Show Menu
SUJETS×

Environnements

Les extensions, les règles et les éléments de données sont des blocs de construction. Lorsque vous souhaitez que votre application fasse quelque chose, ces blocs de construction sont ajoutés à une bibliothèque. Cette bibliothèque est ensuite créée pour produire les artefacts utilisés par votre application.
Lorsque vous créez une bibliothèque, vous devez l’affecter à un environnement. Chaque environnement correspond à un état différent dans le processus de publication.
  • Les environnements de développement correspondent à la colonne Développement.
  • L’environnement d’évaluation correspond aux colonnes Soumis et Approuvé.
  • L’environnement de production correspond à la colonne Publié.
Il peut y avoir différents artefacts Launch dans chaque environnement. Cela vous permet de tester différentes bibliothèques dans différents environnements lorsque vous les utilisez dans votre processus.

Instructions d’installation

Chaque environnement comporte un ensemble d’instructions utilisées pour la connexion à votre application. Pour les propriétés web, ces instructions fournissent des codes incorporés. Pour les propriétés mobiles, ces instructions fournissent le code nécessaire pour instancier les bibliothèques que vous utilisez et récupérer la configuration au moment de l’exécution.
Pour accéder aux instructions d’installation, cliquez sur l’icône Install sur la page de liste Environments.

Configuration web

Pour les propriétés web, Launch utilise également les paramètres de l’environnement affecté pour déterminer les éléments suivants :
  • Destination : il s’agit de l’emplacement où vous souhaitez déployer votre version. Elle dépend de l’hôte sélectionné pour l’environnement à utiliser.
  • Format d’archive : vous pouvez obtenir un ensemble de fichiers déployable ou un fichier compressé. Cette option dépend des paramètres d’archivage.
  • Code incorporé : il s’agit du code que vous utiliserez pour déployer votre version au moment de l’exécution. Ce code dépend du type de propriété.

Destination

Sur l’écran d’environnement, un menu déroulant vous permet de sélectionner les hôtes existants de votre propriété.
Lors de la création d’une version, Launch l’envoie vers l’emplacement que vous avez spécifié avec l’hôte affecté.

Archiver

La plupart des versions se composent de plusieurs fichiers. Les versions multi-fichiers contiennent un fichier de bibliothèque principal (lié dans le code incorporé) qui contient les références internes aux autres fichiers. Ces autres fichiers sont extraits selon les besoins.
Par défaut, l’option d’archivage est off , et la version est fournie dans un format qui s’exécute tel quel une fois lancé. Pour les propriétés web, ce format est .js. Pour les propriétés mobiles, ce format est .json.
Si vous utilisez l’option d’archivage, tous les fichiers de la version sont fournis sous la forme d’un fichier .zip (qui peut être chiffré). Ce format peut s’avérer utile si :
  1. vous auto-hébergez la bibliothèque, mais ne souhaitez pas configurer l’hôte SFTP pour la diffusion ;
  2. vous devez exécuter une analyse du code sur la version avant son déploiement ;
  3. vous souhaitez simplement consulter le contenu de la version.

Code incorporé

Le code incorporé est une balise <script> que vous placez sur les pages de votre site pour charger et exécuter le code que vous créez dans Launch.
Lorsque vous affichez les instructions d’installation, vous pouvez choisir de rendre cette balise synchrone ou asynchrone . Ce paramètre n’est pas persistant et ne reflète pas la manière dont vous avez réellement mis en place Launch sur votre site. Il ne sert qu’à montrer différentes façons de l’installer.
Les codes incorporés sont générés pour vous en fonction de la configuration de l’environnement. De ce fait, vous n’avez plus qu’à les copier et à les coller dans votre site, sur les pages où Launch doit s’exécuter.

Synchrone

Si vous chargez la bibliothèque de manière synchrone, lorsque le navigateur lit le code incorporé, il récupère la bibliothèque de Launch et l’exécute avant de continuer à charger la page. C’est également ainsi que DTM fonctionne.
Dans le cadre d’un déploiement synchrone, le code incorporé comprend deux balises <script> que vous devez placer dans le code HTML de votre site web. Une balise <script> s’insère dans le <head> et l’autre dans le pied de page, dans la partie inférieure de .

Asynchrone

Si vous chargez la bibliothèque de manière asynchrone, au cours de la récupération de la bibliothèque, le navigateur continue de charger le reste de la page en parallèle. Si vous utilisez cette méthode, un seul code incorporé est nécessaire, que vous placez dans la balise <head> . Selon le contenu de votre bibliothèque Launch, le passage d’un mode de chargement synchrone à asynchrone peut modifier le comportement de vos règles et d’autres éléments. Veillez donc à tester minutieusement toute modification.
Pour plus d’informations sur le déploiement asynchrone, voir Déploiement asynchrone d’Experience Cloud JavaScript .

Changement de code incorporé

Le code incorporé dépend de la configuration de l’environnement. Certaines modifications de la configuration de l’environnement ont des conséquences sur votre code incorporé. Ces modifications sont les suivantes :
  • Passer d’un hôte Akamai à un hôte SFTP (ou vice versa)
  • Cocher la caser Archiver
  • Modifier le champ du chemin (le code incorporé change en temps réel lorsque vous mettez à jour le chemin)
Lorsque le code incorporé change dans Launch, vous devez mettre à jour les codes incorporés dans le code HTML. Pour des raisons évidentes, de nombreux utilisateurs s’efforcent d’éviter de modifier les codes incorporés après leur mise en œuvre.

Création d’un environnement

Les nouvelles propriétés sont créées avec trois environnements : un pour le développement, un pour l’évaluation et un pour la production. Ces environnements suffisent pour exécuter le processus de publication. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter d’autres environnements de développement. Cette manipulation est plus courante sur les équipes de plus grande taille comptant plusieurs développeurs travaillant simultanément sur différents projets.
  1. Ouvrez l’onglet Environments.
  2. Cliquez sur Create New Environment .
  3. Sélectionnez le type d’environnement que vous souhaitez créer.
    • Développement
      Environnement dans lequel vous créez et modifiez les événements, les configurations, etc.
    • Évaluation
      Environnement dans lequel vous testez et approuvez vos modifications.
    • Production
      Environnement dans lequel vos codes incorporés sont placés dans les pages ou les applications accessibles au public.
  4. Sélectionnez votre hôte.
  5. (Facultatif) Activez l’option Create Archive (Créer une archive) si vous souhaitez que votre version soit fournie sous forme de fichier .zip. Si vous souhaitez chiffrer le fichier.zip, activez l’option Encrypt Archive (Chiffrer l’archive) et saisissez un mot de passe. Saisissez l’emplacement d’hébergement de la bibliothèque. Le chemin d’accès peut être soit une URL complète, soit un chemin relatif utilisable pour plusieurs domaines. Ce chemin est important, car la plupart des versions comportent plusieurs fichiers qui contiennent des références internes les uns aux autres.
  6. Cliquez sur Save .
  7. Dans la boîte de dialogue Web Install Instructions, choisissez de charger la bibliothèque de manière asynchrone ou non. Si vous choisissez de charger la bibliothèque de manière asynchrone, copiez le code incorporé fourni dans la boîte de dialogue. Vous pouvez également installer votre code incorporé ultérieurement en cliquant sur l’icône d’installation pour cet environnement dans la liste des environnements. Reportez-vous aux informations ci-dessous.
  8. Répétez cette procédure pour chaque environnement concerné par votre modification : développement, approbation et publication.
Une fois les environnements créés, vous êtes prêt à publier.