Show Menu
TOPICS×

Mise en œuvre du service Experience Cloud Identity pour Analytics et Audience Manager

Ces instructions concernent les clients d’Analytics et d’Audience Manager qui souhaitent utiliser le service Experience Cloud Identity et n’utilisent pas Dynamic Tag Management (DTM). Cependant, nous vous recommandons vivement d’utiliser DTM pour mettre en œuvre le service d’ID. DTM facilite le workflow de mise en œuvre et assure automatiquement le placement et le séquencement adéquats du code.
  • Lisez les conditions requises avant de commencer.
  • Cette procédure nécessite AppMeasurement. Les clients qui utilisent s_code ne peuvent pas effectuer cette procédure.
  • Configurez ce code et testez-le dans un environnement de développement avant de le mettre en œuvre en production.

Étape 1 : Planifier le transfert côté serveur

En plus des étapes décrites ici, les clients qui utilisent Analytics et Audience Manager doivent passer au transfert côté serveur. Le transfert côté serveur vous permet de supprimer le DIL (le code de collecte des données d’Audience Manager) et de le remplacer par le Module de Gestion de l’audience . Voir la documentation du transfert côté serveur pour en savoir plus.
La migration vers le transfert côté serveur nécessite des préparations et de la coordination. Ce processus implique des modifications externes du code de votre site et des étapes internes qu’Adobe doit effectuer pour configurer votre compte. En fait, nombre de ces procédures de migration doivent être effectuées en parallèle et être mises en production en même temps. Votre parcours de mise en œuvre doit suivre cette séquence d’événements :
  1. Travaillez avec vos contacts Analytics et Audience Manager pour préparer votre migration du service d’ID et du transfert côté serveur. Faites en sorte que la sélection du serveur de suivi soit un aspect essentiel de ce plan.
  2. Pour démarrer, remplissez le formulaire sur le site d’intégration et de mise en service .
  3. Mettez en œuvre le service d’ID et le Audience Management Module simultanément. Pour fonctionner correctement, le Audience Management Module (transfert côté serveur) et le service d’ID doivent être mis à jour pour le même ensemble de pages et au même moment.

Étape 2 : Téléchargement du code du service d’ID

Le service d’ID requiert la
VisitorAPI.js
bibliothèque de code. Pour télécharger cette bibliothèque de code :
  1. Accédez à
    Admin
     > 
    Gestionnaire de code
    .
  2. Dans Gestionnaire de code, cliquez sur
    JavaScript (nouveau)
    ou sur
    JavaScript (hérité)
    . Les bibliothèques de code compressées sont alors téléchargées.
  3. Décompressez le fichier de code, puis ouvrez le
    VisitorAPI.js
    fichier.

Étape 3 : Ajout de la fonction Visitor.getInstance au code du service d’ID

  • Les versions précédentes de l’API du service d’ID plaçaient cette fonction à un autre emplacement et nécessitaient une syntaxe différente. Si vous effectuez une migration à partir d’une version antérieure à la version 1.4 , prenez note du nouvel emplacement et de la nouvelle syntaxe documentés dans cette section.
  • Le code dans ALL CAPS est un espace réservé pour les valeurs réelles. Remplacez ce texte par votre ID d’organisation, l’URL du serveur de suivi ou une autre valeur de nom.
Partie 1 : Copiez la fonction Visitor.getInstance ci-dessous
var visitor = Visitor.getInstance("INSERT-MARKETING-CLOUD-ORGANIZATION ID-HERE", { trackingServer: "INSERT-TRACKING-SERVER-HERE", // same as s.trackingServer trackingServerSecure: "INSERT-SECURE-TRACKING-SERVER-HERE", // same as s.trackingServerSecure // To enable CNAME support, add the following configuration variables // If you are not using CNAME, DO NOT include these variables marketingCloudServer: "INSERT-TRACKING-SERVER-HERE", marketingCloudServerSecure: "INSERT-SECURE-TRACKING-SERVER-HERE" // same as s.trackingServerSecure });
Partie 2 : Ajoutez le code de la fonction au fichier Visitor API.js
Placez la
Visitor.getInstance
fonction à la fin du fichier, après le bloc de code. Le fichier modifié doit ressembler à celui-ci :
/* ========== DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ========== Version and copyright section */ // Visitor API code library section // Put Visitor.getInstance at the end of the file, after the code library var visitor = Visitor.getInstance("INSERT-MARKETING-CLOUD-ORGANIZATION ID-HERE", { trackingServer: "INSERT-TRACKING-SERVER-HERE", // same as s.trackingServer trackingServerSecure: "INSERT-SECURE-TRACKING-SERVER-HERE", // same as s.trackingServerSecure // To enable CNAME support, add the following configuration variables // If you are not using CNAME, DO NOT include these variables marketingCloudServer: "INSERT-TRACKING-SERVER-HERE", marketingCloudServerSecure: "INSERT-SECURE-TRACKING-SERVER-HERE" // same as s.trackingServerSecure });

Étape 4 : Ajout de l’ID d’organisation Experience Cloud à Visitor.getInstance

Dans la
Visitor.getInstance
fonction, remplacez
INSERT-MARKETING-CLOUD-ORGANIZATION ID-HERE
par l’ID d’organisation Experience Cloud. Si vous ne connaissez pas votre ID d’organisation, vous pouvez le trouver dans la page d’administration Experience Cloud. La fonction modifiée peut ressembler à l’exemple ci-après.
var visitor = Visitor.getInstance("1234567ABC@AdobeOrg", { ...
Ne modifiez pas
la casse des caractères de l’ID d’organisation. L’ID est sensible à la casse et doit être utilisé tel quel.

Étape 5 : Ajout des serveurs de suivi à Visitor.getInstance

Analytics utilise des serveurs de suivi pour la collecte des données.
Partie 1 : Recherchez les URL de serveur de suivi
Dans le fichier
s_code.js
ou
AppMeasurement.js
, recherchez les URL de serveur de suivi. Les URL doivent être spécifiées par les variables suivantes :
  • s.trackingServer
  • s.trackingServerSecure
Partie 2 : Définissez les variables de serveur de suivi
Pour déterminer les variables de serveur de suivi à utiliser, procédez comme suit :
  1. Répondez aux questions présentées dans le tableau ci-après. Utilisez les variables qui correspondent à vos réponses.
  2. Remplacez les espaces réservés de serveur de suivi par vos URL de serveur de suivi.
  3. Supprimez les variables de serveur de suivi et de serveur Experience Cloud inutilisées du code.
Lorsqu’elles sont utilisées, faites correspondre les URL du serveur Experience Cloud aux URL du serveur de suivi de la façon suivante :
  • URL du serveur Experience Cloud = URL du serveur de suivi
  • URL du serveur sécurisé Experience Cloud = URL du serveur sécurisé de suivi
Si vous ne savez pas comment trouver votre serveur de suivi, voir Question fréquentes et Définition correcte des variables trackingServer et trackingServerSecure .

Étape 6 : Mise à jour de votre fichier AppMeasurement.js

Cette étape nécessite AppMeasurement. Vous ne pouvez pas continuer si vous utilisez toujours s_code.
Ajoutez la
Visitor.getInstance
fonction affichée ci-dessous à votre
AppMeasurement.js
fichier. Placez-le dans la section qui contient des configurations telles que
linkInternalFilters
,
charSet
,
trackDownloads
, etc. :
s.visitor = Visitor.getInstance("INSERT-MARKETING-CLOUD-ORGANIZATION ID-HERE");
À cette étape, vous devez supprimer le code Audience Manager DIL d’et le remplacer avec le Module de Gestion de l’audience. Voir Mise en œuvre du transfert côté serveur pour obtenir des instructions.
***(Étape facultative mais recommandée)*Créez une prop personnalisée
Définir une prop personnalisée dans le fichier
AppMeasurement.js
pour mesurer la couverture. Ajoutez la prop personnalisée suivante à la
doPlugins
fonction de votre
AppMeasurement.js
fichier :
// prop1 is used as an example only. Choose any available prop. s.prop1 = (typeof(Visitor) != "undefined" ? "VisitorAPI Present" : "VisitorAPI Missing");

Étape 7 : Ajout du code de l’API visiteur à la page

Placez le fichier
[VisitorAPI.js]
à l’intérieur des balises
<head>
sur chaque page. Lorsque vous placez le
VisitorAPI.js
fichier sur votre page :
  • Insérez-le au début de la
    <head>
    section afin qu’il s’affiche avant les balises d’autres solutions.
  • Il doit s’exécuter avant AppMeasurement et le code d’autres Experience Cloud solutions.

Étape 8 : (facultative) Configuration d’une période de grâce

If any of these use cases apply to your situation, ask Customer Care to set up a temporary grace period . Les périodes de grâce peuvent durer jusqu’à 180 jours. En cas de besoin, vous pouvez renouveler une période de grâce.
Mise en œuvre partielle
Vous avez besoin d’une période de grâce si certaines pages utilisent le service d’ID et d’autres pas et si elles signalent des informations dans la même suite de rapports Analytics. Il s’agit d’une situation courante si vous disposez d’une suite de rapports globale qui signale des informations entre les domaines.
Interrompez la période de grâce une fois que le service d’ID est déployé sur toutes les pages Web qui signalent des informations dans la même suite de rapports.
Exigences liées au cookie s_vi
Vous avez besoin d’une période de grâce si les nouveaux visiteurs doivent avoir un cookie s_vi une fois la migration vers le service d’ID effectuée. Cette situation est courante si votre mise en œuvre lit le cookie s_vi et le stocke dans une variable.
Interrompez la période de grâce une fois que votre mise en œuvre peut capturer le MID au lieu de lire le cookie s_vi.
Intégration des données du parcours de navigation
Vous avez besoin d’une période de grâce si vous envoyez les données à un système interne à partir d’un flux de données de parcours de navigation et si ce processus utilise les colonnes
visid_high
et
visid_low
.
Interrompez la période de grâce une fois que le processus d’ingestion des données peut utiliser les colonnes
post_visid_high
et
post_visid_low
.

Étape 9 : Test et déploiement du code du service d’ID

Vous pouvez tester et déployer les éléments comme suit.
Tests et vérification
Pour tester la mise en œuvre du service d’ID, recherchez les éléments suivants :
Pour vérifier le transfert côté serveur, consultez Comment vérifier la mise en œuvre de votre transfert côté serveur .
Déploiement
Déployez votre code une fois qu’il a réussi les tests.
Si vous avez activé une période de grâce :
  • Vérifiez que l’Analytics ID (AID) et le MID figurent dans la demande d’image.
  • Souvenez-vous de désactiver la période de grâce lorsque les critères d’interruption sont remplis.