Show Menu
SUJETS×

Référence d’objet Launch

Dans de nombreux champs de formulaire de l’interface utilisateur de Launch, vous pouvez utiliser la syntaxe %% pour référencer des variables, ce qui réduit la nécessité d’invoquer _satellite.getVar() . Par exemple, l’utilisation de %product% donne accès à la valeur de l’élément de données du produit ou de la variable personnalisée.

Référence d’objet Launch

Cette référence documente l’objet _satellite et ce que vous pouvez en faire.

track

Code

_satellite.track(identifier: string [, detail: *] )

Exemple

_satellite.track('contact_submit', { name: 'John Doe' });

Déclenche toutes les règles à l’aide du type d’événement Direct Call (Appel direct) de l’extension Core qui a été configuré à l’aide de l’identifiant donné. L’exemple ci-dessus déclenche toutes les règles à l’aide d’un type d’événement Direct Call (Appel direct) dans lequel l’identifiant configuré est contact_submit . Un objet facultatif contenant des informations connexes est également transmis. Vous pouvez accéder à l’objet de détail en saisissant %event.detail% dans un champ de texte d’une condition ou d’une action ou event.detail dans l’éditeur de code d’une condition ou d’une action Custom Code (Code personnalisé).

getVar

Code

_satellite.getVar(name: string) => *

Exemple

var product = _satellite.getVar('product');

S’il existe un élément de données avec un nom correspondant, la valeur de l’élément de données va être renvoyée. S’il n’existe aucun élément de données correspondant, il vérifie alors si une variable personnalisée avec un nom correspondant a été précédemment définie à l’aide de _satellite.setVar() . Si une variable personnalisée correspondante est trouvée, sa valeur va être renvoyée.
Notez que dans de nombreux champs de formulaire de l’interface utilisateur de Launch, vous pouvez utiliser la syntaxe %% pour référencer des variables, ce qui réduit la nécessité d’invoquer _satellite.getVar() . Par exemple, l’utilisation de %product% donne accès à la valeur de l’élément de données du produit ou de la variable personnalisée.

setVar

Code

_satellite.setVar(name: string, value: *)

Exemple

_satellite.setVar('product', 'Circuit Pro');

Définit une variable personnalisée avec un nom et une valeur donnés. Il est possible d’accéder ultérieurement à la valeur de la variable à l’aide de _satellite.getVar() .
Vous pouvez éventuellement définir plusieurs variables à la fois en transmettant un objet où les clés sont des noms de variable et où les valeurs sont les valeurs de variable correspondantes.
_satellite.setVar({ 'product': 'Circuit Pro', 'category': 'hobby' });

getVisitorId

Code

_satellite.getVisitorId() => Object

Exemple

var visitorIdInstance = _satellite.getVisitorId();

Si l’extension Adobe Experience Cloud ID est installée sur la propriété, cette méthode renvoie l’instance d’identifiant visiteur. Pour plus d’informations, consultez la documentation du service Experience Cloud ID .

logger

Code

_satellite.logger.log(message: string)

_satellite.logger.info(message: string)

_satellite.logger.warn(message: string)

_satellite.logger.error(message: string)

Exemple

_satellite.logger.error('No product ID found.');

Enregistre un message sur la console du navigateur. Le message ne s’affiche que si le débogage de Launch est activé par l’utilisateur (en appelant _satellite.setDebug(true) ou en utilisant une extension de navigateur appropriée).

buildInfo

Code

_satellite.buildInfo

Cet objet contient des informations sur la création de la bibliothèque Runtime Launch actuelle. L’objet contient les propriétés suivantes :

turbineVersion

Version de Turbine utilisée dans la bibliothèque actuelle.

turbineBuildDate

Date ISO 8601 de création de la version de Turbine utilisée dans le conteneur.

buildDate

Date ISO 8601 de la création de la bibliothèque actuelle.

environment

Environnement pour lequel cette bibliothèque a été créée. Les valeurs possibles sont les suivantes :
  • development
  • staging
  • production
Cet exemple illustre les valeurs d’objet :
{
  turbineVersion: "14.0.0",
  turbineBuildDate: "2016-07-01T18:10:34Z",
  buildDate: "2016-03-30T16:27:10Z",
  environment: "development"
}

notify

Cette méthode a été abandonnée. Veuillez plutôt utiliser _satellite.logger.log() .

Code

_satellite.notify(message: string[, level: number])

Exemple

_satellite.notify('Hello world!');

Enregistre un message sur la console du navigateur. Le message ne s’affiche que si le débogage de Launch est activé par l’utilisateur (en appelant _satellite.setDebug(true) ou en utilisant une extension de navigateur appropriée).
Un niveau de journalisation facultatif peut être transmis, ce qui va affecter la stylisation et le filtrage du message enregistré. Les niveaux pris en charge sont les suivants :
3 - Messages d’information.
4 - Messages d’avertissement.
5 - Messages d’erreur.
Si vous ne fournissez pas de niveau de journalisation ou que vous transmettez une autre valeur de niveau, le message sera consigné en tant que message ordinaire.

setCookie

Cette méthode a été abandonnée. Veuillez plutôt utiliser _satellite.cookie.set() .

Code

_satellite.setCookie(name: string, value: string, days: number)

Exemple

_satellite.setCookie('product', 'Circuit Pro', 3);

Configure un cookie dans le navigateur de l’utilisateur. Le cookie persistera pendant le nombre de jours spécifié.

readCookie

Cette méthode a été abandonnée. Veuillez plutôt utiliser _satellite.cookie.get() .

Code

_satellite.readCookie(name: string) => string

Exemple

var product = _satellite.readCookie('product');

Lit un cookie à partir du navigateur de l’utilisateur.

removeCookie

Cette méthode a été abandonnée. Veuillez plutôt utiliser _satellite.cookie.remove() .

Code

_satellite.removeCookie(name: string)

Exemple

_satellite.removeCookie('product');

Supprime un cookie du navigateur de l’utilisateur.

Fonctions de débogage

Les fonctions suivantes ne doivent pas être accessibles à partir du code de production. Elles sont uniquement destinées à des fins de débogage et changeront au fil du temps, selon les besoins.

container

Code

_satellite._container

Exemple

Cette fonction ne doit pas être accessible à partir du code de production. Elle est uniquement destinée à des fins de débogage et changera au fil du temps, selon les besoins.

monitor

Code

_satellite._monitors

Exemple

Cette fonction ne doit pas être accessible à partir du code de production. Elle est uniquement destinée à des fins de débogage et changera au fil du temps, selon les besoins.

Exemple

Sur votre page web exécutant une bibliothèque Launch, ajoutez un fragment de code à votre code HTML. En règle générale, le code est placé dans la balise <head> avant la balise <script> qui charge la bibliothèque Launch. Cela permet au moniteur de capturer les premiers événements système qui surviennent dans la bibliothèque Launch. Par exemple :
<!DOCTYPE html>
<html lang="en">
<head>
  <meta charset="UTF-8">
  <title>Title</title>
  <script>
    window._satellite = window._satellite || {};
    window._satellite._monitors = window._satellite._monitors || [];
    window._satellite._monitors.push({
      ruleTriggered: function (event) {
        console.log(
          'rule triggered',
          event.rule
        );
      },
      ruleCompleted: function (event) {
        console.log(
          'rule completed',
          event.rule
        );
      },
      ruleConditionFailed: function (event) {
        console.log(
          'rule condition failed',
          event.rule,
          event.condition
        );
      }
    });
  </script>
  <script src="//assets.adobedtm.com/launch-EN5bfa516febde4b22b3e7c6f96f6b439f.min.js"
          async></script>
</head>
<body>
  <h1>Click me!</h1>
</body>
</html>

Dans la première balise de script, puisque la bibliothèque Launch n’a pas encore été chargée, l’objet _satellite initial est créé et un tableau sur _satellite._monitors est initialisé. Le script ajoute ensuite un objet de moniteur à ce tableau. L’objet de moniteur peut spécifier les méthodes suivantes, qui seront ensuite appelées par la bibliothèque Launch :

ruleTriggered

Appelé après qu’un événement déclenche une règle, mais avant que les conditions et actions de la règle ne soient traitées. L’objet d’événement transmis à ruleTriggered contient des informations sur la règle déclenchée.

ruleCompleted

Appelé après le traitement complet d’une règle. En d’autres termes, l’événement est survenu, toutes les conditions ont été satisfaites et toutes les actions ont été exécutées. L’objet d’événement transmis à ruleCompleted contient des informations sur la règle qui a abouti.

ruleConditionFailed

Appelé après le déclenchement d’une règle et l’échec de l’une de ses conditions. L’objet d’événement transmis à ruleConditionFailed contient des informations sur la règle déclenchée et la condition qui a échoué.
Si ruleTriggered est appelé, ruleCompleted ou ruleConditionFailed sera appelé peu de temps après.
Un moniteur n’a pas besoin de spécifier les trois méthodes ( ruleTriggered , ruleCompleted et ruleConditionFailed ). Launch fonctionne avec les méthodes prises en charge fournies par le moniteur.

Test du moniteur

L’exemple ci-dessus indique les trois méthodes du moniteur. Lorsqu’elles sont appelées, le moniteur déconnecte les informations pertinentes. Pour tester ce paramètre, configurez deux règles dans la bibliothèque Launch :
  1. Une règle qui comporte un événement clics et une condition de navigateur qui est uniquement satisfaite si le navigateur est Chrome.
  2. Une règle qui comporte un événement clics et une condition de navigateur qui est uniquement satisfaite si le navigateur est Firefox.
Si vous ouvrez la page dans Chrome, ouvrez la console du navigateur et cliquez sur la page, afin que les éléments suivants apparaissent dans la console :
Il est possible d’ajouter des Hooks ou des informations supplémentaires à ces gestionnaires, si nécessaire.