Show Menu
SUJETS×

Guide de préparation à la mise à niveau

Experience Platform Launch est un système totalement différent de la gestion dynamique des balises. L’objectif final est le même, mais la méthode est différente.
  • Dans Launch, l’affichage de l’objet _satellite est différent de la gestion dynamique des balises.
  • Les relations entre les extensions, les règles et les éléments de données sont également différentes.
  • Certains éléments présents dans les deux systèmes ont été déplacés ou sont accessibles d’une façon différente.
Le Upgrade Assistant crée une propriété Launch dont le fonctionnement est presque identique au comportement sur la page que vous aviez dans la gestion dynamique des balises. Reportez-vous aux informations suivantes sur ce qui a été modifié et où trouver chaque élément lorsque le comportement n’est pas identique à celui attendu.
Exemples de différences qui sont définies ci-dessous :
  • Les composants de règle et les éléments de données qui n’ont aucun impact sur la propriété de la gestion dynamique des balises ne sont pas copiés vers Launch. Exemple : les conditions Data Element définies par un élément de données manquant ne sont pas copiées.
  • De nombreuses conditions ont été mises à jour. Les options disponibles pour ces conditions sont donc légèrement différentes dans Launch. Exemple : la condition Operating System n’est plus compatible avec BlackBerry.
  • De nombreuses ressources ont été renommées dans Launch, elles sont donc copiées avec le nouveau nom. Exemple : les événements Page Top ont été déplacés vers les événements Library Loaded .
  • De nombreuses conditions très spécifiques ont été remplacées par une condition plus générique Value Comparison dans Launch. Ceci ouvre d’autres possibilités, fournit une cohérence avec tous les opérateurs de comparaison et simplifie également la maintenance. Exemple : la condition Cart Amount a été remplacée par la condition Value Comparison .

Propriétés

Nom

Le nom de la propriété de la gestion dynamique des balises est copié dans Launch. (DTM - yyyy-mm-dd hh:mm:ss) est ajouté à la fin du nom de la propriété Launch pour que vous sachiez exactement quand elle a été migrée. Vous pouvez supprimer cet horodatage du nom de la propriété Launch.

Domaines

Les domaines de la propriété de la gestion dynamique des balises sont copiés dans Launch.
Si le domaine est répertorié plusieurs fois dans la gestion dynamique des balises, il n’apparaît qu’une fois sur la propriété Launch. Les domaines de Launch apparaissent en minuscules.
Si vous ne disposez pas d’au moins un domaine valide défini sur votre propriété de gestion dynamique des balises, il n’est pas copié.

Paramètres avancés

Les paramètres avancés de la propriété sont copiés dans Launch.

Outils

Lorsque vous effectuez une mise à niveau vers Launch, les outils de gestion dynamique des balises les plus courants sont convertis en extensions Launch installées sur la propriété.

Outil Adobe Analytics

Sélection de l’outil

La gestion dynamique des balises vous permet d’installer plusieurs instances de l’outil Analytics sur votre propriété. Launch ne permet d’installer qu’une seule instance de chaque extension. Par conséquent, un seul outil Analytics est copié dans Launch lors de la mise à niveau.
L’instance d’outil copiée est déterminée en transformant les noms en minuscules, puis en les triant par ordre alphabétique. Le premier outil de la liste est copié.
Vous pouvez contrôler l’instance d’outil à copier en modifiant le nom de l’outil.

Version d’App Measurement

La gestion dynamique des balises propose plusieurs options pour déployer App Measurement. Chacune d’elles est prise en charge par Launch. Par conséquent, quelle que soit la méthode que vous utilisez, vous obtiendrez la même méthode dans Launch.
Si vous utilisez Managed by Adobe dans l’outil de gestion dynamique des balises, gardez à l’esprit qu’il vous permet de sélectionner l’une des cinq versions les plus récentes d’App Measurement. L’extension Adobe Analytics pour Launch utilise la dernière version d’App Measurement. Par conséquent, selon votre choix, le fait de la copier dans Launch peut entraîner l’utilisation d’une version différente d’App Measurement. Si vous souhaitez utiliser la même version, modifiez votre outil de gestion dynamique des balises pour utiliser la même version que Launch avant de procéder à la mise à niveau.

Balise initiale

Dans la gestion dynamique des balises, une balise Analytics est déclenchée sur chaque page au chargement d’App Measurement, même si aucune règle n’a été définie. Dans Launch, ce déclenchement de balise est contrôlé par une règle et ne se produit pas automatiquement. Le processus de mise à niveau crée cette règle pour vous, sauf si vous utilisez l’option Page code is already present dans la gestion dynamique des balises. Cette règle s’appelle « Migrated from DTM: Adobe Analytics - Send beacon on every page » (Migrée à partir de la gestion dynamique des balises : Adobe Analytics - Envoyer une balise sur chaque page) et possède la définition suivante :
  • Événement : Page Bottom correspond le mieux au comportement de la gestion dynamique des balises, même si Launch recommande Library Load plutôt que Page Bottom dans la plupart des cas.
  • Conditions : aucune
  • Exceptions : aucune
  • Actions : Adobe Analytics - Send Beacon
L’assistant de mise à niveau crée cette règle dans Launch, dès lors qu’un outil Analytics est installé dans la gestion dynamique des balises. Si vous avez utilisé un code personnalisé return false dans la gestion dynamique des balises pour supprimer l’appel initial de balise, laissez la règle de Launch en dehors de la bibliothèque (ou supprimez-la) une fois la mise à niveau terminée.

Other (Autre)

Les outils Analytics qui ne définissent pas de suite de rapports de production ne sont pas copiés vers Launch.
Les eVars qui ne correspondent pas au modèle de eVar## ne sont pas copiés vers Launch.

Outil Experience Cloud ID

L’outil Experience Cloud ID est copié vers Launch. Il y a certaines choses que vous devriez savoir à propos de cet outil.

Configuration d’extension

Certaines variables de l’outil de gestion dynamique des balises ne sont pas prises en charge par l’extension Launch. Les variables suivantes sont copiées vers Launch :
  • audienceManagerServer
  • audienceManagerServerSecure
  • cookieDomain
  • cookieLifetime
  • cookieName
  • disableThirdPartyCalls
  • idSyncAfterIDCallResult
  • idSyncAttachIframeOnWindowLoad
  • idSyncContainerID
  • idSyncDisable3rdPartySyncing
  • disableThirdPartyCookies
  • idSyncDisableSyncs
  • disableIdSyncs
  • idSyncIDCallResult
  • idSyncSSLUseAkamai
  • isCoopSafe
  • loadSSL
  • loadTimeout
  • marketingCloudServer
  • marketingCloudServerSecure
  • overwriteCrossDomainMCIDAndAID
  • resetBeforeVersion
  • sdidParamExpiry
  • serverState
  • sessionCookieName
  • takeTimeoutMetrics
  • trackingServer
  • trackingServerSecure
  • whitelistIframeDomains
  • whitelistParentDomain
Les variables qui n’ont pas de valeur ne sont pas copiées vers Launch.

Set Customer IDs (Définition des ID de client)

Si la configuration de l’outil ECID dans la gestion dynamique des balises contient des données dans la section Customer Settings , elles sont copiées sous la forme d’une règle Launch. La règle Launch comporte la définition suivante :
  • Événement : Library Loaded
  • Conditions : aucune
  • Exceptions : aucune
  • Actions : Experience Cloud ID - Set Customer IDs
Les ID de client qui ne comportent pas de noms ou de valeurs ne sont pas copiés.
Si aucun ID de client valide n’est trouvé, aucune règle Launch n’est créée.

Google Universal Analytics

Sélection de l’outil

La gestion dynamique des balises vous permet d’installer plusieurs instances de l’outil Google Universal Analytics sur votre propriété. Launch ne permet d’installer qu’une seule instance de chaque extension. Par conséquent, un seul outil est copié dans Launch lors de la mise à niveau.
L’instance d’outil copiée est déterminée en transformant les noms en minuscules, puis en les triant par ordre alphabétique. Le premier outil de la liste est copié.
Vous pouvez contrôler l’instance d’outil à copier en modifiant le nom de l’outil.

Balise initiale

Dans la gestion dynamique des balises, une balise est déclenchée sur chaque page, même si aucune règle n’est définie. Dans Launch, ce déclenchement de balise est contrôlé par une règle et ne se produit pas automatiquement. Le processus de mise à niveau crée cette règle pour vous, sauf si vous utilisez l’option Google Universal Analytics page code is already present . Cette règle s’appelle Migrated from DTM: Google Universal Analytics - Send beacon on every page (Migrée à partir de la gestion dynamique des balises : Google Universal Analytics - Envoyer une balise sur chaque page) et possède la définition suivante :
  • Événement : Core - Page Bottom correspond le mieux au comportement de la gestion dynamique des balises, même si Launch recommande Library Load plutôt que Page Bottom dans la plupart des cas.
  • Conditions : aucune
  • Exceptions : aucune
  • Actions : Google Univeral Analytics - Send Page View

Rappel d’accès

Si vous avez ajouté un code JavaScript dans la section Rappel d’accès de l’outil Google Universal Analytics, l’assistant de mise à niveau crée une règle correspondante pour vous dans Launch. La règle est appelée Migrated from DTM: Google Universal Analytics - Hit Callback et possède la définition suivante :
  • Événement : Google Universal Analytics - Hit Callback
  • Conditions : aucune
  • Exceptions : aucune
  • Actions : Core - Custom Code

Définition des règles

Si vous avez défini des règles dans la gestion dynamique des balises où Event Category (Catégorie d’événements) ou Event Action (Action d’événement) ne figurent pas dans la définition de la règle, ces détails d’événement ne sont pas copiés vers Launch.
Si vous avez défini des règles dans la gestion dynamique des balises où Event Value (Valeur d’événement) n’est pas un nombre, ces détails d’événement ne sont pas copiés vers Launch.

Outils non copiés

Les outils de gestion dynamique des balises suivants installés sur votre propriété ne sont pas copiés vers les extensions de Launch.
  • Adobe Audience Manager
  • Adobe Media Optimizer
  • Adobe Target
  • AEM ContextHub
  • Nielsen
  • Google Analytics

Éléments de données

Dans DTM, si un élément de données correspond à une valeur falsy (par exemple : "" , 0 , false , null , undefined ), l’élément de données revient à la valeur par défaut configurée. Dans Launch, l’élément de données retourne à la valeur par défaut configurée uniquement si la valeur résolue est null ou undefined .

Sélecteur CSS

Dans Launch, le type d’élément de données Sélecteur CSS est appelé DOM Attribute (Attribut DOM), de sorte que vos types d’éléments de sélecteur CSS sont copiés vers les attributs DOM.
Les types d’éléments de données CSS Selector qui ne contiennent pas de sélecteur ne sont pas copiés vers Launch.
Les types d’éléments de données CSS Selector qui utilisent get the value of Other Attribute mais qui utilisent une chaîne vide ne sont pas copiés vers Launch.

Objet JS

Les types d’éléments de données JS Object qui ne contiennent pas de chemin ne sont pas copiés vers Launch.

URL Parameter (Paramètre d’URL)

Les types d’éléments de données URL Parameter qui ne contiennent pas de nom de paramètre ne sont pas copiés vers Launch.

Événements de règle

Page Top (Haut de page)

Dans Launch, le type d’événement Page Top (Haut de page) de la gestion dynamique des balises est appelé Library Load (Chargement de bibliothèque), de sorte que toutes vos règles avec des événements Page Top (Haut de page) deviennent des règles de Launch avec un événement Library Load (Chargement de bibliothèque).

Conditions de la règle

Browser (Navigateur)

La condition Browser (Navigateur) dans Launch a supprimé la compatibilité avec certains navigateurs plus anciens qui étaient compatibles avec la gestion dynamique des balises. Seules les valeurs compatibles sont copiées vers Launch.
Valeurs compatibles avec Launch :
  • Chrome
  • IE
  • Firefox
  • Safari
  • Safari mobile
Valeurs non compatibles avec Launch :
  • Opera
  • IE Mobile
  • Opera Mini
  • Opera Mobile
  • OmniWeb
Si vous utilisez une condition Navigateur qui ne contient que des valeurs qui ne sont désormais plus compatibles, la condition n’est pas copiée vers Launch.

Montant du panier

La condition Cart Amount (Montant du panier) de la gestion dynamique des balises a été remplacée par la condition Value Comparison (Comparaison de valeurs) dans Launch. Par conséquent, toutes les conditions Cart Amount (Montant du panier) sont copiées comme conditions Value Comparison (Comparaison de valeurs).
Les conditions Cart Amount (Montant du panier) de la gestion dynamique des balises qui ne définissent pas d’élément de données ou qui définissent un élément de données qui n’existe plus ne sont pas copiées vers Launch.

Nombre d’articles dans le panier

La condition Cart Item Quantity (Nombre d’articles dans le panier) de la gestion dynamique des balises a été remplacée par la condition Value Comparison (Comparaison de valeurs) dans Launch. Par conséquent, toutes les conditions Cart Item Quantity (Nombre d’articles dans le panier) sont copiées comme conditions Value Comparison (Comparaison de valeurs).
Les conditions Cart Item Quantity (Nombre d’articles dans le panier) de la gestion dynamique des balises qui ne définissent pas d’élément de données ou qui définissent un élément de données qui n’existe plus ne sont pas copiées vers Launch.

Élément de données

La condition Data Element (Élément de données) de la gestion dynamique des balises a été remplacée par la condition Value Comparison (Comparaison de valeurs) dans Launch. Par conséquent, toutes les conditions Data Element (Élément de données) sont copiées comme conditions Value Comparison (Comparaison de valeurs).
Les conditions Data Element (Élément de données) de la gestion dynamique des balises qui ne définissent pas d’élément de données (ou qui définissent un élément de données qui n’existe plus) ne sont pas copiées vers Launch.

Périphérique

Cette condition n’existe plus dans Launch et n’est pas copiée.

Connecté

La condition Logged In (Connecté) de la gestion dynamique des balises a été remplacée par la condition Value Comparison (Comparaison de valeurs) dans Launch. Par conséquent, toutes les conditions Logged In (Connecté) sont copiées comme conditions Value Comparison (Comparaison de valeurs).
Les conditions Logged In (Connecté) de la gestion dynamique des balises qui ne définissent pas d’élément de données ou qui définissent un élément de données qui n’existe plus ne sont pas copiées vers Launch.

Operating System (Système d’exploitation)

La condition de Launch Operating System (Système d’exploitation) n’est plus compatible avec certains systèmes d’exploitation anciens qui étaient compatibles avec la gestion dynamique des balises. Seules les valeurs compatibles sont copiées vers Launch.
Valeurs compatibles avec Launch :
  • Windows
  • macOS
  • Linux
  • iOS
  • Android
  • Unix
Valeurs non compatibles avec Launch :
  • Symbian OS
  • Maemo
  • BlackBerry
Si vous utilisez une condition Operating System (Système d’exploitation) qui contenait uniquement des valeurs qui ne sont désormais plus compatibles, la condition n’est pas copiée vers Launch.

Previous Converter (Convertisseur précédent)

La condition Previous Converter (Convertisseur précédent) de la gestion dynamique des balises a été remplacée par la condition Value Comparison (Comparaison de valeurs) dans Launch. Par conséquent, toutes les conditions Previous Converter (Convertisseur précédent) sont copiées comme conditions Value Comparison (Comparaison de valeurs).

Utilisateur enregistré

La condition Registered User (Utilisateur enregistré) de la gestion dynamique des balises a été remplacée par la condition Value Comparison (Comparaison de valeurs) dans Launch. Par conséquent, toutes les conditions Registered User (Utilisateur enregistré) sont copiées comme conditions Value Comparison (Comparaison de valeurs).

Actions de règle

Scripts personnalisés

Le contenu des scripts personnalisés est copié tel quel. Le code n’est pas inspecté pour déterminer son rôle. Il est simplement copié dans le code personnalisé de Launch. Il y a certaines choses que vous devriez savoir à propos de ce processus :
  • Tout script personnalisé dans la gestion dynamique des balises (non séquentiel, séquentiel JS, séquentiel HTML) sans contenu n’est pas copié vers Launch.
  • ES6 n’est pas compatible avec Launch. ES6 n’est pas non plus compatible avec la gestion dynamique des balises, mais le compilateur ne s’en rend pas compte, car il n’existait pas lors du développement du compilateur de la gestion dynamique des balises. > # Si vous utilisez du code ES6 dans la gestion dynamique des balises, il est copié vers Launch, mais votre version échoue en raison d’erreurs de compilation. Vous pouvez corriger ceci avant ou après la mise à niveau.
  • Dans le code personnalisé, il est courant de référencer l’objet _satellite ainsi que les différentes propriétés et fonctions fournies. Launch utilise l’objet satellite , mais il n’est pas structuré de la même manière que précédemment. Les fonctions et propriétés compatibles avec la gestion dynamique des balises sont déplacées vers Launch, mais bon nombre de celles qui n’étaient pas compatibles ne le sont pas. Si vous utilisez l’une de ces fonctions dans la gestion dynamique des balises, il est probable que votre code personnalisé doive être mis à jour. Pour voir ce qui compatible avec le nouvel objet satellite de Launch,
    consultez la section Référence d’objet Launch .