Show Menu
TOPICS×

Comprendre la synchronisation des identifiants et les taux de correspondance

Une vue d’ensemble des processus de synchronisation des identifiants et des taux de correspondance dans le service Experience Cloud Identity, y compris Adobe Media Optimizer et le service d’ID.

Synchronisation des identifiants et taux de correspondance

La synchronisation des identifiants fait correspondre des identifiants attribués par le service d’ID à des ID attribués aux visiteurs du site par nos clients. Par exemple, imaginons que le service d’ID ait attribué un identifiant visiteur 1234. Une autre plate-forme connaît ce visiteur par son identifiant 4321. Le service d’ID cartographie ces identifiants et les relie lors du processus de synchronisation. Le résultat ajoute de nouveaux points de données à ce que notre client sait des visiteurs de son site. Par ailleurs, si le service d’ID ne peut pas faire correspondre un identifiant, il en crée un nouveau et l’utilise pour les futures synchronisations.
Les taux de correspondance mesurent et valident l’efficacité du processus de synchronisation des identifiants. Des taux de correspondance élevés suggèrent qu’un service particulier sera plus efficace et donnera accès à une plus large audience en ligne qu’un service avec des taux de correspondance faibles. La comparaison des taux de correspondance est une manière quantifiable d’évaluer les différentes plates-formes technologiques d’annonces intégrées.
Assurer des taux de correspondance élevés
Pour générer des taux de correspondance élevés, il est important de bien configurer le service d’ID (voir le guide de mise en œuvre standard ). Une mise en œuvre adéquate permet d’obtenir des taux de correspondance élevés, parce que cela permet au service d’ID de définir le cookie dont il a besoin pour fonctionner et de synchroniser les identifiants avec les partenaires de données autorisés. Cependant, des facteurs tels qu’une faible connexion Internet, la collecte des données depuis des appareils mobiles ou les réseaux sans fil peuvent affecter l’efficacité de la collecte, synchronisation et mise en correspondance des identifiants du service d’ID. Ces variables côté client dépassent le champ d’action du service d’ID ou d’Adobe.

Description du processus de synchronisation des identifiants

Le service d’ID synchronise les identifiants en temps réel. Ces processus fonctionnent dans le navigateur et non pas via un transfert de données de serveur à serveur. Le tableau suivant décrit les étapes du processus de synchronisation des identifiants.
Étape 1 : Chargement de la page
Lorsqu’un visiteur se rend sur votre site et charge une page, la fonction
Visitor.getInstance
lance un appel CORS ou JSON-P au service d’ID. Le service d’ID répond avec un cookie qui inclut l’Experience Cloud ID (MID) du visiteur. Les MID est un identifiant unique attribué à chaque visiteur du site. Voir aussi Cookies et service Experience Cloud Identity .
Étape 2 : Chargement de l’iFrame
Pendant que le corps de la page se charge, le service d’ID charge une iFrame appelée
Destination Publishing iFrame
. L’iFrame de publication de destination se charge dans un domaine séparé de la page active. Cette conception aide à améliorer les performances de la page et la sécurité, parce que l’iFrame :
  • Se charge de manière asynchrone par rapport à la page parente. Cela signifie que la page parente peut se charger indépendamment de l’iFrame de publication de destination. Le chargement de l’iFrame et des pixels de synchronisation des identifiants au sein de l’iFrame n’affecte pas la page parente ni l’expérience utilisateur.
  • Se charge aussi vite que possible. Si le rythme est trop rapide, vous pouvez charger l’iFrame après l’événement de chargement de la fenêtre (non recommandé). Voir idSyncAttachIframeOnWindowLoad pour plus de détails.
  • Empêche le code de l’iFrame d’avoir accès à la page parente ou d’affecter cette dernière.
Étape 3 : Déclenchement des synchronisations d’identifiants
La synchronisation des identifiants est une URL qui se déclenche dans l’iFrame de publication de destination. Comme l’exemple générique le montre, une URL de synchronisation des identifiants contient le point de terminaison de la synchronisation des identifiants d’un partenaire, ainsi qu’une URL de redirection, qui redirige vers Adobe avec leur identifiant.
http://abc.com?partner_id=abc&sync_id=123&redir=http://dpm.demdex.net/ibs:dpid=<ADOBE_PARTNER_ID>&dpuuid=<PARTNER_UUID>
Étape 4 : Enregistrement des identifiants
Les identifiants synchronisés sont enregistrés sur les serveurs de données principaux et de périphérie .

Les services de synchronisation gèrent la synchronisation des identifiants

Le terme
Sync Services
fait référence aux technologies internes Experience Cloud responsables de la synchronisation des identifiants. Ce service est activé par défaut. Pour le désactiver, ajoutez une variable optionnelle à la fonction du service d’ID
Visitor.getInstance
. Les services de synchronisation établissent des correspondances entre différents Experience Cloud ID, tels que :
  • Les identifiants de Experience Cloud cookie tiers et les Experience Cloud identifiants propriétaires.
  • Les identifiants de Experience Cloud cookie propriétaires et les identifiants Adobe Media Optimizer (AMO).
  • Les identifiants de cookie tiers Experience Cloud et les identifiants des fournisseurs de données et des plateformes de ciblage tiers. Cela comprend les services et plateformes tels que les fournisseurs de données, les plateformes de demande et/ou côté fournisseurs, les réseaux publicitaires, les échanges, etc.
  • Les identifiants de Experience Cloud cookie propriétaires et les identifiants des partenaires opérant sur plusieurs appareils.

Synchronisation des identifiants avec Adobe Media Optimizer

Adobe Media Optimizer est une exception au processus de synchronisation des identifiants basé sur l’iFrame. Comme Media Optimizer est un domaine de confiance, les synchronisations des identifiants ont lieu à partir de la page parente plutôt que dans l’iFrame de publication de destination. Pendant la synchronisation, le service d’ID appelle Media Optimizer à l’adresse
cm.eversttech.net
, qui est un nom de domaine hérité utilisé par Media Optimizer avant son acquisition par Adobe. L’envoi de données à Media Optimizer permet d’améliorer les taux de correspondance et est automatique pour les clients du service d’ID utilisant la version 2.0 (ou ultérieure). Voir aussi Cookies Media Optimizer .