Show Menu
SUJETS×

Ajout de ressources numériques à Adobe Experience Manager

Adobe Experience Manager enrichit le contenu binaire des fichiers numériques chargés avec des métadonnées enrichies, des balises intelligentes, des rendus et autres services de gestion des ressources numériques (DAM). Vous pouvez charger divers types de fichiers, tels que des images, des documents et des fichiers d’images brutes, depuis votre dossier local ou un lecteur réseau vers Experience Manager Assets.
Plusieurs méthodes de chargement sont proposées. Outre la méthode la plus courante qui consiste à utiliser le navigateur, il existe d’autres méthodes pour ajouter des ressources au référentiel Experience Manager : clients de bureau, comme Adobe Asset Link ou l’application de bureau Experience Manager, scripts de chargement et d’ingestion créés par les clients, ou encore intégrations d’ingestion automatisées ajoutées sous la forme d’extensions Experience Manager.
Dans ce chapitre, nous nous focaliserons sur les méthodes de chargements destinées aux utilisateurs finaux. Nous vous proposerons également des liens vers des articles décrivant les aspects techniques du chargement et de l’ingestion de ressources à l’aide des kits SDK et des API d’Experience Manager.
Experience Manager vous permet de charger et de gérer n’importe quel fichier binaire. Cependant, les formats de fichiers les plus courants prennent en charge des services supplémentaires, tels que l’extraction de métadonnées ou la génération d’aperçus et de rendus. Pour plus d’informations, reportez-vous aux formats de fichiers pris en charge .
Vous pouvez également choisir d’effectuer un traitement supplémentaire sur les fichiers chargés. Plusieurs profils de traitement de ressources peuvent être configurés sur le dossier dans lequel les ressources sont chargées, afin d’ajouter des services de traitement des images, des rendus ou des métadonnées spécifiques. Pour plus d’informations, voir Traitement supplémentaire ci-dessous.
Avec Experience Manager as a Cloud Service, vous disposez d’une nouvelle méthode de chargement de ressources appelée chargement binaire direct. Cette méthode est prise en charge par défaut par les clients et fonctionnalités standard du produit, comme l’interface utilisateur Experience Manager, Adobe Asset Link et l’application de bureau Experience Manager. Elle est donc transparente pour les utilisateurs finaux.
Le code de chargement personnalisé ou étendu par les équipes techniques des clients doit utiliser les nouvelles API et les nouveaux protocoles de chargement.

Chargement des ressources

Pour charger un ou plusieurs fichiers, vous pouvez les sélectionner sur votre bureau et les faire glisser vers le dossier de destination dans l’interface utilisateur (navigateur web). Vous pouvez également lancer le chargement à partir de l’interface utilisateur.
  1. Dans l’interface utilisateur Assets, accédez à l’emplacement où vous voulez ajouter des ressources numériques.
  2. Pour charger les ressources, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Appuyez sur l’icône Créer de la barre d’outils. Ensuite, dans le menu, appuyez sur Fichiers . Au besoin, vous pouvez renommer le fichier dans la boîte de dialogue affichée.
    • Dans un navigateur prenant en charge HTML5, faites glisser directement les ressources dans l’interface utilisateur Assets. La boîte de dialogue permettant de renommer les fichiers n’est pas affichée.
    Pour sélectionner plusieurs fichiers, appuyez sur la touche Ctrl ou Commande et sélectionnez les ressources dans la boîte de dialogue de sélecteur de fichiers. Si vous utilisez un iPad, vous ne pouvez sélectionner qu’un seul fichier à la fois.
  3. Pour annuler une opération de chargement en cours, cliquez sur le bouton de fermeture ( X ) en regard de la barre de progression. Lorsque vous annulez le chargement, Assets supprime la partie partiellement chargée de la ressource.
    Si vous annulez le chargement avant la fin de l’opération, Assets arrête le chargement du fichier en cours et actualise le contenu. Toutefois, les fichiers déjà chargés ne sont pas supprimés.
  4. La boîte de dialogue de progression du chargement dans Assets affiche le nombre de fichiers dont le chargement a réussi et ceux dont le chargement a échoué.
    De plus, l’interface utilisateur d’Assets affiche la ressource la plus récente que vous avez chargée ou le dossier que vous avez créé en premier.
To upload nested folder hierarchies, see bulk upload assets .

Gestion des chargements lorsque des ressources existent déjà

Si vous transférez une ressource portant le même nom qu’une ressource déjà disponible à l’emplacement où vous transférez la ressource, un message d’avertissement s’affiche.
Vous pouvez choisir de remplacer une ressource existante, de créer une autre version ou de garder les deux en renommant la nouvelle ressource téléchargée. Si vous remplacez une ressource existante, les métadonnées de la ressource et les modifications antérieures (annotations, recadrage, etc.) apportées à une ressource existante sont supprimées. Si vous choisissez de conserver les deux ressources, la nouvelle ressource est renommée en ajoutant le chiffre  1 à son nom.
Lorsque vous sélectionnez Remplacer dans la boîte de dialogue Conflit de noms, l’ID de la ressource est régénéré pour la nouvelle ressource. Cet ID est différent de celui de la ressource précédente.
Si la fonction Statistiques sur les ressources est activée pour effectuer le suivi des impressions/clics avec Adobe Analytics, l’ID de ressource régénéré invalide les données capturées pour la ressource dans Analytics.
Pour conserver le duplicata de ressource dans Assets, cliquez sur Conserver . Pour supprimer la ressource en double que vous avez chargée, appuyez/cliquez sur Supprimer .

Gestion des noms de fichier et caractères interdits

Experience Manager Assets vous empêche de charger des ressources dont le nom de fichier contient des caractères interdits. Si vous essayez de charger une ressource dont le nom de fichier contient un ou plusieurs caractères interdits, Assets affiche un message d’avertissement à ce sujet et interrompt l’opération jusqu’à ce que vous supprimiez les caractères concernés ou utilisiez un nom autorisé.
Pour prendre en compte les conventions d’appellation en vigueur dans votre entreprise, la boîte de dialogue Charger les ressources vous permet de spécifier des noms longs pour les fichiers chargés.
Toutefois, la liste de caractères suivante, séparée par des espaces, n’est pas prise en charge :
  • Le nom du fichier de ressource ne doit pas contenir * / : [ \\ ] | # % { } ? &
  • Le nom du dossier de ressources ne doit pas contenir * / : [ \\ ] | # % { } ? \" . ^ ; + & \t

Chargement en masse de ressources

Pour charger un plus grand nombre de fichiers, en particulier s’ils existent dans une hiérarchie de dossiers imbriqués sur le disque, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes :
  • Utilisez un script ou un outil de chargement personnalisé qui exploite des API de chargement de ressources . Un tel outil personnalisé peut donner lieu à un traitement supplémentaire des ressources (comme la traduction des métadonnées ou l’affectation de nouveaux noms aux fichiers).
  • Utilisez l’ application de bureau Experience Manager pour charger des hiérarchies de dossiers imbriqués.
Pour effectuer un téléchargement massif dans le cadre de la migration de contenu à partir d’autres systèmes lors de la configuration et du déploiement vers Experience Manager, la planification et le choix des outils doivent faire l’objet d’une attention particulière. Consultez le guide de déploiement pour en savoir plus sur les méthodes de migration de contenu.

Chargement de ressources à l’aide de clients pour ordinateur de bureau

Outre l’interface utilisateur du navigateur web, Experience Manager prend en charge d’autres clients pour ordinateur de bureau. Ils permettent également de télécharger du contenu sans devoir passer par le navigateur web.
  • Adobe Asset Link permet d’accéder aux ressources Experience Manager dans les applications de bureau Adobe Photoshop, Adobe Illustrator et Adobe InDesign. Ces applications vous offrent la possibilité de charger directement le document ouvert vers Experience Manager depuis l’interface utilisateur d’Adobe Asset Link.
  • L’ application de bureau Experience Manager simplifie l’utilisation des ressources sur l’ordinateur, indépendamment du type de fichier ou de l’application native affectée à leur gestion. Il est particulièrement utile de charger des fichiers dans des hiérarchies de dossiers imbriqués à partir de votre système de fichiers local, car le téléchargement à l’aide du navigateur ne prend en charge que les listes de fichiers plats.

Traitement supplémentaire

Pour qu’un traitement supplémentaire soit réalisé sur les ressources chargées, vous pouvez utiliser des profils de traitement des ressources sur le dossier de chargement. Ils sont disponibles dans la boîte de dialogue Propriétés du dossier.
Les profils suivants sont disponibles :
  • Les profils de métadonnées vous permettent d’appliquer les propriétés de métadonnées par défaut aux fichiers téléchargés dans ce dossier.
  • Les profils de traitement vous permettent de générer plus de rendus que ce qui est possible par défaut.
De plus, si Dynamic Media est activé dans votre environnement :
  • Les profils d’image de média dynamique vous permettent d’appliquer une configuration de recadrage spécifique (recadrage ​intelligent et recadrage de pixels) et d’accentuation aux fichiers téléchargés.
  • Les profils vidéo de média dynamique vous permettent d’appliquer des profils de codage vidéo spécifiques (résolution, format, paramètres).
Le recadrage Dynamic Media et les autres opérations effectuées sur les ressources ne sont pas destructifs. En d’autres termes, ce type d’opération ne modifie pas l’élément original chargé, mais fournit des paramètres de recadrage ou de transformation des médias à effectuer lors de la diffusion des ressources.
Pour les dossiers auxquels un profil de traitement est affecté, le nom du profil s’affiche sur la vignette en mode Carte. En mode Liste, le nom du profil s’affiche dans la colonne Profil de traitement.

Chargement ou ingestion de fichiers à l’aide d’API

Les détails techniques du protocole et des API de chargement, ainsi que les liens vers les exemples de clients et le kit SDK Open Source, sont fournis dans la section Chargement de ressources de la documentation de référence du développeur.