propriété web.
  • Variables
    Similaires aux données, pour tous vos sites web, les variables que vous allez définir dans Analytics et d’autres outils sont-elles très similaires, quelque peu similaires ou uniques ?
    Par exemple, si l’eVar27 est utilisée pour la même valeur source sur tous vos sites web, il semble logique de regrouper ces sites afin que vous puissiez définir les variables communes aux sites en une seule propriété web.
    Si votre utilisation des variables est unique pour chaque site, il semble plus logique de séparer ces sites dans leurs propres propriétés web afin que vous puissiez contrôler les variables plus spécifiquement pour chaque site sans utiliser de forts volumes de logique conditionnelle dans des scripts personnalisés.
  • Outils, balises et systèmes
    Les outils, balises et systèmes que vous allez déployer par l'intermédiaire de la gestion dynamique des balises sont-ils très similaires, quelque peu similaires ou uniques ?
    Si les outils, balises et systèmes que vous allez déployer par l'intermédiaire de la gestion dynamique des balises sont très similaires sur l'ensemble de vos sites, vous souhaiterez peut-être inclure ces sites dans la même propriété web.
    Si vous déployez Adobe Analytics sur un seul site et que vos autres outils et balises sont également uniques à des sites spécifiques, vous souhaiterez peut-être créer des propriétés web distinctes pour ces sites afin de pourvoir contrôler ces outils spécifiques dans une seule propriété web.
    Par exemple, si vous déployez Adobe Analytics, Target et les mêmes outils et balises tiers sur vos sites, il est conseillé de regrouper les sites.
  • Personnes
    Pour les personnes, équipes et organisations qui utilisent la gestion dynamique des balises, vont-elles avoir accès à tous vos sites Web, à certains d'entre eux ou seulement à l'un de vos domaines ou sous-domaines ?
    Les fonctionnalités de gestion des utilisateurs permettent d’affecter des rôles à différentes personnes pour toutes vos propriétés web ou par propriété. Le rôle Admin est le seul rôle qui inclut toutes les propriétés web dans un compte de société de gestion dynamique des balises. Si une personne est administrateur, elle peut exécuter des actions administratives sur toutes les propriétés web de cette société de gestion dynamique des balises. Tous les autres rôles peuvent être affectés sur une base par propriété. Vous pouvez même masquer une propriété web pour certains utilisateurs (non administrateurs) en ne leur accordant aucun rôle dans cette propriété web.
Chaque implémentation peut être très différente dans la gestion dynamique des balises, avec un large éventail de besoins de collecte de données, d'utilisation des variables, d'outils, de balises tierces, d'autres systèmes et technologies, de personnes, d'équipes, de régions géographiques, etc. À l’aide des fonctionnalités souples de gestion des utilisateurs et des propriétés web, vous pouvez créer une configuration qui correspond à votre workflow et à vos processus.
Si les scénarios que vous effectuez, les données que vous collectez, les outils que vous déployez et les variables que vous définissez sont similaires sur l'ensemble ou certains de vos domaines et sous-domaines, il est plus facile de regrouper ces domaines et sous-domaines dans la même propriété Web de la gestion dynamique des balises. Si ces éléments sont uniques à chaque domaine et sous-domaine, il est plus pratique que ces derniers possèdent leur propre propriété web. Si vous choisissez de regrouper les domaines et les sous-domaines dans une seule propriété, vous pouvez toujours changer d’avis et créer ultérieurement plusieurs propriétés web.

How web properties compare to Analytics report suites

Dans Adobe Analytics, vous pouvez déterminer de manière dynamique à quelle suite de rapports envoyer les données si vous n’effectuez pas le suivi de tous les sites web dans une seule suite de rapports.
Une propriété web peut contenir de nombreux domaines ou sous-domaines. Elle peut également envoyer des données d’analyse à une ou plusieurs suites de rapports dans Analytics. You can set multi-suite tagging, or you can use conditional logic that sets s.account according to your particular needs.
If you want to send data to two report suites for every page view and event, you would add a comma-separated list of report suite IDs in the user interface in Dynamic Tag Management, in the Account Numbers fields, on the Adobe Analytics Global Settings page.
If you want to send data to a particular report suite based on conditional logic, you would add your logic in the Editor, in the General section of the Adobe Analytics Global Settings page.

Separating the DTM environment for multiple entities

Il existe plusieurs façons de traiter plusieurs marchés géographiques, unités opérationnelles, domaines et sous-domaines dans la gestion dynamique des balises.
Tout d'abord, vous pouvez disposer d'un ou plusieurs comptes de société de la gestion dynamique des balises. Les sociétés comportent des propriétés web. Un compte de société peut comporter un ou plusieurs ou n’importe quel nombre de propriétés web. Une propriété web peut comporter un ou plusieurs domaines ou sous-domaines.
Certains clients sont dotés d’une société qui contient toutes leurs propriétés web. Certains sont dotés d’une société qui comporte de nombreuses propriétés web, une pour chaque domaine. D’autres sont dotés d’une société qui comporte plusieurs propriétés web, une pour chaque type de site géré.
Par exemple, votre compte de société peut comporter trois propriétés web : une première comportant tous les blogs, une deuxième tous les sites de commerce électronique et une troisième tous les sites de génération de prospects.
Chaque propriété web requiert ses propres codes incorporés dans les modèles de page. Tout domaine ou sous-domaine que vous souhaitez inclure dans une propriété web spécifique comportera les mêmes codes incorporés dans les modèles de page lorsque la gestion dynamique des balises est installée pour la première fois sur votre site.
Pouvons-nous utiliser des instances distinctes pour chaque entité ?
Comme indiqué ci-dessus, vous pouvez utiliser des comptes de société distincts pour vos trois entités ou bien, vous pouvez associer les entités en un compte de société et fractionner les domaines/sous-domaines en différentes propriétés web au sein du compte de société.
Existe-t-il une manière claire de séparer les domaines et paramètres dans la même instance de gestion dynamique des balises ?
Dans un compte de société, vous pouvez utiliser plusieurs propriétés web pour séparer les domaines et paramètres, ou vous pouvez placer plusieurs domaines dans la même propriété web.
Quelles sont les avantages - et - inconvénients pour l'utilisation d'une instance de la gestion dynamique des balises ?
Dans une propriété web comportant plusieurs domaines et sous-domaines, vous ajouterez finalement une logique conditionnelle afin de séparer les besoins de collecte de données et de suivi uniques qui ne s’appliquent qu’à des domaines, des sous-domaines ou des sous-ensembles de domaines/sous-domaines.
Quelle est l’approche recommandée par Adobe : une ou des sociétés distinctes ?
La plupart des clients utilisent un seul compte de société qui comporte toutes leurs propriétés web. Les informations de cette page peuvent vous aider à déterminer la formule la plus adaptée à vos besoins.

Deactivating a web property

La désactivation d’une propriété web n’entraîne pas la désactivation de tous les éléments au sein de celle-ci. Elle empêche les fichiers de bibliothèque associés d’être recréés (les bibliothèques d’évaluation et de production restent dans le même état que lorsque la propriété était désactivée par exemple).
Si vous désactivez une propriété et vous attendez à ce qu’un outil ou une règle arrête de se déclencher, vous devez désactiver ces éléments dans la propriété et publier cette modification, le cas échéant, avant de désactiver la propriété.
Si la propriété est déjà désactivée, vous devrez peut-être réactiver la propriété, désactiver les éléments de votre choix, procéder à la publication (le cas échéant) et redésactiver ensuite la propriété.

Création d’une propriété web

Créez une propriété Web dans la gestion dynamique des balises.
Seul un utilisateur disposant des droits d'administrateur peut créer une propriété. For more information about roles, see Create and Manage Groups in DTM .
Before beginning, review the Best Practices for web properties.
  1. Navigate to your company page, then click Add Property .
  2. Renseignez les champs suivants :
    Élément Description
    Nom
    Nom de la propriété.
    URL
    URL de base de la propriété.
    Ce site englobe plusieurs domaines
    Vous pouvez ajouter ou supprimer des domaines si vous voulez que les données de visiteur persistent entre les domaines. This setting lets you specify how you would like to track traffic moving between your associated subdomains or domains . Si vous n'avez pas l'intention d'intégrer un outil d'analyse, cette étape est inutile et n'affecte pas le traitement.
  3. (Optional) Configure Advanced Settings.
    Élément Description
    Autoriser les approbations de plusieurs règles
    Permet d’approuver simultanément plusieurs règles pour cette propriété. (Le processus d’approbation n’autorise l’approbation que d’une seule règle.)
    Activer la publication sélective
    Permet d’autoriser ou non les utilisateurs à publier les règles approuvées de manière sélective. (Il s’agit de l’option par défaut.)
    Nom du cookie de suivi
    Permet de remplacer le nom par défaut du cookie de suivi. Vous pouvez personnaliser le nom utilisé par Dynamic Tag Management pour effectuer le suivi de votre état d’exclusion pour la réception d’autres cookies.
    Expiration de balise
    Indique la durée pendant laquelle la gestion dynamique des balises attend qu'une balise se déclenche avant le délai d'expiration. En raison du fonctionnement de la gestion dynamique des balises, ne vous inquiétez pas qu'il s'agit d'un nombre élevé car nous disposons d'autres méthodes permettant de garantir que les balises lentes n'affectent pas l'expérience de l'utilisateur.
    Délai d’ancrage
    Permet d’indiquer le délai d’attente du déclenchement d’une balise lorsque des liens font l’objet d’un clic avant de passer à la page suivante. La valeur par défaut est de 100 millisecondes. Des délais supérieurs améliorent la précision du suivi. Adobe recommande un délai de 500 millisecondes ou moins, qui ne sera pas ressenti par l’utilisateur. Dynamic Tag Management patiente pendant la durée spécifiée, mais si la balise se déclence plus tôt, le délai est raccourci. (Cela signifie que l’utilisateur ne patientera pas toujours pendant toute la durée spécifiée.)
  4. Cliquez sur Create Property .

Suppression d’une propriété web

Supprimez une propriété Web de la gestion dynamique des balises.
La suppression de la propriété ne peut pas être annulée. Le demandeur doit être un utilisateur de niveau administrateur. Cette demande ne peut pas être annulée.
  1. Navigate to the Overview page for the desired property.
  2. Click Edit Property > Remove Property , then confirm the removal of the property.