Show Menu
SUJETS×

Modification du contenu de la page

Une fois la page créée (une nouvelle page ou dans le cadre d’un lancement ou d’une Live Copy), vous pouvez modifier le contenu pour effectuer toute mise à jour dont vous avez besoin.
Le contenu est ajouté à l’aide de composants (appropriés au type de contenu) que vous pouvez déplacer sur la page. Ils peuvent ensuite être modifiés sur place, déplacés ou supprimés.
Vous devez disposer des droits d’accès et des autorisations appropriés sur votre compte pour modifier les pages.
En cas de problème, contactez votre administrateur système.
Si votre page et/ou modèle ont été configurés correctement, vous pouvez utiliser la mise en page réactive lors de la modification.
En mode Édition , les liens dans votre contenu sont visibles, mais ils ne sont pas accessibles . Utilisez le mode Aperçu pour naviguer en suivant les liens.

Barre d’outils Page

La barre d’outils Page permet d’accéder à la fonctionnalité appropriée, en fonction de la configuration de la page.
La barre d’outils vous donne accès à de nombreuses options. La disponibilité de certaines options dépend du contexte et de la configuration en cours.
  • Activer/désactiver le panneau latéral
    Permet d’ouvrir/de fermer le panneau latéral, qui contient l’ explorateur de ressources , l’ explorateur de composants et l’ arborescence de contenu .
  • Informations sur la page
    Permet d’accéder au menu Informations sur la page qui présente des informations et les opérations qui peuvent être effectuées sur la page : affichage et modification des informations concernant la page, affichage des propriétés de la page, publication/annulation de la publication de la page, etc.
  • Émulateur
    Active/désactive la barre d’outils de l’émulateur , utilisée pour simuler l’aspect de la page sur un autre périphérique. Cette option est automatiquement désactivée dans le mode Mise en page.
  • ContextHub
    Ouvre ContextHub . Uniquement disponible en mode Aperçu.
  • Titre de la page
    À titre purement informatif.
  • Sélecteur de mode
    Affiche le mode en cours et vous permet d’en sélectionner un autre, tel que Édition, Mise en page, Timewarp ou Ciblage.
  • Aperçu
    Permet d’activer le mode Aperçu . Celui-ci affiche la page telle qu’elle apparaît lorsqu’elle est publiée.
  • Annoter
    Permet d’ajouter des annotations sur la page lorsque vous la révisez. Après la première annotation, l’icône prend la forme d’un nombre qui indique combien d’annotations figurent sur la page.

Notification d’état

Si la page fait partie d’un ou de plusieurs workflows , ces informations s’affichent dans une barre de notification située en haut de l’écran lorsque vous la modifiez.
La barre d’état est visible uniquement par les comptes utilisateur disposant des privilèges appropriés.
La notification indique le workflow exécuté sur la page. Si l’utilisateur prend part à l’étape actuelle du workflow, des options affectant l’état du workflow et permettant d’obtenir plus d’informations sur le workflow sont également disponibles, à savoir :
  • Terminer  : ouvre la boîte de dialogue Terminer l’élément de travail
  • Déléguer  : ouvre la boîte de dialogue Terminer l’élément de travail
  • Afficher les détails  : ouvre la fenêtre Détails du workflow
L’utilisation de la barre de notification pour terminer et déléguer des étapes de workflow fonctionne de la même manière que la participation à des workflows depuis la boîte de réception de notifications.
Si la page est soumise à plusieurs workflows, leur nombre est indiqué à droite de la notification, avec des chevrons, pour vous permettre de les parcourir.

Espace réservé du composant

L’espace réservé du composant est un indicateur qui signale où sera positionné un composant lorsque vous le déplacez ; au-dessus du composant sur lequel vous placez le curseur.
  • Lorsque vous ajoutez un nouveau composant à une page (par glissement depuis l’explorateur de composants) :
  • Lors du déplacement d’un composant existant :

Insertion d’un composant

Insertion d’un composant depuis l’explorateur de composants

Vous pouvez ajouter un nouveau composant à l’aide de l’ explorateur de composants . L’ espace réservé du composant indique où le composant va être positionné :
  1. Assurez-vous que votre page est en mode Édition .
  2. Faites glisser le composant jusqu’à la position requise .
  3. Modifiez le composant.
Sur un appareil mobile, le navigateur de composants occupe tout l’écran. Dès que vous commencez à faire glisser un composant, le navigateur se ferme et la page est de nouveau affichée, de sorte que vous puissiez placer le composant.

Insertion d’un composant à partir du système de paragraphes

Vous pouvez ajouter un nouveau composant à l’aide de la case Faire glisser les composants ici du système de paragraphes :
  1. Assurez-vous que votre page est en mode Édition .
  2. Pour sélectionner et ajouter un nouveau composant à partir du système de paragraphes, deux méthodes peuvent être utilisées :
    • Sélectionnez l’option Insérer le composant (+) à partir de la barre d’outils d’un composant existant ou de la zone Faire glisser les composants ici .
    • Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous pouvez double-cliquer sur la zone Faire glisser les composants ici .
    • La boîte de dialogue Insérer un nouveau composant s’affiche pour vous permettre de sélectionner le composant nécessaire :
  3. Le composant sélectionné est alors ajouté au bas de la page. Modifiez le composant selon les besoins.

Insertion d’un composant à partir de l’Explorateur de ressources

Vous pouvez également ajouter un nouveau composant à la page en faisant glisser un élément depuis l’ explorateur de ressources . Un nouveau composant du type approprié (et contenant l’élément) est ainsi créé automatiquement.
Ce comportement peut être configuré pour votre installation. Pour plus d’informations, voir Configuration d’un système de paragraphes de manière à faire glisser une ressource pour créer une instance de composant.
Pour créer un composant en faisant glisser l’un des types de ressources ci-dessus, suivez ces étapes :
  1. Assurez-vous que votre page est en mode Édition .
  2. Faites glisser la ressource jusqu’à la position requise. L’ espace réservé du composant indique où le composant va être positionné.
    Un composant, du type de ressource approprié, est créé à l’emplacement requis. Il contient la ressource sélectionnée.
  3. Modifiez le composant si nécessaire.
Sur un appareil mobile, l’explorateur de ressources occupe tout l’écran. Dès que vous commencez à faire glisser une ressource, le navigateur se ferme et la page est de nouveau affichée, de sorte que vous puissiez placer la ressource.
Si, lors de l’exploration des ressources, vous estimez qu’il est nécessaire d’apporter une modification rapide à l’une d’elles, vous pouvez lancer directement l’ éditeur de ressources à partir du navigateur en cliquant sur l’icône d’édition située en regard de son nom.

Barre d’outils des composants

La sélection d’un composant ouvre la barre d’outils, qui permet d’accéder à diverses actions pouvant être réalisées sur le composant.
Les actions disponibles pour l’utilisateur sont affichées comme il convient ; ces actions ne peuvent pas toutes être décrites ici.
  • Modifier
    En fonction du type de composant , vous pouvez en modifier le contenu . Une barre d’outils est souvent disponible.
  • Configurer
    En fonction du type de composant , vous pouvez modifier et configurer ses propriétés. En général, une boîte de dialogue s’ouvre.
  • Copier
    Cette opération copie le composant dans le presse-papiers. Après l’opération de collage, le composant d’origine demeure.
  • Couper
    Cette opération copie le composant dans le presse-papiers. Après l’opération de collage, le composant d’origine est supprimé.
  • Supprimer
    Vous devez confirmer cette opération avant que le composant ne soit supprimé de la page.
  • Insérer le composant
    Cette option ouvre la boîte de dialogue pour ajouter un nouveau composant .
  • Coller
    Colle le composant du Presse-papiers sur la page. Le maintien de l’original dépend de l’opération utilisée (Copier ou Couper).
    • Vous pouvez coller le composant sur la même page ou sur une autre.
    • L’élément est collé au-dessus de celui dans lequel vous sélectionnez l’opération de collage.
    • L’opération de collage ne s’affiche que s’il y a du contenu dans le presse-papiers.
    Si vous collez du contenu sur une autre page déjà ouverte avant l’opération Couper/Copier, il convient d’actualiser la page pour afficher le contenu collé.
  • Groupe
    Permet de sélectionner plusieurs composants à la fois. Vous pouvez obtenir le même résultat sur un ordinateur de bureau en utilisant la combinaison Ctrl+Clic ou Commande+Clic .
  • Parent
    Permet de sélectionner le composant parent du composant sélectionné.
  • Mise en page
    Cette option vous permet de modifier la mise en page du composant sélectionné. Cela s’applique uniquement au composant sélectionné et n’active pas le mode Mise en page de la page entière.
  • Convertir en variation de fragment d’expérience
    Permet de créer un fragment d’expérience à partir du composant sélectionné ou de l’ajouter à un fragment d’expérience existant.

Modifier le contenu

Deux méthodes permettent d’ajouter et/ou de modifier le contenu dans les composants :

Boîte de dialogue d’édition de composant

Vous pouvez ouvrir un composant pour modifier le contenu à l’aide de l’ icône Modifier (crayon) de la barre d’outils Composant .
Les options de modification disponibles dépendent du composant. Pour certains composants , toutes les actions sont uniquement disponibles en mode Plein écran . Par exemple :
  • Composant textuel
  • Composant d’image
    L’édition ne fonctionne pas sur un composant d’image vide.
    Vous devez faire glisser ou charger une image (à l’aide de l’option Configurer) avant de commencer à la modifier.
  • Composant image – Plein écran
    Le passage en mode plein écran pour le composant d’image permet de libérer de l’espace pour modifier l’image et d’afficher des options de modification supplémentaires, telles que Lancer une Map et Réinitialiser le zoom . En outre, le mode plein écran permet de sélectionner les paramètres prédéfinis de recadrage.
  • Les composants construits à partir de plusieurs composants de base vous demandent tout d’abord de confirmer à quel jeu d’options de modification vous souhaitez accéder :

Faire glisser et déposer des éléments dans des composants

Pour certains types de composants (comme les images), vous pouvez faire glisser et déposer des éléments depuis l’explorateur de ressources directement dans le composant pour mettre à jour le contenu.

Modifier le contenu en mode Plein écran

Pour tous les composants, vous pouvez accéder au mode Plein écran (ou le quitter) avec :
Par exemple, le composant textuel  :
Pour certains composants, le mode Plein écran dispose d’un plus grand nombre d’options disponibles que l’éditeur en place de base.

Déplacement d’un composant

Pour déplacer un composant de paragraphe :
  1. Sélectionnez le paragraphe à déplacer en appuyant/cliquant dessus et en le maintenant enfoncé.
  2. Faites glisser le paragraphe jusqu’à son nouvel emplacement. AEM indique l’endroit où le paragraphe peut être déposé. Déposez-le à l’emplacement de votre choix.
  3. Votre paragraphe est déplacé.
Vous pouvez également utiliser la technique du couper/coller pour déplacer un composant.

Modification de la mise en page du composant

Au lieu de basculer à plusieurs reprises entre les modes d’édition et de mise en page pour ajuster un composant, vous pouvez sélectionner l’action Mise en page pour un composant afin d’en modifier la mise en page. Cela vous évite de devoir quitter le mode d’édition, ce qui se traduit par un gain de temps.
  1. Lorsque le mode Édition de la console Sites est actif, la sélection d’un composant déclenche l’affichage de sa barre d’outils.
    Cliquez ou appuyez sur l’action Mise en page pour ajuster la mise en page du composant.
  2. Une fois cette action sélectionnée :
    • Les poignées de redimensionnement du composant s’affichent.
    • La barre d’outils de l’émulateur est affichée en haut de l’écran.
    • Les actions de mise en page sont affichées dans la barre d’outils du composant, au lieu des actions d’édition standard.
    Vous pouvez à présent modifier la mise en page du composant, comme vous le feriez dans le mode de mise en page .
  3. Après avoir effectué les modifications nécessaires au niveau de la mise en page, cliquez sur le bouton Fermer dans le menu des actions du composant pour arrêter la session de modification. La barre d’outils du composant revient à son état d’édition normal.
L’action de mise en page est limitée au composant sélectionné. Par exemple, si vous modifiez la mise en page d’un composant, puis cliquez sur un autre composant, la barre d’outils d’édition standard (et non la barre d’outils de mise en page) s’affiche pour le nouveau composant sélectionné, tandis que les poignées de redimensionnement et la barre d’outils de l’émulateur disparaissent.
Si vous devez modifier la mise en page globale de la page et affecter ainsi plusieurs composants, basculez vers le mode de mise en page .

Composants hérités

L’héritage est le mécanisme par lequel le contenu peut être automatiquement envoyé d’un composant vers un autre. Les composants hérités peuvent être le produit de divers scénarios, notamment :
  • Gestion de plusieurs sites
  • Lancements (quand basé sur une Live Copy).
Vous pouvez annuler (puis réactiver) l’héritage. Selon le composant, cette option peut être disponible à partir de la barre d’outils du composant, s’il se trouve sur une page faisant partie d’une Live Copy ou d’un lancement (en fonction d’une Live Copy).
Par exemple :
  • Annuler l’héritage
  • Réactiver l’héritage (si l’héritage est déjà annulé)
  • L’action de déploiement est également disponible dans le plan directeur ou la source Live Copy.

Modification du modèle de page

Vous pouvez facilement passer à l’ éditeur de modèles en sélectionnant Modifier le modèle dans le menu Informations sur la page .
Vous pouvez déterminer facilement le modèle sur lequel la page est basée en sélectionnant cette dernière en mode Colonnes ou Liste .

État de Live Copy

Le mode de page État de Live Copy donne un aperçu rapide de l’état de la live copy et des composants qui sont ou non hérités.
  • Bordure verte : héritée
  • Bordure rose : héritage annulé
Par exemple :

Ajout d’annotations

Les Annotations permettent aux réviseurs et aux autres créateurs de fournir des commentaires sur votre contenu. Elles sont souvent utilisées à des fins de révision et de validation.

Aperçu des pages

Deux options sont disponibles pour prévisualiser une page :
  • Les liens dans le contenu sont visibles, mais inaccessibles en mode Édition.
  • Si vous souhaitez naviguer à l’aide des liens, utilisez l’une des options d’aperçu.
  • Utilisez le raccourci clavier Ctrl-Shift-M pour basculer entre le mode Aperçu et le dernier mode sélectionné.
Le cookie de mode WCM est défini pour les deux options d’aperçu.

Mode Aperçu

Lorsque vous modifiez du contenu, vous pouvez prévisualiser la page grâce au mode Aperçu. Ce mode :
  • Masque les différents mécanismes de modification pour vous donner un aperçu rapide de l’apparence de la page publiée.
  • Permet d’utiliser des liens de navigation.
  • N’actualise pas le contenu de la page.
Lors de la création, le mode Aperçu est accessible par l’intermédiaire de l’icône située dans le coin supérieur droit de l’éditeur de pages :

Afficher comme publié(e)

L’option Afficher comme publié(e) est disponible dans le menu Informations sur la page . La page s’affiche sur un nouvel onglet, actualise le contenu et affiche la page telle qu’elle se présentera dans l’environnement de publication.

Verrouillage d’une page

AEM vous permet de verrouiller une page, de sorte que personne d’autre ne puisse en modifier le contenu. Cela s’avère utile lorsque vous apportez de nombreuses modifications à une page spécifique ou lorsque vous devez figer une page pendant quelque temps.
Il est possible de verrouiller une page depuis :
  • La console Sites
    1. Sélectionnez la page à l’aide du mode de sélection .
    2. Sélectionnez l’icône de verrou.
  • Éditeur de page
    1. Sélectionnez l’icône Informations sur la page pour afficher le menu.
    2. Sélectionnez l’option Verrouiller la page .
Une fois la page verrouillée, les informations d’affichage de la console sont mises à jour et, lors de la modification, le symbole d’un verrou s’affiche dans la barre d’outils.
Le verrouillage d’une page peut être réalisé lorsque vous empruntez l’identité d’un utilisateur. Toutefois, une page verrouillée de cette manière peut uniquement être déverrouillée par l’utilisateur dont l’identité a été empruntée ou par un administrateur.
Les pages ne peuvent pas être déverrouillées en empruntant l’identité de l’utilisateur qui les a verrouillées.

Déverrouillage d’une page

Le déverrouillage d’une page est une procédure très similaire au verrouillage de la page  : une fois la page verrouillée, les options de verrouillage sont remplacées par des actions de déverrouillage.
Dans le menu Informations sur la page, Déverrouiller est répertorié comme une option et l’icône Verrouiller dans la console Sites est remplacée par l’icône Déverrouiller .
Le verrouillage d’une page peut être réalisé lorsque vous empruntez l’identité d’un utilisateur. Toutefois, une page verrouillée de cette manière peut uniquement être déverrouillée par l’utilisateur dont l’identité a été empruntée ou par un administrateur.
Les pages ne peuvent pas être déverrouillées en empruntant l’identité de l’utilisateur qui les a verrouillées.

Annulation et rétablissement des modifications de page

Les icônes suivantes permettent d’annuler ou de rétablir une opération. Celles-ci s’affichent dans la barre d’outils le cas échéant :
  • Le raccourci clavier Ctrl-Z est également disponible pour annuler les actions d’édition de la page.
  • Le raccourci clavier Ctrl-Y est également disponible pour annuler les actions d’édition de la page.
Voir Annulation et rétablissement des modifications de page : la théorie pour en savoir plus sur ce qu’il est possible de faire lorsque vous annulez ou rétablissez des modifications de page.

Annulation et rétablissement des modifications de page : la théorie

AEM stocke un historique des actions que vous réalisez, ainsi que la séquence selon laquelle vous les réalisez, de sorte que vous puissiez annuler plusieurs actions dans l’ordre dans lequel vous les avez réalisées. Vous pouvez également les rétablir pour appliquer à nouveau une ou plusieurs de ces actions.
Si un élément de la page de contenu est sélectionné (un composant de texte, par exemple), les commandes Annuler et Rétablir s’appliquent à celui-ci.
Le comportement des commandes Annuler et Rétablir est similaire à celui des autres logiciels. Utilisez ces commandes pour restaurer l’état récent de votre page web lorsque vous prenez des décisions sur le contenu. Par exemple, si vous repositionnez un paragraphe de texte sur la page, vous pouvez utiliser la commande Annuler pour le remettre à son emplacement initial. Si vous estimez ensuite que la position précédente était préférable, utilisez la commande Rétablir pour « annuler l’annulation ».
Par exemple, vous pouvez effectuer les actions suivantes :
  • Rétablir des opérations pour autant qu’aucune modification de page n’ait été effectuée depuis la dernière utilisation de la commande Annuler.
  • Annuler jusqu’à 20 opérations de modification (paramètre par défaut).
  • Vous pouvez également utiliser les raccourcis clavier pour annuler et rétablir des opérations.
Vous pouvez utiliser les commandes d’annulation et de rétablissement pour les types de modification suivants :
  • Ajout, modification, suppression et déplacement de paragraphes
  • Modification statique du contenu de paragraphe
  • Copie, découpe et collage d’éléments sur une page
  • Des autorisations spéciales sont nécessaires pour annuler et rétablir des modifications affectant des fichiers et des images.
  • L’historique des modifications apportées aux fichiers et aux images a une durée de vie minimale de dix heures. Au-delà de cette limite, l’annulation des modifications n’est plus garantie. Votre administrateur peut modifier la durée par défaut de dix heures.
  • L’administrateur système peut configurer divers aspects des fonctions Annuler/Rétablir en fonction des exigences de votre instance.