Show Menu
SUJETS×

Ressources multilingues

Les ressources multilingues sont des ressources comportant des fichiers binaires, des métadonnées et des balises dans plusieurs langues. En règle générale, les fichiers binaires, les métadonnées et les balises d’une ressource existent dans une langue, et sont ensuite traduits dans d’autres langues pour être utilisés dans des projets multilingues. Adobe Experience Manager (AEM) Assets vous permet d’automatiser les workflows de traduction des ressources (y compris les fichiers binaires, les métadonnées et les balises) pour générer des ressources dans d’autres langues à utiliser dans des projets multilingues.
Pour automatiser les workflows de traduction, vous intégrez des fournisseurs de services de traduction à AEM et créez des projets pour traduire les ressources dans plusieurs langues. AEM prend en charge les workflows de traduction humaine et automatique.
Traduction humaine : les ressources traduites sont renvoyées et importées dans AEM. Lorsque votre fournisseur de traduction est intégré à AEM, les ressources sont envoyées automatiquement entre AEM et le fournisseur de traduction.
Traduction automatique : le service de traduction automatique traduit instantanément les métadonnées et les balises des ressources.

Préparation des ressources pour la traduction

Les ressources multilingues sont des ressources comportant des fichiers binaires, des métadonnées et des balises dans plusieurs langues. En règle générale, les fichiers binaires, les métadonnées et les balises d’une ressource existent dans une langue, et sont ensuite traduits dans d’autres langues pour être utilisés dans des projets multilingues.
Dans Adobe Experience Manager (AEM) Assets, les ressources multilingues se trouvent dans des dossiers, chaque dossier contenant les ressources dans une langue différente.
Chaque dossier de langue est appelé une copie de langue. Le dossier racine d’une copie de langue, nommé racine de langue, identifie la langue du contenu de la copie de langue. Par exemple, /content/dam/it est la racine de langue italienne de la copie en italien. Les copies de langue doivent utiliser une racine de langue correctement configurée pour que la langue correcte soit ciblée lors de la traduction des ressources source.
La copie de langue pour laquelle vous ajoutez initialement des ressources est le gabarit de langue. Le gabarit de langue est la source qui est traduite dans d’autres langues. L’exemple de hiérarchie de dossiers comporte plusieurs racines de langue :
/content
    /- dam
      |- en
      |- fr
      |- de
      |- es
      |- it
      |- ja
      |- zh

Procédez comme suit pour préparer la traduction de vos ressources :
  1. Créez la racine de langue de votre gabarit de langue. Par exemple, la racine de langue de la copie en anglais dans l’exemple de hiérarchie de dossiers est /content/dam/en . Vérifiez que la racine de langue est configurée conformément aux informations de la section Création d’une racine de langue .
  2. Ajoutez des ressources à votre gabarit de langue.
  3. Créez la racine de langue de chaque langue cible pour laquelle vous avez besoin d’une copie de langue.

Création d’une racine de langue

Pour créer la racine de langue, créez un dossier, puis utilisez le code de langue ISO comme valeur de la propriété Nom. Après avoir créé la racine de langue, vous pouvez créer une copie de langue à n’importe quel niveau dans la racine de langue.
Par exemple, la page racine de la copie en italien de l’exemple de hiérarchie présente la propriété Nom it . La propriété Nom est utilisée comme nom du nœud de ressource dans le référentiel et détermine donc le chemin d’accès des ressources. ( <serveur>:<port>/assets.html/content/dam/it/ )
  1. Dans la console Assets, cliquez/appuyez sur Créer , puis sélectionnez Dossier dans le menu.
  2. Dans le champ Nom, tapez le code de pays au format <language-code> .
  3. Cliquez ou appuyez sur Créer . La racine de langue est créée dans la console Ressources.

Affichage des racines de langue

L’IU optimisée pour les écrans tactiles propose un panneau Références qui affiche une liste des racines de langue créées dans AEM Assets.
  1. Dans la console Ressources, choisissez le gabarit de langue pour lequel vous souhaitez créer des copies de langue.
  2. Appuyez ou cliquez sur l’icône de navigation globale et sélectionnez Références pour ouvrir le panneau Références.
  3. Dans le panneau Références, cliquez ou appuyez sur Copies de langue . Le panneau Copies de langue affiche les copies de langue des ressources.

Créer un projet de traduction

Si vous utilisez cette option, les ressources à traduire sont copiées dans la racine de la langue vers laquelle vous souhaitez effectuer la traduction. En fonction des options que vous sélectionnez, un projet de traduction est créé pour les ressources dans la console Projets. En fonction des paramètres, le projet de traduction peut être démarré manuellement ou s’exécuter automatiquement dès sa création.
  1. Dans l’interface utilisateur d’Assets, sélectionnez le dossier source pour lequel vous souhaitez créer une copie de langue.
  2. Ouvrez le panneau Références et cliquez/appuyez sur Copies de langue sous Copies .
  3. Cliquez/appuyez sur Créer et traduire dans la partie inférieure.
  4. Dans la liste Langues cibles , choisissez la ou les langues pour lesquelles vous souhaitez créer une structure de dossiers.
  5. Dans la liste Projet , choisissez Créer un projet de traduction .
  6. Dans le champ Titre du projet , saisissez un titre pour le projet.
  7. Cliquez/appuyez sur Créer . Les ressources du dossier source sont copiées vers les dossiers cibles pour les paramètres régionaux que vous avez sélectionnés à l’étape 4.
  8. Pour accéder au dossier, sélectionnez la copie de langue, puis cliquez sur Afficher dans Assets .
  9. Accédez à la console Projets. Le dossier de traduction est copié dans la console Projets.
  10. Ouvrez le dossier pour afficher le projet de traduction.
  11. Cliquez/appuyez sur le projet pour ouvrir la page de détails.
  12. Pour afficher l’état de la tâche de traduction, cliquez sur les points de suspension en bas de la mosaïque Tâche de traduction .
  13. Accédez à l’interface utilisateur d’Assets et ouvrez la page Propriétés de chacune des ressources traduites afin d’afficher les métadonnées traduites.
Cette fonctionnalité est disponible à la fois pour les ressources et les dossiers. Lorsqu’une ressource est sélectionnée au lieu d’un dossier, la hiérarchie de dossiers complète jusqu’à la langue racine est copiée afin de créer une copie de langue pour la ressource.

Ajout à un projet de traduction existant

Si vous utilisez cette option, le workflow de traduction s’exécute pour les ressources que vous ajoutez au dossier source après l’exécution d’un précédent workflow de traduction. Seules les nouvelles ressources ajoutées sont copiées dans le dossier cible contenant les ressources précédemment traduites. Aucun projet de traduction n’est créé dans ce cas.
  1. Dans l’interface utilisateur d’Assets, accédez au dossier source qui contient des ressources non traduites.
  2. Sélectionnez une ressource à traduire, puis ouvrez le volet Référence . La section Copies de langue indique le nombre de copies de traduction actuellement disponibles.
  3. Cliquez/appuyez sur Copies de langue sous Copies . La liste des copies de traduction disponibles s’affiche.
  4. Cliquez/appuyez sur Créer et traduire dans la partie inférieure.
  5. Dans la liste Langues cibles , choisissez la ou les langues pour lesquelles vous souhaitez créer une structure de dossiers.
  6. Dans la liste Projet , sélectionnez Ajouter à un projet de traduction existant afin d’exécuter le workflow de traduction sur le dossier.
    Si vous sélectionnez l’option Ajouter à un projet de traduction existant , votre projet de traduction est ajouté à un projet préexistant uniquement si les paramètres du projet correspondent exactement à ceux du projet préexistant. Dans le cas contraire, un nouveau projet est créé.
  7. Dans la liste Projet de traduction existant , choisissez un projet auquel ajouter la ressource à traduire.
  8. Cliquez/appuyez sur Créer . Les fichiers à traduire sont ajoutés au dossier cible. Le dossier mis à jour est répertorié sous la section Copies de langue .
  9. Accédez à la console Projets, puis ouvrez le projet de traduction existant auquel vous avez ajouté des ressources.
  10. Cliquez/appuyez sur le projet de traduction pour afficher la page de détails du projet.
  11. Cliquez/appuyez sur les points de suspension en bas de la mosaïque Tâche de traduction pour afficher les ressources du workflow de traduction. La liste des tâches de traduction contient également des entrées pour les balises et les métadonnées des ressources. Ces entrées indiquent que les métadonnées et les balises des ressources sont également traduites.
    • Si vous supprimez l’entrée des étiquettes ou des métadonnées, aucune balise ou métadonnée n’est traduite pour l’ensemble des ressources.
    • Si vous utilisez la traduction automatique, les binaires des ressources ne sont pas traduits.
    • Si la ressource que vous ajoutez à la tâche de traduction contient des sous-ressources, sélectionnez-les et supprimez-les pour que la traduction se déroule sans problème.
  12. Pour commencer la traduction des ressources, cliquez/appuyez sur la flèche au niveau de la mosaïque Tâche de traduction et sélectionnez Démarrer dans la liste. Un message indique le début de la tâche de traduction.
  13. Pour afficher l’état de la tâche de traduction, cliquez/appuyez sur les points de suspension en bas de la mosaïque Tâche de traduction .
  14. Une fois la traduction terminée, l’état devient Prêt pour la révision. Accédez à l’interface utilisateur d’Assets et ouvrez la page Propriétés de chacune des ressources traduites afin d’afficher les métadonnées traduites.

Mise à jour des copies de langue

Exécutez ce workflow afin de traduire un ensemble de ressources supplémentaire et de l’intégrer à une copie de langue pour une région donnée. Dans ce cas, les ressources traduites sont ajoutées au dossier cible qui contient des ressources précédemment traduites. Selon les options choisies, un projet de traduction est créé ou un projet de traduction existant est mis à jour avec les nouvelles ressources. Le workflow Màj des copies de langue comprend les options suivantes :
  • Créer un projet de traduction
  • Ajouter à un projet de traduction existant

Ajouter à un projet de traduction existant

Si vous utilisez cette option, l’ensemble de ressources est ajouté à un projet de traduction existant afin de mettre à jour la copie de langue pour les paramètres régionaux que vous sélectionnez.
  1. Dans l’interface utilisateur d’Assets, sélectionnez le dossier source auquel vous avez ajouté un dossier de ressources.
  2. Ouvrez le volet Références et cliquez/appuyez sur Copies de langue sous Copies pour afficher la liste des copies de langue.
  3. Activez la case à cocher devant Copies de langue de façon à sélectionner toutes les copies de langue. Désélectionnez les autres copies à l’exception des copies de langue correspondant aux paramètres régionaux dans lesquels vous souhaitez traduire.
  4. Cliquez/appuyez sur Màj des copies de langue en bas de la page.
  5. Dans la liste Projet , choisissez Ajouter à un projet de traduction existant .
  6. Dans la liste Projet de traduction existant , choisissez un projet auquel ajouter la ressource à traduire.
  7. Cliquez/appuyez sur Démarrer .
  8. Voir les étapes 9 à 14 de la section Ajouter à un projet de traduction existant pour accomplir le reste de la procédure.

Création de copies de langue temporaires

Lorsque vous exécutez un workflow de traduction pour mettre à jour une copie de langue avec les versions modifiées des ressources d’origine, la copie de langue existante est conservée jusqu’à ce que vous approuviez la ou les ressources traduites. AEM Assets stocke les nouvelles ressources traduites dans un emplacement temporaire et met à jour la copie de langue existante après votre approbation explicite des ressources. Si vous rejetez les ressources, la copie de langue reste inchangée.
  1. Cliquez/appuyez sur le dossier racine source sous Copies de langue pour lequel vous avez déjà créé une copie de langue, puis cliquez/appuyez sur Afficher dans Assets afin d’ouvrir le dossier dans AEM Assets.
  2. Dans l’interface utilisateur d’Assets, sélectionnez une ressource que vous avez déjà traduite et cliquez/appuyez sur l’icône Modifier dans la barre d’outils pour ouvrir la ressource en mode d’édition.
  3. Modifiez la ressource et enregistrez les modifications.
  4. Exécutez les étapes 2 à 14 de la procédure Ajouter à un projet de traduction existant pour mettre à jour la copie de langue.
  5. Cliquez/appuyez sur les points de suspension en bas de la mosaïque Tâche de traduction . Dans la liste des ressources sur la page Tâche de traduction , vous pouvez voir l’emplacement temporaire dans lequel la version traduite de la ressource est stockée.
  6. Cochez la case en regard de Titre .
  7. Dans la barre d’outils, cliquez/appuyez sur Accepter la traduction , puis cliquez/appuyez sur Accepter dans la boîte de dialogue afin de remplacer la ressource traduite dans le dossier cible par la version traduite de la ressource modifiée.
    Pour permettre au workflow de traduction de mettre à jour la ou les ressources de destination, acceptez à la fois la ressource et les métadonnées.
    Cliquez/appuyez sur Rejeter la traduction pour conserver la version traduite d’origine de la ressource dans la racine des paramètres régionaux cibles et rejeter la version modifiée.
  8. Accédez à la console Ressources et ouvrez la page Propriétés de chacune des ressources traduites afin d’afficher les métadonnées traduites.
Pour obtenir des conseils sur la traduction des métadonnées de ressources, voir Traduire les métadonnées efficacement en 5 étapes .

Création de projets de traduction

Pour créer une copie de langue, déclenchez l’un des workflows de copie de langue disponibles sous le rail Références dans l’interface utilisateur d’Assets :
Créer et traduire
Dans ce workflow, les ressources à traduire sont copiées dans la racine de la langue vers laquelle vous souhaitez effectuer la traduction. En outre, en fonction des options que vous sélectionnez, un projet de traduction est créé pour les ressources dans la console Projets. En fonction des paramètres, vous pouvez démarrer le projet de traduction manuellement ou autoriser son exécution automatique dès sa création.
Mise à jour des copies de langue
Vous exécutez ce workflow afin de traduire un groupe de ressources supplémentaire et de l’intégrer à une copie de langue pour des paramètres régionaux spécifiques. Dans ce cas, les ressources traduites sont ajoutées au dossier cible qui contient des ressources précédemment traduites.
Les binaires des ressources ne sont traduits que si le fournisseur du service de traduction prend en charge la traduction de binaires.
Si vous lancez un workflow de traduction de ressources complexes, telles que des fichiers PDF et Adobe InDesign, leurs sous-ressources ou rendus (le cas échéant) ne sont pas soumis pour traduction.

Workflow Créer et traduire

Vous utilisez le workflow Créer et traduire afin de générer des copies de langue dans une langue spécifique pour la première fois. Le workflow offre les options suivantes :
  • Créer uniquement la structure
  • Créer un projet de traduction
  • Ajouter à un projet de traduction existant

Créer uniquement la structure

Utilisez l’option Créer uniquement la structure pour créer une hiérarchie de dossiers cible au niveau de la racine de la langue cible semblable à celle du dossier source au sein de la racine de la langue source. Dans ce cas, les fichiers source sont copiés dans le dossier de destination. Cependant, aucun projet de traduction n’est généré.
  1. Dans l’interface utilisateur d’Assets, sélectionnez le dossier source pour lequel vous souhaitez créer une structure au niveau de la racine de la langue cible.
  2. Ouvrez le panneau Références et cliquez/appuyez sur Copies de langue sous Copies .
  3. Cliquez/appuyez sur Créer et traduire dans la partie inférieure.
  4. Dans la liste Langues cibles , choisissez la langue pour laquelle vous souhaitez créer une structure de dossiers.
  5. Dans la liste Projet , sélectionnez Créer uniquement la structure .
  6. Cliquez/appuyez sur Créer . La nouvelle structure de la langue cible est répertoriée sous Copies de langue .
  7. Cliquez/appuyez sur la structure dans la liste, puis cliquez/appuyez sur Afficher dans Assets pour accéder à la structure de dossiers au niveau de la langue cible.

Application de services cloud de traduction à des dossiers

Adobe Experience Manager (AEM) vous offre des services de traduction basés sur le cloud du fournisseur de traduction de votre choix afin de vous assurer que vos ressources sont traduites en fonction de vos besoins.
Vous pouvez appliquer le service cloud de traduction directement à votre dossier de ressources afin qu’elles puissent être utilisées au cours des workflows de traduction.

Application de services de traduction

L’application de services cloud directement à votre dossier de ressources élimine le besoin de configurer des services de traduction lorsque vous créez ou mettez à jour les workflows de traduction.
  1. Depuis l’interface utilisateur d’Assets, sélectionnez le dossier auquel vous souhaitez appliquer des services de traduction.
  2. Dans la barre d’outils, cliquez ou appuyez sur l’icône Propriétés pour afficher la page Propriétés du dossier .
  3. Accédez à l’onglet Cloud Services .
  4. Depuis la liste Configurations Cloud Service, sélectionnez le fournisseur de services de traduction de votre choix. Par exemple, si vous souhaitez utiliser les services de traduction de Microsoft, choisissez Microsoft Translator .
  5. Sélectionnez le connecteur pour le fournisseur de traduction.
  6. Depuis la barre d’outils, cliquez ou appuyez sur Enregistrer , puis sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Le service de traduction est appliqué au dossier.

Application d’un connecteur de traduction personnalisé

Si vous souhaitez appliquer un connecteur personnalisé pour les services de traduction que vous souhaitez utiliser dans les workflows. Pour appliquer un connecteur personnalisé, installez d’abord le connecteur à partir de Package Manager. Configurez ensuite le connecteur depuis la console Cloud Services. Une fois le connecteur configuré, il est disponible dans la liste des connecteurs de l’onglet Cloud Services décrits dans la section Application des services de traduction . Une fois que vous avez appliqué le connecteur personnalisé et exécuté des workflows de traduction, la mosaïque Résumé de traduction du projet de traduction affiche les détails du connecteur dans les sections Fournisseur et Méthode .
  1. Installez le connecteur depuis le gestionnaire de modules.
  2. Cliquez/appuyez sur le logo AEM et accédez à Outils > Déploiement > Cloud Services .
  3. Localisez le connecteur que vous avez installé sous Services tiers sur la page Cloud Services .
  4. Cliquez/appuyez sur le lien Configurer maintenant pour ouvrir la boîte de dialogue Créer une configuration .
  5. Spécifiez un titre et un nom pour le connecteur, puis cliquez/appuyez sur Créer . Le connecteur personnalisé est alors disponible dans la liste des connecteurs de l’onglet Cloud Services décrit à l’étape 5 de la section Application des services de traduction .
  6. Exécutez n’importe quel workflow de traduction tel que décrit dans la section Création de projets de traduction après avoir appliqué le connecteur personnalisé. Vérifiez les informations détaillées du connecteur dans la mosaïque Résumé de traduction du projet de traduction dans la console Projets .