Show Menu
SUJETS×

Assemblage de plusieurs fragments XDP

Vous pouvez assembler plusieurs fragments XDP dans un document XDP unique. Prenons l’exemple de fragments XDP dans lesquels chaque fichier XDP contient un ou plusieurs sous-formulaires utilisés pour créer un formulaire d’intégrité. L’illustration suivante présente la vue du plan (représente le fichier tuc018_template_flow.xdp utilisé dans le démarrage rapide de l’assemblage de plusieurs fragments XDP) :
L’illustration suivante présente la section du patient (représente le fichier tuc018_contact.xdp utilisé dans le démarrage rapide de plusieurs fragments XDP) :
L’illustration suivante présente la section sur l’intégrité du patient (représente le fichier tuc018_patient.xdp utilisé dans l’ assemblage de plusieurs fragments XDP au démarrage rapide) :
Ce fragment contient deux sous-formulaires nommés subPatientPhysical et subPatientHealth . Ces deux sous-formulaires sont référencés dans le document DDX transmis au service Assembler. Le service Assembler vous permet de combiner tous ces fragments XDP en un seul document XDP, comme le montre l’illustration suivante.
Le document DDX suivant assemble plusieurs fragments XDP dans un document XDP.
 <?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
 <DDX xmlns="https://ns.adobe.com/DDX/1.0/">
         <XDP result="tuc018result.xdp">
            <XDP source="tuc018_template_flowed.xdp">
             <XDPContent insertionPoint="ddx_fragment" source="tuc018_contact.xdp" fragment="subPatientContact" required="false"/>
               <XDPContent insertionPoint="ddx_fragment" source="tuc018_patient.xdp" fragment="subPatientPhysical" required="false"/>
               <XDPContent insertionPoint="ddx_fragment" source="tuc018_patient.xdp" fragment="subPatientHealth" required="false"/>
            </XDP>
         </XDP>
 </DDX>

Le document DDX contient une balise XDP result qui spécifie le nom du résultat. Dans ce cas, la valeur est tuc018result.xdp . Cette valeur est référencée dans la logique de l’application utilisée pour récupérer le document XDP une fois que le service Assembler a renvoyé le résultat. Prenons l’exemple de la logique d’application Java suivante utilisée pour récupérer le document XDP assemblé (notez que la valeur est en gras) :
 //Iterate through the map object to retrieve the result XDP document
 for (Iterator i = allDocs.entrySet().iterator(); i.hasNext();) {
     // Retrieve the Map object’s value
     Map.Entry e = (Map.Entry)i.next();
     //Get the key name as specified in the
     //DDX document
     String keyName = (String)e.getKey();
     if (keyName.equalsIgnoreCase("tuc018result.xdp"))
                 {
         Object o = e.getValue();
         outDoc = (Document)o;
         //Save the result PDF file
         File myOutFile = new File("C:\\AssemblerResultXDP.xdp");
         outDoc.copyToFile(myOutFile);
     }
 }

La XDP source balise spécifie le fichier XDP qui représente un document XDP complet pouvant être utilisé comme conteneur pour l’ajout de fragments XDP ou comme l’un des nombreux documents annexés ensemble dans l’ordre. Dans ce cas, le document XDP est utilisé uniquement comme conteneur (première illustration illustrée dans Assemblage de plusieurs fragments XDP). Autrement dit, les autres fichiers XDP sont placés dans le conteneur XDP.
Pour chaque sous-formulaire, vous pouvez ajouter un XDPContent élément (cet élément est facultatif). Dans l’exemple ci-dessus, notez qu’il existe trois sous-formulaires : subPatientContact , subPatientPhysical et subPatientHealth . Le subPatientPhysical sous-formulaire et le subPatientHealth sous-formulaire se trouvent tous deux dans le même fichier XDP, tuc018_patient.xdp. L’élément de fragment spécifie le nom du sous-formulaire, tel que défini dans Designer.
For more information about the Assembler service, see Services Reference for AEM Forms .
Pour plus d’informations sur un document DDX, voir Assembler Service et Référence DDX.

Résumé des étapes

Pour assembler plusieurs fragments XDP, procédez comme suit :
  1. Incluez des fichiers de projet.
  2. Créez un client PDF Assembler.
  3. Référencez un document DDX existant.
  4. Référencez les documents XDP.
  5. Définissez les options d’exécution.
  6. Assemblez les documents XDP multiples.
  7. Récupérez le document XDP assemblé.
Inclure les fichiers de projet
Incluez les fichiers nécessaires dans votre projet de développement. Si vous créez une application cliente à l’aide de Java, incluez les fichiers JAR nécessaires. Si vous utilisez des services Web, veillez à inclure les fichiers proxy.
Les fichiers JAR suivants doivent être ajoutés au chemin de classe de votre projet :
  • adobe-livecycle-client.jar
  • adobe-usermanager-client.jar
  • adobe-assembler-client.jar
  • adobe-utilities.jar (requis si AEM Forms est déployé sur JBoss)
  • jbossall-client.jar (requis si AEM Forms est déployé sur JBoss)
Création d’un client PDF Assembler
Avant de pouvoir exécuter une opération Assembler par programmation, créez un client de service Assembler.
Référence à un document DDX existant
Un document DDX doit être référencé pour assembler plusieurs documents XDP. Ce document DDX doit contenir XDP result , XDP source et XDPContent des éléments.
Référence aux documents XDP
Pour assembler plusieurs documents XDP, référencez tous les fichiers XDP utilisés pour assembler le document XDP cible. Assurez-vous que le nom du sous-formulaire contenu dans le document XDP référencé par l’ source attribut est spécifié dans l’ fragment attribut. Un sous-formulaire est défini dans Designer. Prenons l’exemple du XML suivant.
 <XDPContent insertionPoint="ddx_fragment" source="tuc018_contact.xdp" fragment="subPatientContact" required="false"/>

Le sous-formulaire nommé subPatientContact doit se trouver dans le fichier XDP nommé tuc018_contact.xdp .
Définition des options d’exécution
Vous pouvez définir des options d’exécution qui contrôlent le comportement du service Assembler lorsqu’il effectue une tâche. Par exemple, vous pouvez définir une option qui indique au service Assembler de poursuivre le traitement d’une tâche en cas d’erreur.
Assemblage de plusieurs documents XDP
Pour assembler plusieurs fichiers XDP, appelez l’ invokeDDX opération. Le service Assembler renvoie le document XDP assemblé dans un objet de collection.
Récupérer le document XDP assemblé
Un document XDP assemblé est renvoyé dans un objet de collection. Parcourez l’objet de collection et enregistrez le document XDP sous forme de fichier XDP. Vous pouvez également transmettre le document XDP à un autre service AEM Forms, tel qu’Output.
Voir également

Assemblage de plusieurs fragments XDP à l’aide de l’API Java

Assemblez plusieurs fragments XDP à l’aide de l’API du service Assembler (Java) :
  1. Incluez des fichiers de projet.
    Incluez des fichiers JAR client, tels que adobe-assembler-client.jar, dans le chemin de classe de votre projet Java.
  2. Créez un client PDF Assembler.
    • Créez un objet ServiceClientFactory qui contient des propriétés de connexion.
    • Create an AssemblerServiceClient object by using its constructor and passing the ServiceClientFactory object.
  3. Référencez un document DDX existant.
    • Créez un java.io.FileInputStream objet qui représente le document DDX en utilisant son constructeur et en transmettant une valeur de chaîne qui spécifie l’emplacement du fichier DDX.
    • Créez un objet com.adobe.idp.Document en utilisant son constructeur et en transmettant l’objet java.io.FileInputStream .
  4. Référencez les documents XDP.
    • Créez un java.util.Map objet utilisé pour stocker des documents XDP d’entrée à l’aide d’un HashMap constructeur.
    • Créez un com.adobe.idp.Document objet et transmettez l’ java.io.FileInputStream objet contenant le fichier XDP d’entrée (répétez cette tâche pour chaque fichier XDP).
    • Ajoutez une entrée à l’ java.util.Map objet en appelant sa put méthode et en transmettant les arguments suivants :
      • Valeur de chaîne qui représente le nom de la clé. Cette valeur doit correspondre à la valeur d’ source élément spécifiée dans le document DDX (répétez cette tâche pour chaque fichier XDP).
      • Objet com.adobe.idp.Document contenant le document XDP correspondant à l’ source élément (répétez cette tâche pour chaque fichier XDP).
  5. Définissez les options d’exécution.
    • Créez un AssemblerOptionSpec objet qui stocke les options d’exécution à l’aide de son constructeur.
    • Définissez des options d’exécution pour répondre aux besoins de votre entreprise en appelant une méthode qui appartient à l’ AssemblerOptionSpec objet. Par exemple, pour demander au service Assembler de poursuivre le traitement d’une tâche en cas d’erreur, appelez la AssemblerOptionSpec méthode de l’ setFailOnError objet et transmettez-la false .
  6. Assemblez les documents XDP multiples.
    Appelez la méthode AssemblerServiceClient invokeDDX de l’objet et transmettez les valeurs requises suivantes :
    • Objet com.adobe.idp.Document représentant le document DDX à utiliser
    • Objet java.util.Map contenant les fichiers XDP d’entrée
    • Objet com.adobe.livecycle.assembler.client.AssemblerOptionSpec spécifiant les options d’exécution, notamment la police par défaut et le niveau du journal des tâches La invokeDDX méthode renvoie un com.adobe.livecycle.assembler.client.AssemblerResult objet contenant le document XDP assemblé.
  7. Récupérez le document XDP assemblé.
    Pour obtenir le document XDP assemblé, effectuez les actions suivantes :
    • Appelez la méthode AssemblerResult getDocuments de l’objet. Cette méthode renvoie un java.util.Map objet.
    • Effectuez une itération sur l’ java.util.Map objet jusqu’à ce que vous trouviez l’ com.adobe.idp.Document objet résultant.
    • Appelez la méthode com.adobe.idp.Document copyToFile de l’objet pour extraire le document XDP assemblé.
Voir également

Assemblage de plusieurs fragments XDP à l’aide de l’API du service Web

Assemblez plusieurs fragments XDP à l’aide de l’API du service Assembler (service Web) :
  1. Incluez des fichiers de projet.
    Créez un projet Microsoft .NET qui utilise MTOM. Veillez à utiliser la définition WSDL suivante lors de la définition d’une référence de service :
     https://localhost:8080/soap/services/AssemblerService?WSDL&lc_version=9.0.1.
    
    
    Remplacez localhost par l’adresse IP du serveur hébergeant AEM Forms.
  2. Créez un client PDF Assembler.
    • Créez un AssemblerServiceClient objet à l’aide de son constructeur par défaut.
    • Créez un AssemblerServiceClient.Endpoint.Address objet à l’aide du System.ServiceModel.EndpointAddress constructeur. Transmettez une valeur de chaîne qui spécifie le WSDL au service AEM Forms, comme https://localhost:8080/soap/services/AssemblerService?blob=mtom ). Vous n’avez pas besoin d’utiliser l’ lc_version attribut. Cet attribut est utilisé lorsque vous créez une référence de service.
    • Créez un System.ServiceModel.BasicHttpBinding objet en obtenant la valeur du AssemblerServiceClient.Endpoint.Binding champ. Convertissez la valeur de retour en BasicHttpBinding .
    • Définissez le System.ServiceModel.BasicHttpBinding champ de l’ MessageEncoding objet sur WSMessageEncoding.Mtom . Cette valeur garantit l’utilisation de MTOM.
    • Activez l’authentification HTTP de base en effectuant les tâches suivantes :
      • Attribuez le nom d’utilisateur d’AEM forms au AssemblerServiceClient.ClientCredentials.UserName.UserName champ.
      • Attribuez la valeur de mot de passe correspondante au AssemblerServiceClient.ClientCredentials.UserName.Password champ.
      • Attribuez la valeur HttpClientCredentialType.Basic constante au BasicHttpBindingSecurity.Transport.ClientCredentialType champ.
      • Attribuez la valeur BasicHttpSecurityMode.TransportCredentialOnly constante au BasicHttpBindingSecurity.Security.Mode champ.
  3. Référencez un document DDX existant.
    • Créez un objet BLOB en utilisant son constructeur. L’ BLOB objet est utilisé pour stocker le document DDX.
    • Créez un System.IO.FileStream objet en appelant son constructeur et en transmettant une valeur de chaîne qui représente l’emplacement du fichier du document DDX et le mode d’ouverture du fichier.
    • Créez un tableau d’octets qui stocke le contenu de l’ System.IO.FileStream objet. Vous pouvez déterminer la taille du tableau d’octets en obtenant la System.IO.FileStream Length propriété de l’objet.
    • Renseignez le tableau d’octets avec les données de flux en appelant la System.IO.FileStream Read méthode de l’objet. Transmettez le tableau d’octets, la position de départ et la longueur du flux à lire.
    • Renseignez l’ BLOB objet en affectant sa MTOM propriété au contenu du tableau d’octets.
  4. Référencez les documents XDP.
    • Pour chaque fichier XDP d’entrée, créez un BLOB objet à l’aide de son constructeur. L’ BLOB objet est utilisé pour stocker le fichier d’entrée.
    • Créez un System.IO.FileStream objet en appelant son constructeur et en transmettant une valeur de chaîne qui représente l’emplacement du fichier d’entrée et le mode d’ouverture du fichier.
    • Créez un tableau d’octets qui stocke le contenu de l’ System.IO.FileStream objet. Vous pouvez déterminer la taille du tableau d’octets en obtenant la System.IO.FileStream Length propriété de l’objet.
    • Renseignez le tableau d’octets avec les données de flux en appelant la System.IO.FileStream Read méthode de l’objet. Transmettez le tableau d’octets, la position de départ et la longueur du flux à lire.
    • Renseignez l’ BLOB objet en affectant son MTOM champ au contenu du tableau d’octets.
    • Create a MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType object. Cet objet de collection permet de stocker les fichiers d’entrée nécessaires à la création d’un document XDP assemblé.
    • Pour chaque fichier d’entrée, créez un MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType_Item objet.
    • Attribuez une valeur de chaîne représentant le nom de la clé au MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType_Item key champ de l’objet. Cette valeur doit correspondre à la valeur de l’élément spécifié dans le document DDX. (Effectuez cette tâche pour chaque fichier XDP d’entrée.)
    • Affectez l’ BLOB objet qui stocke le fichier d’entrée au MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType_Item value champ de l’objet. (Effectuez cette tâche pour chaque fichier XDP d’entrée.)
    • Ajoutez l’ MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType_Item objet à l’ MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType objet. Invoke the MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType object's Add method and pass the MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType object. (Effectuez cette tâche pour chaque document XDP d’entrée.)
  5. Définissez les options d’exécution.
    • Créez un AssemblerOptionSpec objet qui stocke les options d’exécution à l’aide de son constructeur.
    • Définissez des options d’exécution pour répondre aux besoins de votre entreprise en attribuant une valeur à un membre de données qui appartient à l’ AssemblerOptionSpec objet. Par exemple, pour demander au service Assembler de poursuivre le traitement d’une tâche en cas d’erreur, affectez false au membre AssemblerOptionSpec failOnError de données de l’objet.
  6. Assemblez les documents XDP multiples.
    Appelez la méthode AssemblerServiceClient invokeDDX de l’objet et transmettez les valeurs suivantes :
    • Objet BLOB représentant le document DDX
    • Objet MyMapOf_xsd_string_To_xsd_anyType contenant les fichiers requis
    • Objet AssemblerOptionSpec spécifiant les options d’exécution La invokeDDX méthode renvoie un AssemblerResult objet qui contient les résultats de la tâche et les exceptions survenues.
  7. Récupérez le document XDP assemblé.
    Pour obtenir le document XDP nouvellement créé, procédez comme suit :
    • Accédez au AssemblerResult champ de l’ documents objet, qui est un Map objet contenant les documents PDF obtenus.
    • Effectuez une itération dans l’ Map objet pour obtenir chaque document cible. Jetez ensuite le numéro value de l’élément de tableau sur un BLOB .
    • Extrayez les données binaires qui représentent le document PDF en accédant à la BLOB MTOM propriété de son objet. Cette opération renvoie un tableau d’octets que vous pouvez écrire dans un fichier XDP.
Voir également