Show Menu
SUJETS×

Référence sur les étapes de workflow

Les modèles de workflow se composent d’une série d’étapes de différents types. En fonction de leur type, ces étapes peuvent être configurées et étendues avec des paramètres et des scripts pour fournir les fonctionnalités et le contrôle dont vous avez besoin.
Cette section présente les étapes de workflow standard.
Pour les étapes spécifiques aux modules, voir également :

Propriétés des étapes

Chaque composant d’étape dispose d’une boîte de dialogue Propriétés des étapes pour définir et modifier les propriétés requises.

Propriétés des étapes – onglet Commun

Une combinaison des propriétés suivantes est disponible pour la plupart des composants d’étape de workflow, sous l’onglet Commun de la boîte de dialogue Propriétés :
  • Titre Titre de l’étape.
  • Description Description de l’étape.
  • Étape du processus
    A drop down selector to apply a Stage to the step.
  • Délai dépassé
    Période au bout de laquelle l’étape sera "dépassée de délai". You can select between: Off , Immediate , 1h , 6h , 12h , 24h .
  • Gestionnaire de dépassement de délai
    Gestionnaire qui contrôlera le flux de travail lorsque l'étape expire ; par exemple : Auto Advancer
  • Avance du gestionnaire
    Sélectionnez cette option pour faire avancer automatiquement le flux de travail à l’étape suivante après l’exécution. Si cette option n’est pas sélectionnée, le script de mise en œuvre doit gérer l’avancement du workflow.

Propriétés des étapes – onglet Utilisateur/Groupe

Les propriétés suivantes sont disponibles pour de nombreux composants d’étape de workflow, sous l’onglet Utilisateur/Groupe de la boîte de dialogue Propriétés :
  • Avertir l’utilisateur par courrier électronique
    • Vous pouvez avertir le ou les participants en leur envoyant un courrier électronique lorsque le workflow atteint l’étape.
    • Si cette option est activée, un courrier électronique est envoyé à l’utilisateur défini par la propriété Utilisateur/Groupe ou à chaque membre du groupe si un groupe est défini.
  • Utilisateur/Groupe
    • Une boîte de sélection déroulante vous permet de localiser et de sélectionner un utilisateur ou un groupe.
    • Si vous attribuez l’étape à un utilisateur spécifique, seul cet utilisateur peut agir sur l’étape.
    • If you assign the step to an entire group, then when the workflow reaches this step all users in this group will have the action in their Workflow Inbox .
    • Voir Participation à des workflows pour plus d’informations.

Division ET

The AND Split creates a split in the workflow, after which both branches will be active. Vous ajoutez des étapes de workflow à chaque branche selon vos besoins. Cette étape vous permet d’ajouter plusieurs chemins de traitement dans le workflow. Par exemple, vous pouvez autoriser l’exécution de certaines étapes de révision en parallèle, ce qui représente un réel gain de temps.

Division ET – configuration

Pour configurer la division :
  • Modifiez les propriétés de la division ET  :
    • Fractionner le nom  : attribuez un nom à des fins d’explication.
    • Sélectionnez le nombre de branches requis : 2, 3, 4 ou 5.
  • Ajoutez des étapes de workflow aux branches selon vos besoins.

Étape du conteneur

Une étape du conteneur démarre un autre modèle de workflow qui s’exécute en tant que workflow enfant.
Ce conteneur peut vous permettre de réutiliser des modèles de workflow pour mettre en œuvre des séquences d’étapes courantes. Par exemple, un modèle de workflow de traduction peut être utilisé dans plusieurs workflows de modification.

Étape du conteneur – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :
  • Conteneur
    • Processus secondaire  : sélectionnez le workflow à démarrer.

Atteindre l’étape

L’étape Atteindre vous permet de spécifier l’étape suivante à exécuter dans le modèle de processus. Vous pouvez spécifier une définition de règle, un script externe ou un script ECMA comme expression de routage pour évaluer l’étape suivante du modèle de flux de travail.
  • Si la condition que vous spécifiez est définie sur true, l’étape Atteindre se termine et le moteur de processus exécute l’étape spécifiée.
  • Si la condition que vous spécifiez ne conserve pas la valeur true, l’étape ​Atteindre se termine et la logique de routage normale détermine l’étape suivante à exécuter.
Atteindre l’étape vous permet de mettre en œuvre des structures de routage avancées dans vos modèles de workflow. For example, to implement a loop, the Goto Step can be defined to execute a prior step in the workflow, with the routing expression evaluating a loop condition.

Atteindre l’étape – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :
  • Processus
    • Étape cible : Sélectionnez l'étape à exécuter après avoir évalué la condition de l'expression de routage.
    • Expression de routage : Sélectionnez Définition de règle, Script externe ou un script ECMA qui détermine s’il faut exécuter l’étape ​cible.
      • ​Définition de règle : Utilisez l’éditeur d’ expression pour définir la règle.
      • ​Script externe : Chemin d’accès du script externe.
      • Script ECMA : Script qui détermine s’il faut exécuter l’ étape de destination.

Simulation d’une boucle for

La simulation d’une boucle for requiert que vous comptiez le nombre d’itérations de boucle qui se sont produites :
  • Le compte représente généralement un index des éléments qui ont été suivis d’actions dans le workflow.
  • Le nombre est évalué comme critère de sortie de la boucle.
Par exemple, pour mettre en œuvre un workflow qui effectue une action sur plusieurs nœuds JCR, vous pouvez utiliser un compteur de boucles en tant qu’index pour les nœuds. To persist the count, store an integer value in the data map of the workflow instance. Utilisez le script de l’étape définie dans Atteindre l’étape pour incrémenter le nombre, ainsi que pour comparer le nombre au critère de sortie.
function check(){
   var count=0;
   var keyname="loopcount"
   try{
      if (workflowData.getMetaDataMap().containsKey(keyname)){
        log.info("goto script: found loopcount key");
        count= parseInt(workflowData.getMetaDataMap().get(keyname))+1;
      }

     workflowData.getMetaDataMap().put(keyname,count);

     }catch(err) {
         log.info(err.message);
         return false;
    }
   if (parseInt(count) <7){
       return true;
   } else {
      return false;
   }
}

Simulation d’une boucle for à l’aide de la définition de règle

Vous pouvez également simuler une boucle for à l’aide de la définition de règle comme expression de routage. Créez une variable de type de données Long. Utilisez Expression comme mode de mappage à l’étape Définir la variable ​pour définir la valeur de la variable count ​sur count + 1 à chaque exécution de l’étape Set Variable.
Dans l’étape Atteindre , utilisez Définir la variable comme étape cible et compter < 5 comme expression de routage.
L’étape Définir la variable s’exécute à plusieurs reprises en incrémentant la valeur de la variable count de 1 à chaque exécution jusqu’à ce que la valeur atteigne 5.

Division OU

La division OU crée une division dans le workflow, après quoi seule une branche est active. Cette étape vous permet d’ajouter des chemins de traitement conditionnels dans le workflow. Vous ajoutez des étapes de workflow à chaque branche selon vos besoins.
Pour plus d’informations sur la création d’un fractionnement OU, voir : https://helpx.adobe.com/fr/experience-manager/using/aem64_workflow_servlet.html

Division OU – configuration

Pour configurer la division :
  • Modifiez les propriétés de la division OU  :
    • Courant
      • Spécifiez le nom de la division.
    • Branches ( x)
      • ​Ajouter une branche : Ajoutez d’autres branches à l’étape.
      • Sélectionner l'expression de routage : Sélectionnez l'expression de routage pour évaluer la branche active. Les valeurs possibles sont les suivantes : Définition de règle, script externe et script ECMA.
      • Cliquez pour ajouter une expression : Ajoutez une expression pour évaluer la branche active si vous sélectionnez Définition de règle comme expression de routage.
      • Chemin du script : Chemin d’accès à un fichier contenant le script pour évaluer la branche active si vous sélectionnez Script ​externe comme expression de routage.
      • Script : Ajoutez le script dans la zone pour évaluer la branche active si vous sélectionnez Script ​ECMA comme expression de routage.
      • Route par défaut : La branche par défaut est suivie en cas de plusieurs branches. Vous pouvez spécifier uniquement une branche par défaut.
    • Une branche est évaluée à la fois en fonction de l'expression de routage.
    • Les branches sont évaluées de haut en bas.
    • Le premier script qui renvoie true est exécuté.
    • Si aucune branche n’est évaluée sur true, le flux de travaux n’avance pas.
  • Ajoutez des étapes de workflow aux branches selon vos besoins.

Étapes et programmes de sélection des participants

Étape du participant

Une étape du participant vous permet d’attribuer la possession d’une action particulière. Le workflow s’exécute uniquement lorsque l’utilisateur a manuellement reconnu l’étape. Cela est utile lorsque vous souhaitez que quelqu’un d’autre agisse sur le workflow, par exemple, lors d’une étape de révision.
Bien que ceci ne soit pas directement associé, l’autorisation de l’utilisateur doit être prise en compte lors de l’attribution d’une action ; l’utilisateur doit avoir accès à la page qui est la charge utile du workflow.

Étape du participant – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :
L’initiateur du workflow est toujours averti lorsque :
  • le workflow est terminé ;
  • le workflow est interrompu.
Certaines propriétés doivent être configurées pour activer les notifications électroniques. Vous pouvez également personnaliser le modèle de courrier électronique ou en ajouter un pour une nouvelle langue. See Configuring Email Notification to configure email notifications in AEM.

Étape de participant de la boîte de dialogue

Utilisez une étape de participant de boîte de dialogue pour collecter des informations provenant de l’utilisateur qui se voit attribuer l’élément de travail. Cette étape est utile pour collecter de petites quantités de données utilisées ultérieurement dans le workflow.
Lors de chaque étape, la boîte de dialogue Terminer l’élément de travail contient des champs que vous définissez dans la boîte de dialogue. Les données collectées dans les champs sont stockées dans les nœuds de la charge utile du workflow. Les étapes de workflow suivantes peuvent ensuite lire la valeur à partir du référentiel.
Pour configurer l’étape, vous spécifiez le groupe ou l’utilisateur auquel attribuer l’élément de travail et le chemin de la boîte de dialogue.

Étape de participant de boîte de dialogue – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Étape de participant de boîte de dialogue – création d’une boîte de dialogue

Pour créer une boîte de dialogue, vous devez :

Étape de participant de boîte de dialogue – stockage des données dans la charge utile

Vous pouvez stocker des données de widget dans la charge utile de workflow ou dans les métadonnées d’élément de travail. Le format de la propriété name du nœud de widget détermine l’endroit où les données sont stockées.
  • Stockage des données avec la charge utile
    • Pour stocker les données de widget en tant que propriété de la charge utile du flux de travail, utilisez le format suivant pour la valeur de la propriété name du noeud de widget :
      ./jcr:content/nodename
    • Les données sont stockées dans la propriété nodename du nœud de charge utile. Si le nœud ne contient pas cette propriété, elle est créée.
    • Une fois les données stockées avec la charge utile, les utilisations suivantes de la boîte de dialogue avec la même charge utile remplacent la valeur de la propriété.
  • Stockage des données avec l’élément de travail
    • Pour stocker des données de widget en tant que propriété des métadonnées de l’élément de travail, utilisez le format suivant pour la valeur de la propriété name :
      nodename
    • The data is stored in the nodename property of the work item metadata . Les données sont conservées si la boîte de dialogue utilisée ultérieurement présente la même charge utile.

Étape de participant de la boîte de dialogue – définition de boîte de dialogue

  1. Structure de boîte de dialogue
    Les boîtes de dialogue des étapes de participant de boîte de dialogue sont similaires aux boîtes de dialogue que vous créez pour les composants de création. Elles sont stockées sous :
    /apps/myapp/workflow/dialogs
    Les boîtes de dialogue de l’IU standard compatible avec les écrans tactiles présentent la structure de nœud suivante :
    newComponent (cq:Component)
      |- cq:dialog (nt:unstructured)
        |- content
          |- layout
            |- items
              |- column
                |- items
                  |- component0
                  |- component1
                  |- ...
    
    
    Pour plus d’informations, voir Création et configuration d’une boîte de dialogue .
  2. Propriété Chemin de la boîte de dialogue
    The Dialog Participant Step has the Dialog Path property (together with the properties of a Participant Step ). La valeur de la propriété Chemin de la boîte de dialogue est le chemin du nœud dialog de la boîte de dialogue.
    Par exemple, la boîte de dialogue se trouve dans un composant nommé EmailWatch qui est stocké dans le nœud :
    /apps/myapp/workflows/dialogs
    Pour l’IU compatible avec les écrans tactiles, la valeur suivante est utilisée pour la propriété Chemin de la boîte de dialogue  :
    /apps/myapp/workflow/dialogs/EmailWatch/cq:dialog
  3. Exemple de définition de boîte de dialogue
    The following XML code snippet represents a dialog that stores a String value in the watchEmail node of the payload content. Le nœud de titre représente le composant textfield  :
    jcr:primaryType="nt:unstructured"
        jcr:title="Watcher Email Address Dialog"
        sling:resourceType="cq/gui/components/authoring/dialog">
        <content jcr:primaryType="nt:unstructured"
            sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/container">
            <layout jcr:primaryType="nt:unstructured"
                margin="false"
                sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/layouts/fixedcolumns"
            />
            <items jcr:primaryType="nt:unstructured">
                <column jcr:primaryType="nt:unstructured"
                    sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/container">
                    <items jcr:primaryType="nt:unstructured">
                        <title jcr:primaryType="nt:unstructured"
                            fieldLabel="Notification Email Address"
                            name="./jcr:content/watchEmails"
                            sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/form/textfield"
                        />
                    </items>
                </column>
            </items>
        </content>
    </cq:dialog>
    
    
    Dans le cas de l’IU compatible avec les écrans tactiles, cet exemple produit une boîte de dialogue similaire à la suivante :

Étape choix dynamique de participant

Le composant Étape choix dynamique de participant est semblable à l’ étape du participant ​à la différence que le participant est choisi automatiquement à l’exécution.
Pour configurer l’étape, vous sélectionnez un programme de sélection des participants qui identifie le participant auquel attribuer l’élément de travail, ainsi qu’une boîte de dialogue.

Étape choix dynamique de participant – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Étape choix dynamique de participant – développement du programme de sélection des participants

Vous créez le programme de sélection des participants. Par conséquent, vous pouvez utiliser toute logique ou tout critère de sélection. Par exemple, le programme de sélection des participants peut sélectionner l’utilisateur (dans un groupe) qui a le moins d’éléments de travail. Vous pouvez créer un nombre illimité de programmes de sélection des participants à utiliser avec des instances différentes du composant Étape choix dynamique de participant dans vos modèles de workflow.
Créez un service OSGi ou un ECMAScript qui sélectionne un utilisateur auquel attribuer l’élément de travail.
  • ECMAscript
    Scripts must include a function named getParticipant that returns a user ID as a String value. Store your custom scripts in, for example, the /apps/myapp/workflow/scripts folder, or a subfolder.
    Un exemple de script est inclus dans une instance AEM standard :
    /libs/workflow/scripts/initiator-participant-chooser.ecma
    You must not change anything in the /libs path.
    This is because the content of /libs is overwritten the next time you upgrade your instance (and may be overwritten when you apply either a hotfix or feature pack).
    Ce script choisit l’initiateur de workflow en tant que participant :
    function getParticipant() {
        return workItem.getWorkflow().getInitiator();
    }
    
    
    The Workflow Initiator Participant Chooser component extends the Dynamic Participant Step and uses this script as the step implementation.
  • Service OSGi
    Services must implement the com.day.cq.workflow.exec.ParticipantStepChooser interface. L’interface définit les membres suivants :
    • SERVICE_PROPERTY_LABEL champ : Utilisez ce champ pour spécifier le nom du sélecteur de participants. Le nom s’affiche dans la liste des programmes de sélection des participants disponibles dans les propriétés Étape choix dynamique de participant .
    • getParticipant méthode : Renvoie l’identifiant principal résolu dynamiquement sous forme de String valeur.
    The getParticipant method returns the dynamically resolved Principal id. Il peut s’agir d’un ID de groupe ou d’utilisateur.
    Toutefois, un ID de groupe ne peut être utilisé pour une étape de participant , lorsqu’une liste de participants est renvoyée. For a Dynamic Participant Step an empty list is returned and this cannot be used for delegation.
    Pour rendre votre mise en œuvre disponible aux composants Étape choix dynamique de participant , ajoutez votre classe Java à un lot OSGi qui exporte le service et déployez le lot vers le serveur AEM.
    Le programme de sélection aléatoire des participants est un exemple de service qui sélectionne un utilisateur aléatoire ( com.day.cq.workflow.impl.process.RandomParticipantChooser ). L’exemple de composant d’étape Programme de sélection aléatoire des participants étend l’ étape choix dynamique de participant et utilise ce service comme mise en œuvre de l’étape.

Étape choix dynamique de participant – exemple de service Programme de sélection des participants

La classe Java suivante met en œuvre l’interface ParticipantStepChooser . La classe renvoie le nom du participant qui a initié le workflow. The code uses the same logic that the sample script ( initiator-participant-chooser.ecma ) uses.
L’ @Property annotation définit la valeur du SERVICE_PROPERTY_LABEL champ sur Workflow Initiator Participant Chooser .
package com.adobe.example;

import org.apache.felix.scr.annotations.Component;
import org.apache.felix.scr.annotations.Properties;
import org.apache.felix.scr.annotations.Property;
import org.apache.felix.scr.annotations.Service;
import org.osgi.framework.Constants;
import org.slf4j.Logger;
import org.slf4j.LoggerFactory;

import com.adobe.granite.workflow.WorkflowException;
import com.adobe.granite.workflow.WorkflowSession;
import com.adobe.granite.workflow.exec.ParticipantStepChooser;
import com.adobe.granite.workflow.exec.WorkItem;
import com.adobe.granite.workflow.metadata.MetaDataMap;

@Component
@Service
@Properties({
        @Property(name = Constants.SERVICE_DESCRIPTION, value = "An example implementation of a dynamic participant chooser."),
        @Property(name = ParticipantStepChooser.SERVICE_PROPERTY_LABEL, value = "Workflow Initiator Participant Chooser (service)") })
public class InitiatorParticipantChooser implements ParticipantStepChooser {

 private Logger logger = LoggerFactory.getLogger(this.getClass());

 public String getParticipant(WorkItem arg0, WorkflowSession arg1,
   MetaDataMap arg2) throws WorkflowException {

  String initiator = arg0.getWorkflow().getInitiator();
  logger.info("Assigning Dynamic Participant Step work item to {}",initiator);

  return initiator;
 }
}

In the Dynamic Participant Step properties dialog, the Participant Chooser list includes the item Workflow Initiator Participant Chooser (script) , which represents this service.
Lorsque le modèle de workflow est démarré, le journal indique l’ID de l’utilisateur qui a initié le workflow et qui se voit attribuer l’élément de travail. Dans cet exemple, l’utilisateur admin a commencé le workflow.
13.09.2015 15:48:53.037 *INFO* [10.176.129.223 [1347565733037] POST /etc/workflow/instances HTTP/1.1] com.adobe.example.InitiatorParticipantChooser Assigning Dynamic Participant Step work item to admin

Étape de participant du formulaire

L’ étape de participant du formulaire présente un formulaire lorsque l’élément de travail est ouvert. Lorsque l’utilisateur remplit et envoie le formulaire, les données de champs sont stockées dans les nœuds de la charge utile du workflow.
Pour configurer l’étape, vous spécifiez le groupe ou l’utilisateur auquel attribuer l’élément de travail et le chemin du formulaire.

Étape de participant du formulaire – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Étape de participant du formulaire – création de formulaire

Créez un formulaire à utiliser avec une étape de participant du formulaire de façon normale. Toutefois, les formulaires d’une étape de participant du formulaire doivent avoir les configurations suivantes :
  • La propriété Type d’ action du composant Début du formulaire Edit Workflow Controlled Resource(s) doit être définie sur.
  • The Start of Form component must have a value for the Form Identifier property.
  • Les composants de formulaire doivent présenter la propriété Nom de l’élément définie sur le chemin du nœud dans lequel les données de champs sont stockées. Le chemin d’accès doit localiser un noeud dans le contenu de charge utile du flux de travail. La valeur utilise le format suivant :
    ./jcr:content/path_to_node
  • The form must include a Workflow Submit Button(s) component. Vous ne configurez pas de propriétés du composant.
Les exigences de votre workflow indiquent où vous devez stocker les données de champs. Par exemple, les données de champs peuvent être utilisées pour configurer les propriétés du contenu de la page. The following value of an Element Name property stores field data as the value of the redirectTarget property of the jcr:content node:
./jcr:content/redirectTarget
In the following example, the field data is used as the content of a Text component on the payload page:
./jcr:content/par/text_3/text
Le premier exemple peut être utilisé pour toute page dont le rendu est effectué par le composant cq:Page . Le second exemple peut uniquement être utilisé lorsque la page de la charge utile inclut un composant Texte possédant l’ID text_3 .
Le formulaire peut se trouver n’importe où dans le référentiel, toutefois les utilisateurs du workflow doivent être autorisés à lire le formulaire.

Programme de sélection aléatoire des participants

L’étape Programme de sélection aléatoire des participants est un programme de sélection des participants qui attribue l’élément de travail généré à un utilisateur qui est choisi de manière aléatoire à partir d’une liste.

Programme de sélection aléatoire des participants – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :
  • Arguments
    • Participants  : spécifie la liste des utilisateurs disponibles pour la sélection. Pour ajouter un utilisateur à la liste, cliquez sur Ajouter un élément , puis saisissez le chemin du répertoire de base du nœud de l’utilisateur ou l’ID de l’utilisateur. L’ordre des utilisateurs n’affecte pas la probabilité de se voir attribuer un élément de travail.

Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow

L’étape Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow est un programme de sélection des participants qui attribue l’élément de travail généré à l’utilisateur qui a démarré le workflow. Il n’y a aucune propriété à configurer à part les propriétés de l’onglet Courant .

Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez-la à l’aide des onglets suivants :

Étape du processus

A Process Step executes an ECMAScript or calls an OSGi service to perform automatic processing.

Étape du processus – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Définir la variable

L’étape Définir la variable vous permet de définir la valeur d’une variable et de définir l’ordre dans lequel les valeurs sont définies. La variable est définie dans l’ordre dans lequel les mappages de variables sont répertoriés à l’étape Définir la variable.

Définir la variable - Configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :
  • Correspondance
    • ​Sélectionner une variable : Utilisez cette option pour sélectionner une variable afin de définir sa valeur.
    • ​Sélectionner le mode de mappage : Sélectionnez un mode de mappage pour définir la valeur de la variable. Selon le type de données de la variable, vous pouvez utiliser les options suivantes pour définir la valeur d’une variable :
      • Littéral : utilisez cette option lorsque vous connaissez la valeur exacte à spécifier.
      • ​Expression : Utilisez cette option lorsque la valeur à utiliser est calculée en fonction d’une expression. L’expression est créée dans l’éditeur d’expression fourni.
      • ​Notation de point JSON : Utilisez l’option pour récupérer une valeur d’une variable de type JSON ou FDM.
      • ​XPATH : Utilisez cette option pour récupérer une valeur d’une variable de type XML.
      • ​Par rapport à la charge utile : Utilisez l’option lorsque la valeur à enregistrer dans la variable est disponible à un chemin d’accès relatif à la charge utile.
      • ​Chemin absolu : Utilisez cette option lorsque la valeur à enregistrer dans la variable est disponible à un chemin absolu.
    • ​Spécifier une valeur : Spécifiez une valeur à mapper à la variable. La valeur que vous spécifiez dans ce champ dépend du mode de mappage.
    • ​Ajouter un mappage : Utilisez cette option pour ajouter d’autres mappages afin de définir une valeur pour la variable.